Vous êtes ici : Vaping Post » Technique » Next Generation Labs prêt à garantir la nicotine de synthèse

Next Generation Labs prêt à garantir la nicotine de synthèse

    Annonce

Next Generation Labs, fabricant de nicotine synthétique basé en Californie, annonce avoir mis au point un procédé permettant de garantir l’authenticité de la nicotine de synthèse qui sert à la production de liquides.

Il permettra d’évaluer l’origine de la nicotine que les autres fabricants utilisent et assurer aux consommateurs que le produit est conforme à leurs attentes. Next Generation Labs a été alerté par des partenaires commerciaux de la présence sur le marché de produits étiquetés comme “fabriqués à base de nicotine de synthèse”.

La firme californienne a ainsi décidé qu’il était nécessaire de les tester afin de s’assurer qu’ils ne contiennent pas d’impuretés dérivées du tabac. Les résultats de certains tests révèlent néanmoins des traces d’impuretés chez les produits concurrents, remettant en cause leur étiquetage.

Pour Vincent Schuman, CEO de Next Generation Labs, l’objectif final de ces test d’authenticité est de “protéger l’industrie de la vape”. Sa société conçoit la nicotine TFN, utilisée dans plus de 40 marques de liquides électroniques aux Etats-Unis. Selon lui, les vapoteurs ont montré qu’ils préféraient le goût des liquides confectionnés à base d’une nicotine de synthèse garantie, par rapport à ceux élaborés avec de la nicotine dérivée du tabac.

Dans le contexte américain, les enjeux associés à la nicotine de synthèse sont cruciaux. La FDA définit comme produit du tabac tous les produits qui contiennent des dérivés de la feuille de tabac, tel que la nicotine. Avec la forme synthétique mise au point dans ses laboratoires, Next Génération Labs espère éviter à ses produits et ceux qui l’utilisent cette catégorisation.

Etats-Unis : la nicotine synthétique pour contourner la réglementation de la FDA ?

Annonce