Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » États-Unis : de nombreux médecins recommandent la vape à leurs patients fumeurs

États-Unis : de nombreux médecins recommandent la vape à leurs patients fumeurs

Une enquête américaine [1] publiée dans Nicotine & Tobacco Research s’est intéressée aux opinions des médecins sur la cigarette électronique et aux recommandations qu’ils prodiguent à leurs patients.

Au Royaume-Uni l'e-cigarette pourrait s'intégrer de mieux en mieux dans les stratégies d'aide au sevrage, mais à quel prix ?

Une part croissante de médecins américains recommande le vapotage aux patients fumeurs

561 réponses au questionnaire de huit pages ont été analysées. Différentes spécialités de médecines étaient représentées par des pneumologues, des médecins de soins primaires ou chirurgicaux.

Deux praticiens sur trois ont rapporté avoir été interrogés par leurs patients sur le vaporisateur et près de six médecins sur dix les questionnent sur leur usage éventuel d’une cigarette électronique. 37,9% ont déjà conseillé l’usage de ce dispositif pour le sevrage tabagique.

S’ils sont moins de la moitié à recommander la cigarette électronique à la place du tabac, ils sont 70% à penser qu’elle a la faculté d’aider les fumeurs à se sevrer ou tout au moins réduire leur consommation et environ la moitié des médecins estiment que le vaporisateur favorise la réduction des risques.

Des chiffres qui ont un peu évolué par rapport à une enquête précédente publiée en 2014.

Les médecins américains divisés sur la recommandation de l’e-cigarette à leurs patients fumeurs

 


[1] Beliefs, Practices, and Self-efficacy of US Physicians Regarding Smoking Cessation and Electronic Cigarettes: A National Survey – Andrew S. Nickels, David O. Warner, Sarah Michelle Jenkins, Jon Tilburt, and J. Taylor Hays – Nicotine Tobacco Research doi:10.1093/ntr/ntw194