Vous êtes ici : Vaping Post » E-liquide cigarette électronique » Des e-liquides saisis par la DGCCRF en 2013

Des e-liquides saisis par la DGCCRF en 2013

    Annonce
Deux e-liquides pour e-cigarette aurait été saisis en 2013 par la DGCCRF.

Deux e-liquides pour e-cigarette aurait été saisis en 2013 par la DGCCRF.

Benoit Hamon, ministre délégué à la Consommation a présenté en début de semaine le bilan 2013 de la Direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

La DGCRF a notamment découvert du faux cabillaud, elle a dévoilé une tromperie sur des œufs et elle a saisi de très nombreux objets dénoncés comme non-conformes. Et elle a également saisi quelques e-liquides pour cigarette électronique non autorisés à la vente dans l’hexagone.

Il s’agit d’un e-liquide Liqua Cola et d’un Hangsen aux fruits. Ces deux références ont été interdites en France pour des raisons d’étiquetage. Le premier produit était considéré comme trop attrayant aux yeux des enfants tandis que le second e-liquide a été retiré du marché pour des problèmes de dosage en nicotine.

La FIVAPE travaille sur une labellisation

(mise à jour à 17h27) La Fédération Interprofessionnelle de la Vape (FIVAPE et anciennement CACE) travaille sur un projet de norme depuis 2013 et a attendu les dernières délibérations politiques de février pour initier son projet de label franco-européen dont le lancement serait prévu fin 2014 ; un travail qui s’inscrit par ailleurs dans la dynamique du groupe de travail INC/AIDUCE/OFT. La FIVAPE faisait part il y a encore quelques semaines de sa crainte de voir la TPD transposée sans discernement dans notre cadre juridique, en particulier au sujet des récipients d’e-liquides.

Review Author:Review Date: