Vous êtes ici : Vaping Post » Société » Groupes de vape : attention aux messages privés

Groupes de vape : attention aux messages privés

    Annonce

Le mois sans tabac arrive, et, comme pour tous les événements d’importance organisés, il draine avec lui son lot de profiteurs. Quelques mises en garde essentielles et sans langue de bois contre ceux qui ne vous veulent pas du bien.

Comme des poux à la maternelle

Tous les événements d’importance qu’ils soient réels ou virtuels, drainent leur lot de parasites. Tous les policiers vous le diront : rien de tel qu’une foule pour attirer aussitôt pickpockets et escrocs divers, appâtés par le gain facile directement pioché aux poches des badauds. Et, comme la malhonnêteté n’a pas de limites, très vite, certains ont trouvé les moyens de parasiter également les événements virtuels.

Par exemple, le Mois Sans Tabac. Bien que celui-ci n’ait pas encore commencé, on note une petite effervescence sur les groupes de vape grand public. De nombreux fumeurs prévoyants sont motivés pour arrêter, ont prévu de profiter du mois sans tabac pour passer à l’acte, et, afin de mettre toutes les chances de leur côté, prennent auparavant les renseignements.

Cette prévoyance a déjà été bien comprise des spécialistes du détournement. Mais de qui parle-t-on ?

Le marabout m’a raboté

Il est question ici de voyants, exorciseurs, marabouts, adeptes du new age et des médecines parallèles qui viennent repérer dans ces groupes des proies faciles et, en message privé, essaient de les recruter.

Attention, il n’est pas question ici de remettre en question l’ensemble des pratiquants. Qu’on y croie ou non (et par honnêteté intellectuelle, l’auteur de cet article tient à préciser qu’il n’y croit pas), chacun est libre de ses opinions. Il y en a donc qui pratiquent avec sincérité et honnêtement, et il n’est pas question d’eux ici.

Pour les parasites, la méthode est toujours la même : dans un premier temps, ils dénigrent la vape, envoyant des liens vers des articles hélas bien connus, de ceux qui circulent régulièrement, qui parlent des dangers « avérés » de la vape et des maladies horribles qu’elle provoque. Bien entendu, ils ne disent pas un mot sur les dizaines d’articles qui les ont démontés, démontrant sans conteste qu’il s’agit de « fake news ».

Médecines parallèles

Dans un second temps, ils dressent un panégyrique des médecines parallèles, et de leur propre méthode, garantie à 100 % sans douleur ni difficultés, avec des résultats démesurés. Schématiquement, ce sont les grands thèmes, d’autres ont pu développer leur propre méthode. Mais l’idée reste la même : premièrement, expliquer que vous faites le mauvais choix, deuxièmement, expliquer que eux-même, ces solliciteurs, sont le bon choix.

Spoiler alert : ce n’est pas le cas. Le marché des médecines parallèles et de l’ésotérisme tient à un seul principe simple : la réputation. En un mot, le nom circule de bouche à oreille, et un praticien réputé n’aura pas besoin d’aller chercher des clients sur Facebook.

La méthode de « chasse », d’ailleurs, en dit long : le contact en message privé. D’abord, évidemment, parce qu’il est interdit de se faire de la publicité sur ces groupes, ensuite parce qu’il y a suffisamment de personnes affûtées sur ces groupes pour le démystifier aussi sec.

Vigilance et civisme

Attention, donc, sur les groupes consacrés à la cigarette électronique, si vous êtes démarché en message privé. Le débat et la discussion n’y sont pas interdits, bien au contraire, mais toujours publiquement afin que des personnes compétentes et neutres puissent faire office de juges de paix. Il s’agit, dans le cadre d’un démarchage privé, sans aucun doute d’une personne qui en veut à votre argent, et uniquement à cela, sans préoccupation pour vous et votre intérêt. Signalez immédiatement l’indésirable à l’administrateur.

Quand aux articles alarmistes sur la vape, qui circulent régulièrement et que ces gens utilisent, ils ont le même principe : gagner de l’argent au détriment de votre intérêt. Ne croyez jamais UN article : faites vos propres recherches et forgez vous votre opinion avec des lectures sourcées et sérieuses.