Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : SkyStar Revvo Kit – Aspire

Test : SkyStar Revvo Kit – Aspire

  • Par , le 6/03/2018 à 12h25
    Annonce

Le kit régulé Skystar Revvo d’Aspire est aussi original que puissant. Composé du très audacieux clearomiseur Revvo, la box SkyStar qui l’accompagne est elle aussi assez surprenante avec son grand écran tactile et son design tout en arrondis. Un kit bien réalisé qui va sûrement plaire à beaucoup d’entre vous.

Le clearomiseur Revvo


Le clearomiseur Revvo est l’un des premiers à proposer une résistance plate et ronde, délivrant de très bonnes saveurs dans un nuage de vapeur, et Aspire n’hésite pas à le proposer dans plusieurs kits. Étant donné que nous venons d’en faire dernièrement la revue, je ne parlerais dans ce test que de la box qui l’accompagne, la SkyStar. Consultez le test du Revvo précédemment réalisé. 

Une box aux dimensions respectables, mais agréable en main


La SkyStar est une box un peu volumineuse, ses dimensions sont dans la moyenne haute avec une hauteur de 91,5 mm pour 50,5 mm de large et une épaisseur de 32 mm. Malgré ce léger embonpoint, sa prise en main est agréable même lorsqu’on a de petites mains comme c’est mon cas. Deux éléments participent à cet agrément : son poids sans les accus n’est que de 114 g et sa forme qui est tout en courbes.

Son look un peu rétro me fait penser un peu aux objets que l’on pouvait trouver dans les années 50, à l’instar des productions de la marque SMEG. Son grand écran sur sa façade principale nous rappelle que nous sommes néanmoins en présence d’un objet contemporain, et le mélange des deux styles est plutôt réussi. Bien sûr, tout cela n’est que subjectif, mais j’adhère complètement à ce design.

Le traitement des façades est également original. La nôtre possède un motif géométrique sur un fond bleu ardoise vraiment très réussi, mais il existe également une version noire carbone, une blanche qui rappelle un peu la porcelaine, une autre en imitation bois et une dernière en bleu camouflage. Ces motifs ne plairont peut-être pas à tous, Jean regrettera probablement qu’il n’y ait pas une version jaune qui claque, mais il est intéressant de voir qu’Aspire ose bousculer légèrement les codes établis en proposant autre chose que les coloris habituels et souvent classiques, je ne parle même pas du rainbow qui est un bonheur pour le daltonien que je suis.

Mise à part pour les façades qui sont entièrement en plastique, mais de bonne qualité, le reste de la box est en métal chromé. Quelle que soit la version choisie, ces éléments sont similaires et se font un malin plaisir à retenir les traces de doigts sans aucune difficulté. Heureusement, les façades restent peu sujettes à ce relevé d’empreintes, ou du moins, elles ne sont pas visibles.

L’emplacement pour les deux accus 18650 est accessible par la façade arrière qui est maintenue avec 2 aimants. Bizarrement, cette façade n’est pas symétrique et il faut se référer au logo Aspire de graver pour savoir dans quel sens la replacer. Le compartiment est très bien fini avec une bandelette pour aider à extraire les accus. Pour être pointilleux, j’aurais aimé avoir les instructions de polarité un peu plus visibles, mais cette remarque reste dans l’ordre du détail. Les plots du haut sont montés sur ressort et se montrent assez souples, permettant ainsi d’insérer et de retirer les accus très facilement sans endommager leur enveloppe protectrice. Un fois la façade en place, rien ne bouge, l’ensemble est parfaitement ajusté.

La connectique de la SkyStar est centrée, offrant ainsi une parfaite symétrie et surtout la possibilité de pouvoir y installer un atomiseur de 25 mm au maximum. L’épaisseur de la box est de 32 mm, mais le haut étant également arrondi, il n’est pas possible de dépasser ce diamètre si l’on ne veut pas que l’atomiseur déborde. Cela n’est cependant pas bien grave, 25 mm laisse quand même pas mal de possibilités d’accouplement. Le connecteur est strié et possède une gravure reprenant le “a” du logo Aspire. Le positif est comme de bien entendu monté sur ressort qui se montre souple, et sa distance avec le rebord est de 3,63 mm.

