Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Chine : après Bitcoin, le pays s’attaque à la cigarette électronique

Chine : après Bitcoin, le pays s’attaque à la cigarette électronique

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • Le Petit Vapoteur
  • Dlice

La taxation des produits du vapotage devrait passer de 13 % aujourd’hui à 67 %. Un taux similaire à celui appliqué aux produits du tabac.

Répression d’un nouveau secteur

Tandis que la Chine mettait il y a quelques semaines ses menaces de longue date à exécution, et interdisait ainsi le minage de la reine des cryptomonnaies dans plusieurs de ses régions, voilà que la vendetta du gouvernement contre les produits d’avenir continue. En effet, après avoir forcé les contributeurs au bon fonctionnement de la blockchain Bitcoin à déserter son sol, voilà que le pays s’attaque désormais à la réduction du risque tabagique, et plus particulièrement au vapotage.

Le gouvernement est vraiment en train de sévir.Employé d'un magasin RELX, marque majoritaire en Chine

Si peu de détails ont pour le moment filtré, la modification de la législation actuellement en vigueur devrait transformer l’industrie de l’e-cigarette en un système de licences monopolistiques. En plus de cette nouveauté, les produits du vapotage devraient également être taxés de façon similaire aux produits du tabac. Une taxe qui passerait ainsi de 13 % aujourd’hui à 67 %.

Pékin devrait communiquer plus d’informations à ce sujet prochainement.

Le reste de l’actualité en Chine

Monopole de la vape en Chine : ce que ça va...

  • Publié le 29/12/2021

La vape chinoise est désormais monopole d’état. Qu’est-ce que ça va changer pour les consommateurs étrangers et les exportations ?

Chine : la vape est désormais sous monopole d’État

  • Publié le 29/11/2021

Le secteur de la vape aurait crû de près de 75 % chaque année au cours des 7 dernières années.

Chine : après Bitcoin, le pays s’attaque à la cigarette...

  • Publié le 1/07/2021

La taxation des produits du vapotage devrait passer de 13 % aujourd’hui à 67 %. Un taux similaire à celui appliqué aux produits du tabac.

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.