Vous êtes ici : Vaping Post » Communauté » Global Forum on Nicotine : tout savoir sur l’édition 2021

Global Forum on Nicotine : tout savoir sur l’édition 2021

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

La prochaine édition se tiendra les 17 et 18 juin prochains et sera une nouvelle fois l’occasion d’échanger à propos des produits à risque réduit et des outils aidant au sevrage tabagique.

Pourquoi semble-t-il impossible d’ouvrir un débat raisonné sur la réduction des risques tabagiques ?

Logo du Global Forum on NicotineComme tous les ans depuis 2014, la prochaine édition du Global Forum on Nicotine (GFN) approche et se tiendra cette année les 17 et 18 juin prochains, à Liverpool au Royaume-Uni. Se concentrant sur le rôle des produits à risques réduits qui peuvent aider les fumeurs à se sevrer du tabac, le GFN est l’un des rares événements qui donnent la parole à de nombreuses personnes qui, bien souvent, n’auraient pas pu s’exprimer sans lui. Alors que 200 délégués provenant de 26 pays participaient en 2014, ils étaient plus de 600 en provenance de 92 pays l’année dernière. Une croissance qui démontre son importance au sein d’une communauté prônant la réduction des risques tabagiques.

Cette édition 2021 sera un peu plus courte que les précédentes, mais toujours structurée de la même manière : plusieurs conférences offrant assez de temps aux orateurs pour s’exprimer, mais également pour répondre aux questions du public présent sur place ou assistant aux interventions en ligne.

Parmi les sujets de cette année :

  • Pourquoi semble-t-il impossible de mener un débat correct, raisonné et scientifique sur l’efficacité des produits à base de nicotine plus sûrs pour encourager les fumeurs à abandonner une alternative dangereuse avérée ?
  • Qui consomme de la nicotine et pourquoi ?
  • Les obstacles à la réduction des méfaits du tabac dans les pays à faible et moyen revenu.
  • Une réglementation plus sûre des produits à base de nicotine : soutenir ou saper la fin du tabagisme ?

Naturellement, cette liste non exhaustive de sujets ouvrira des discussions diverses et variées sur d’autres questions plus précises telles que :

  • La division entre la lutte antitabac et la réduction des dommages causés par le tabac est-elle une question de science ou de domination de récits idéologiques ?
  • Les consommateurs, qui sont si souvent ignorés, sont-ils les dommages collatéraux de ce débat ?
  • Les préoccupations concernant la consommation des jeunes sont-elles justifiées ? Les jeunes doivent-ils fumer avant de pouvoir utiliser des alternatives moins risquées ?
  • Les arômes et le choix sont-ils intrinsèques au succès des produits à base de nicotine plus sûre ?
  • Quelle influence les philanthropes mondiaux ont-ils sur la lutte antitabac locale et les politiques gouvernementales ?
  • Les produits à base de nicotine plus sûre devraient-ils être inclus dans un cadre international de lutte antitabac ?
  • Quelles sont les questions susceptibles de figurer à l’ordre du jour de la COP9 de la CCLAT ? La COP peut-elle être modernisée ?
  • etc.

Parmi les intervenants cette année, Clive Bates, Brad Rodu, Roberto Sussman, Konstantinos Farsalinos, David Sweanor, Derek Yach ou encore Gregory Conley. La liste complète des intervenants peut être consultée sur le site officiel du Global Forum on Nicotine.

Il sera possible pour tout le monde d’assister à cette édition 2021. Pour la somme de £60 en présentiel, ou gratuitement en ligne.

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.