Revue technique

Les caractéristiques essentielles du kit Skystar Revvo d’Aspire

Type de matériel kit régulé
Dimensions mod 91,5 x 50,5 x 32 mm
Poids du mod 114 g
Batterie 2 x 18650 non fournis
Charge micro USB 2 A
Puissance de 5 à 210 W
Contrôle température de 100 à 315°C
Diamètre max. de l’atomiseur 25 mm
Écran monochrome de 1,3 pouce
Dimensions atomiseur 45 x 24 mm
Contenance 2 ou 3,6 ml
Résistances ARC 0,16 ohm

Le coffret comprend

kit Skystar Revvo (x1), box (x1), clearomiseur (x1), pièces de rechange (x1), résistances (x2), drip tip (x1), cordon USB (x1), mode d’emploi (x1)

Un écran tactile et un unique bouton


L’écran de la SkyStar est mis en valeur par un liséré chromé qui englobe également le bouton de feu situé tout en haut et le port USB en bas, se dernier servant pour la recharge ainsi que pour la mise à jour.

Le bouton de feu est pratiquement invisible, se confondant avec les bandes noires de l’écran. Avec ses 8,5 mm de hauteur pour une largeur de 20 mm, il ne ressort que de quelques dixièmes de millimètre par rapport à l’écran. Habitué aux boutons situés sur le côté, je me demandais si cet emplacement était pratique. Eh bien oui, je n’ai eu aucune difficulté à m’y habituer. Que ce soit avec l’extrémité du pouce ou avec l’articulation, son maniement est parfaitement intuitif et tombe naturellement sous le pouce. Le déclenchement est possible en appuyant n’importe où sur sa surface, sa réactivité est immédiate, sa course est réduite et il ne produit qu’un léger bruit. Nous sommes proches du parfait !

Le bouton de feu est le seul bouton de la SkyStar, les traditionnels boutons + et – ayant été intégrés à l’interface. Comme je disais un peu plus haut, l’écran est tactile. Pour accéder au menu, il faut effectuer deux glissements successifs de haut en bas, et de bas en haut pour accéder à l’interface qui remplace les boutons + et -. Au début, j’ai trouvé le tactile peu réactif, mais en fait ce n’est pas le cas. Il faut simplement que les mouvements soient effectués rapidement et une fois ce principe acquis, la commande est immédiatement interprétée. Par ailleurs, le retour arrière se fait avec un glissement vers la droite ou la gauche, quel que soit l’endroit où l’on se trouve. À noter qu’il est également possible de sortir du mode veille lorsque l’horloge est affichée en tapotant trois fois de suite sur l’écran, et inversement, de la mettre en veille toujours en tapotant trois fois de suite.

Un affichage brillant


Autre point intéressant de cet écran : sa luminosité. Nous sommes tous confrontés habituellement au problème de lecture de l’écran en plein soleil. Et bien avec celui de la SkyStar, ce n’est plus un problème. Je n’ai jamais vu un écran aussi lumineux, et pour la première fois sur une box, j’ai même utilisé l’option pour réduire sa luminosité pour qu’il soit plus confortable en intérieur. Comme quoi, tout arrive !

Les informations affichées profitent de toute la surface disponible de l’écran qui est de 1,4 × 2,9 mm. La fonte utilisée est parfaitement lisible et les caractères sont de bonne taille. On trouve tout en haut le mode de vape avec juste en dessous le réglage y afférent avec le type de preheat choisi, le temps de la dernière bouffée, la valeur de la résistance, l’ampérage, le voltage ou la puissance et pour finir, les niveaux séparés de chaque accu.

Les informations nécessaires sont complètes, la lecture de cet écran est parfaite quelles que soient les conditions.

