Vous êtes ici : Vaping Post » Société » Inspecteur Columbo : l’assassin était une cigarette

Inspecteur Columbo : l’assassin était une cigarette

    Annonce

Quel est le rapport entre les enquêtes de Columbo, qui fêtent leur cinquantième anniversaire, Steven Spielberg et le tabac ? Le lien s’appelle Jack Cassidy, et sa fin aussi tragique qu’idiote rappelle que le tabac ne tue pas qu’indirectement… Contrairement, encore, à la vape.

Ma femme me dit que…

Peter Falk, alias Columbo

En 1968, dans le cadre d’une série d’émissions intitulées NBC Mystery Movie, était diffusé un téléfilm, “Inculpé de meurtre”, réalisé par Richard Irving, l’histoire d’un psychiatre qui assassine sa femme. Bien qu’ayant commis le crime presque parfait, l’assassin finissait, au bout de 39 minutes de film, par tomber sur un os, plus précisément un inspecteur de police nommé Columbo.

Le succès fut au rendez-vous, mais il fallut attendre 1971 pour avoir une suite, cette fois-ci sous forme d’une série de téléfilms. Le premier mettait en scène un duo d’écrivains, dont un assassinait l’autre ainsi qu’une secrétaire, témoin du premier crime. Le scénario était signé Steven Bochco, vétéran du petit écran qui avait signé à peu près toutes les séries policières à succès des années 1970-1980.

Le scénario s’inspirait d’une histoire écrite par un jeune réalisateur débutant, qui d’ailleurs dirigeait ce premier épisode officiel de la série Columbo. Grâce à ce travail, il pourrait ensuite réaliser un téléfilm dont il avait eu l’idée, l’histoire d’un homme poursuivi par un camion, qu’il appellerait “Duel”. Personne ne pouvait deviner que, quatre ans après avoir écrit l’histoire et réalisé le premier épisode de Columbo, Steven Spielberg porterait un coup dur à l’industrie des serviettes de plage et des maillots de bain avec “Les dents de la mer”.

Oh, j’ai failli oublier, une dernière chose

Jack Cassidy

Peter Falk, qui avait œuvré à ce que le téléfilm devienne une série, reprenait l’imper de Columbo et intégrait un autre élément, la Peugeot 403. Dans le téléfilm, Columbo est confronté à un écrivain criminel, incarné par Jack Cassidy.

Acteur de théâtre et de télévision, il verra sa carrière décoller grâce à sa participation à la série. Chose amusante, Jack Cassidy jouera dans trois épisodes de Columbo, trois personnages différents, sans que personne en semble s’en offusquer. Mais, en grande partie grâce à Columbo, son téléphone sonne plus souvent et, à 49 ans, sa carrière semble sur une pente ascensionnelle.

Le 12 décembre 1976, très exactement 8 jours après la diffusion du troisième épisode de Columbo auquel il avait participé dans le rôle d’un magicien de cabaret qui tue pour dissimuler son passé de nazi durant la guerre, Jack Cassidy, un peu fatigué, s’installe dans son lit pour lire un peu avant de dormir. Il s’allume une cigarette et s’endort. Le mégot provoque un incendie dans lequel l’acteur trouve la mort, probablement asphyxié par les gazs toxiques avant que son corps ne soit presque entièrement brûlé.

Les autorités américaines ont rendu obligatoire les cigarettes anti incendies en 2010, estimant qu’elles pourraient réduire de 50 % ce types d’accidents. Rien qu’aux USA, la FDA avait estimé à 500 le nombre de personnes décédées dans un incendie causé par le tabac.

En dix ans, le nombre de morts dans un incendie provoqué par la vape est de zéro.

Annonce