Vous êtes ici : Vaping Post » La boîte à questions » Questions pratiques » Coronavirus, confinement : faut-il prévoir un stock de liquide pour cigarette électronique ?

Coronavirus, confinement : faut-il prévoir un stock de liquide pour cigarette électronique ?

    Annonce

Y’a t-il un risque de pénurie d’e-liquide pour cigarette électronique ? Est-il nécessaire de faire des stocks afin de ne pas manquer durant le confinement ? Le Vaping Post vous offre quelques pistes de réflexion durant cette période difficile.

Confinement et e-liquide

La situation est inédite. Depuis hier, lundi 16 mars 2020, tous les Français sont invités à rester chez eux, et ne se déplacer à l’extérieur qu’en cas d’extrême nécessité. C’est-à-dire, pour aller faire des courses alimentaires, se rendre chez le médecin, aller travailler, ou faire un peu d’exercice physique, les seuls déplacements désormais autorisés par le gouvernement. Toute autre sortie est proscrite. Une mesure de confinement, qui vient s’ajouter à d’autres d’ores et déjà appliquées depuis plusieurs jours, et notamment celle de fermer « tous les lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays ».

S’il est relativement aisé de limiter ses sorties au strict minimum, un problème demeure : comment continuer de vivre sa vie, au quotidien, de façon normale, malgré toutes les restrictions désormais en vigueur ? Et plus précisément, oserais-je le dire ? Comment continuer de vivre sa vie de vapoteur, si l’on est plus autorisés à se déplacer selon son bon vouloir ?

C’est au coeur de cette période particulièrement anxiogène, que de nombreuses questions, qui jusqu’à présent n’avaient pas besoin de réponse, commencent à se poser. Et notamment celles de l’approvisionnement. Comment continuer de se procurer du liquide pour sa cigarette électronique malgré les mesures de confinement ? Est-il nécessaire de se ruer sur internet et de passer une commande de 500 €, afin d’être sûr de ne pas manquer ?

S’approvisionner de manière rationnelle

N’y allons pas par quatre chemins, la réponse à ces questions est non.

En effet, si notre pays est passé, à plusieurs reprises, proche d’être en pénurie d’essence par exemple, c’est bien à cause de la sur-consommation suivant une annonce ayant inquiété les foules, qui a conduit à commencer à manquer de carburant.

Ainsi, si tous les vapoteurs se précipitent dans les jours à venir, sur internet, afin de commander 3 litres de liquides chacun, oui, une pénurie pourrait arriver. Tout simplement car le réapprovisionnement des professionnels ne pourrait suivre un tel rythme de consommation.

Cependant, les stocks d’e-liquides existent. Qu’ils soient dans les entrepôts des fournisseurs, ou directement chez les commerçants, il n’y a, à l’heure actuelle, aucun risque de manquer de ces produits.

Nous ne pouvons alors que vous conseiller de vous réapprovisionner en e-liquide pour cigarette électronique, de façon normale et rationnelle, durant la période du confinement. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre boutique habituelle, qu’elle soit physique ou en ligne, si des livraisons sont possibles. Et concernant les bureaux de tabac français, dont certains se félicitent du privilège accordé par le gouvernement (de rester ouverts) et narguent en conséquence les vape shops, nous vous laissons vous faire votre propre opinion. 

La France en phase 3, les vape shops fermés ? (En direct)

Annonce

Les commentaires sont fermés.