Son firmware est excellent


L’affichage des informations est exemplaire et il en est de même pour le firmware. Tous les modes de vape sont disponibles : puissance, contrôle de température en SS, Ni et Ti, le mode TCR avec 3 mémoires, mais également le mode CPS qui est un mode curves dans lequel on peut définir ses propres courbes, le mode bypass, et plus rare de nos jours, le mode voltage. Bien qu’un peu tombé  dans l’oubli de nos jours sur les box, ce dernier mode compte encore quelques irréductibles vapoteurs. Inclure ce mode ne coûte rien, mais encore faut-il que les constructeurs le fassent, merci Aspire.

Les autres options accessibles sont de choisir le preheat qui agit sur 1 seconde, choix également possible dans l’interface des boutons + et -, de pouvoir définir une durée maximum de bouffée, de  définir la durée d’affichage de l’écran, la durée d’affichage de l’horloge et de ses réglages (analogue ou digitale), la luminosité de l’écran et la langue (uniquement anglais ou mandarin).

À noter qu’en ce qui concerne l’horloge, lors d’un changement d’accus ou si vous êtes vicieux comme moi, si vous retirez les accus pendant plusieurs heures, l’horloge ne se dérègle pas. Trop fort !

Enfin, un menu “About” permet de savoir quelle version du firmware est intégrée et affiche un QR code qui permet d’accéder directement au site d’Aspire, du moins j’imagine, car chez moi il ne se passe rien.

Concernant le chargement des accus, j’ai également apprécié les informations qui sont affichées à l’écran. En plus de la traditionnelle petite animation graphique des icônes, on peut y voir le niveau de chaque accu en pourcentage, l’intensité de charge, ce qui est pratique pour vérifier que la source délivre bien l’ampérage souhaité, ainsi que le temps passé. À noter que la décharge est correctement équilibrée sur les deux accus, seule une différence au maximum de 1 % est parfois possible lorsqu’ils arrivent en fin de décharge.

En résumé

On aime

  • Un kit original
  • La navigation intuitive dans les menus
  • L’écran qui est lumineux et réactif
  • Tous les modes d’utilisation sont disponibles
  • L’excellente vape du Revvo
  • Son design et ses finitions

On n’aime pas

  • La consommation du Revvo

Conclusion

5 /5
 

Notre note : 5/5. Le kit SkyStar Revvo est une vraie réussite et il m’est difficile d’y trouver réellement un défaut. La SkyStar aurait peut-être méritée d’être un peu plus compacte c’est sûr, mais ses rondeurs sont connues et ne constituent pas une surprise. Puissante, très bien finie et originale si l’on aime ses formes, son écran tactile est agréable et elle se montre efficace. Le Revvo est pour sa part un petit clearomiseur qui m’enchante toujours autant. Au final, Aspire nous propose là un excellent kit qui convient à ceux qui aiment la vape puissante, mais rien n’empêche d’utiliser la Skystar de façon plus raisonnable.

Le kit Skystar Revvo d’Aspire en images

Les derniers articles sur la marque Aspire

Test : Typhon 100 – Aspire

  • Publié le 29/03/2018

La Typhon 100 d’Aspire est la première box d’une nouvelle série. Résolument tournée vers l’autonomie avec une batterie intégrée de 5 000 mAh, elle ne manque de rien malgré quelques …

Test : SkyStar Revvo Kit – Aspire

  • Publié le 6/03/2018

Le kit régulé Skystar Revvo d’Aspire est aussi original que puissant. Composé du très audacieux clearomiseur Revvo, la box SkyStar qui l’accompagne est elle aussi assez surprenante avec son grand …

Les meilleurs box mods à double accu

  • Publié le 2/03/2018

Vous êtes recherchez une box avec une bonne autonomie ou pour vaper à plus de 60 W ? Vous aimez les box qui en imposent qu’importe son poids et son encombrement ? …

Mais aussi :


 

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez les 6 000 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles !

Name of Reviewed Item: kit Skystar Revvo - Aspire Rating Value: 5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2018/03/kit-skystar-revvo-aspire-3.jpg Review Author:Review Date: