Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Conflit d’intérêt : démission de la directrice du CDC

Conflit d’intérêt : démission de la directrice du CDC

    Annonce

Brenda Fitzgerald, directrice du C.D.C américain, a démissionné ce mercredi. En cause, des investissements financiers dans le tabac, qui mettent la responsable de la santé publique en position de conflit d’intérêts. Ceci intervient au pire moment pour le pays, mais a valeur d’exemplarité.

La directrice du Center for Disease Control and Prevention a démissionné mercredi, alors que les États-Unis traversent la pire épidémie de grippe depuis une décennie. En cause, ses investissements financiers dans le tabac et la pharmacie. Ces placements, réalisés après sa nomination, peuvent provoquer des conflits d’intérêts.

Alex Azar, le nouveau secrétaire de la Santé et des Services sociaux, a annoncé la démission de la directrice, le Dr Brenda Fitzgerald. Une déclaration de l’agence pointait ses “intérêts financiers complexes qui ont imposé une récusation générale limitant sa capacité de s’acquitter de toutes ses fonctions en tant que directrice du CDC

Le Dr Fitzgerald était dans l’impossibilité de se débarrasser de ces investissements dans un délai bref, du fait de la complexité des montages. Le règlement du CDC impose que, lorsqu’un administrateur est en conflit d’intérêt sur un sujet, il ne puisse plus prendre une décision le concernant. Lorsqu’elle en a dressé la liste à Alex Azar, Brenda Fitzgerald en a conclu que ces impossibilités étaient trop nombreuses et a présenté sa démission.

La démission a été annoncée moins d’un jour après que Politico a annoncé mardi que le Dr Fitzgerald avait acquis des actions de tabac même après avoir occupé le poste à l’agence de santé publique. Les transactions liées au tabac étaient modestes: Dr Fitzgerald a acheté entre 1 001 $ et 15 000 $ d’actions de Japan Tobacco en août, selon ses formulaires de déclaration financière, avant de signer son accord sur l’éthique.