Vous êtes ici : Vaping Post » Santé » Géodes : le nouvel outil interactif de santé publique

Géodes : le nouvel outil interactif de santé publique

    Annonce

Il y a quelques jours, Santé Publique France a mis en ligne un nouvel outil permettant aux professionnels et particuliers d’avoir accès à de nombreuses informations de santé publique concernant tout le territoire.

L’info au bout des doigts

Géodes, voilà le nom du nouvel outil mis en ligne il y a quelques jours par Santé Publique France.  Acronyme de « Géo données épidémiologiques de santé », il est avant tout destiné aux professionnels de santé (mais également accessible au grand public) à la recherche d’informations bien particulières qu’il est possible de dénicher à l’aide de plus de 300 indicateurs sélectionnables.

Comment ça marche ?

En se rendant sur Géodes, l’utilisateur fait face à une carte de France ainsi qu’à de nombreux éléments qu’il convient de paramétrer afin d’avoir accès aux données qui l’intéressent. Ainsi, en suivant très simplement quelques étapes, particuliers et professionnels de santé peuvent avoir accès à de nombreux « indicateurs de santé publique à partir d’un ensemble de bases de données ».

Afin d’utiliser l’outil, il convient en premier lieu de choisir les indicateurs de notre choix, entre pathologies et déterminants (voir encadré rouge, 1). En choisissant « par pathologie », l’utilisateur peut ainsi avoir accès au nombre de personnes étant ou ayant été atteintes de diverses maladies telles que l’asthme, le cancer du poumon, la bronchite et de très nombreux autres choix. Cliquer sur la catégorie « par déterminant » permet de choisir, au contraire, la raison de ces maladies. L’utilisateur peut ainsi décider de voir le nombre de personnes ayant développé une pathologie à cause de l’air, du tabac, de la consommation d’alcool, du plomb, ainsi que plusieurs autres déterminants. Attention, une fois la pathologie ou le déterminant sélectionné, il y a souvent une seconde catégorie à cocher. Par exemple, si l’on sélectionne « par déterminant » puis « tabac », il convient alors de choisir entre « différences régionales » ou « taux standardisés » par la suite, et enfin, « hommes », « femmes » ou « hommes et femmes ». Enfin, l’utilisateur peut également choisir de modifier le « découpage géographique » par régions ou par départements (voir encadré vert, 2).

A savoir : il est tout à fait possible de superposer plusieurs indicateurs afin de montrer, par exemple, une corrélation entre cancer du poumon et consommation de tabac.

Les indicateurs modifiables se trouvent sur la partie gauche de l’image.

Une fois cette première étape franchie (dans notre exemple, nous avons sélectionné « par déterminant », « tabac », « taux standardisés, hommes et femmes » et enfin, « par régions »), la carte de France est modifiée en fonction des critères choisis.

La carte de France est modifiée selon les critères sélectionnés par l’utilisateur.

L’utilisateur a ainsi accès aux différents taux de consommation quotidienne de tabac fumé pour chaque région, simplement en passant sa souris sur le point jaune de son choix. De cette manière, nous apprenons que le taux standardisé d’usage quotidien de tabac pour la région Centre-Val de Loire est de 28 %, alors qu’il n’est que de 21 % pour l’Île-de-France mais grimpe à 32 % pour la région PACA.

Cette illustration n’est qu’un exemple des très nombreuses possibilités offertes par ce nouvel outil. De nombreux autres chiffres sont également accessibles. Pour ne citer qu’un exemple, en cliquant sur la région Centre-Val de Loire, puis « synthèse » (voir encadré bleu, 3), nous accédons à des chiffres plus précis pour cette région ainsi qu’à toute la documentation nécessaire à leur compréhension.

Des informations supplémentaires sont disponibles pour tous les chiffres communiqués par Santé Publique France.

Une fois encore, ces quelques illustrations ne sont qu’une infime partie de toutes les possibilités offertes par ce nouvel outil. La section « aide » permet notamment de se faire une idée plus précise de tout ce qu’il est désormais possible de réaliser à l’aide de Géodes.

Notre catégorie « science » vous intéresse ?

Etude : le nichrome en bon état, fil résistif le plus sain

  • Publié le 21/01/2019

Une étude sur les métaux des résistances Une nouvelle étude vient d’être publiée dans le Journal of Analytical and Applied Pyrolysis, officine consacrée à la publication d’articles traitant des applications …

Étude : réduire son taux de nicotine ne servirait à rien si l’on consomme plus d’e-liquide

  • Publié le 9/11/2018

Baisser trop rapidement son taux de nicotine serait inutile L’un des atouts offerts par la vape est la possibilité pour les vapoteurs de choisir la concentration en nicotine de leurs …

Les avertissements sanitaires décourageraient les fumeurs de passer à la vape

  • Publié le 19/10/2018

La TPD en cause ?  Selon une récente étude [1] publiée dans la revue Addictive Behaviors Reports, les avertissements sanitaires sur les produits de la vape qu’a instauré la TPD décourageraient …

Annonce