Vous êtes ici : Vaping Post » Cigarette électronique » FDA : Vers une nouvelle régulation des e-liquides ?

FDA : Vers une nouvelle régulation des e-liquides ?

    Annonce

Parce que l’information ne connaît pas les jours fériés, nous apprenons dans un brouillon publié sur le site internet de l’Agency’s Advanced Notice of Proposed Rulemaking (ANPRM), que la FDA réfléchirait à une nouvelle méthode de contrôle concernant les e-liquides aux saveurs exotiques. 

Une nouvelle réflexion qui s’annonce compliquée 

L’information est tombée il y a peu. La FDA serait à la recherche d’un nouveau moyen de contrôler les e-liquides aux saveurs gourmandes et fruités, qui, selon leurs données, “attirent les jeunes et montrent également que les jeunes sont plus susceptibles de commencer à fumer avec de tels produits.”

Fort heureusement, la FDA reconnaît également que “les données montrent que la présence d’arômes dans certains produits du tabac non combustibles peut aider certains fumeurs à arrêter leur consommation de tabac, qui est probablement la forme de nicotine actuellement commercialisée la plus dangereuse”.

Ce nouvel axe de réflexion s’annonce donc compliqué à gérer pour l’administration Américaine, qui devra tenter de trouver un nouveau moyen de contrôler les arômes présents dans les e-liquides afin de ne pas inciter les jeunes à commencer à vapoter, tout en tenant compte des grands bienfaits que peut avoir l’utilisation de la cigarette électronique, pour les fumeurs. 

Une grande mobilisation des vapoteurs Américains est attendue 

“C’est certainement la règle proposée la plus importante que les vapoteurs ont la possibilité d’affecter.”

Bien qu’à l’heure actuelle, nous ne sachions pas si les termes utilisés dans le brouillon seront repris tels quels dans le document final, nous savons cependant, qu’une fois publié, le document sera accessible à tous, pour tous, et que tous les vapoteurs, revendeurs et industriels de la vape, pourront alors le commenter afin de communiquer leurs idées sur un nouveau moyen de contrôle, le moins pénalisant possible. 

Aucun doute donc, que lors de la sortie du document finalisé, un gigantesque appel sera lancé à tous les vapoteurs Américains, afin de défendre cette liberté leur permettant de vapoter et concevoir des e-liquides aux saveurs de leur choix. Affaire à suivre…