Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Chantal Jouanno vient de découvrir la cigarette électronique

Chantal Jouanno vient de découvrir la cigarette électronique

    Annonce
"Dans le mot cigarette électronique il y a électronique, ok, mais ça c'est pas pas dangereux, par contre ..."

Chantal Jouanno a exprimé dans le Journal du dimanche sa crainte pour la cigarette électronique.

C’est le Journal du dimanche qui rapporte l’information dans son édition en ligne du 03 mars : Chantal Jouanno souhaite qu’une mission parlementaire soit mise en place pour étudier le curieux objet car « si l’on veut mourir il faut que l’on sache pourquoi ».

Je ne suis personnellement pas du tout à l’aise quand il s’agit de politique, j’ai toujours le sentiment qu’il me manque quinze ans d’études pour comprendre et cerner toutes les problématiques correctement. Mais par moment, comme c’est le cas aujourd’hui, j’ai l’impression d’y voir assez clair. Sans doute parce que le sujet m’intéresse et que j’ai l’indécente prétention d’en savoir un peu plus que Mme Jouanno sur la cigarette électronique.

Mais c’est qui déjà Chantal Jouanno ?

Jouanno, Jouanno …, son nom me dit quelque chose, mais j’ai une image assez floue. “Googlons” Chantal Jouanno.

Google m’apprend que Chantal Jouanno est une ancienne sportive surdiplômée, qui s’était prise d’amour pour Nicolas Sarkozy mais qui a fini par se prendre une gifle. Après avoir critiqué l’un de ses discours lors des dernières élections, l’ancien président lui aurait lancé au téléphone un « Ferme ta gueule. Moi, je parle à tout le monde. Tu n’y connais rien. Tu ne connais que les bobos. » Un peu vexée quand même, elle aurait quitté l’UMP pour aller se réfugier à l’UDI dans les bras de Jean-Louis Borloo. [1]

Chantal Jouanno est également connue, toujours médiatiquement, pour s’être attaquée récemment à des sujets de société particuliers, comme les concours mini-Miss, un sujet qui lui tient à coeur. Elle vit la politique comme le Karaté, c’est à dire « les pieds sur terre, la tête dans les étoiles » [2].

Après avoir été Ministre des Sports en 2010 elle est élue sénatrice de Paris en 2011 et dit vouloir se concentrer à présent sur l‘écologie, son combat historique de cœur, et sur la construction de l’Union des Démocrates Indépendants, l’UDI, dont elle est vice-présidente [3]. Le sujet cigarette électronique sur lequel elle a choisi me semble loin de son domaine de compétence mais cela n’engage que moi.

Les propos qui suivent ont été modifiés le 6 mars 2013. Pourquoi ?
Parce qu’après avoir discuté avec certaines personnes ayant eu des poursuites judiciaires pour avoir écrit des propos bien moins moqueurs à l’égard de personnes politiques, j’ai décidé par prudence de modérer mon texte. Les grands journaux peuvent se permettre des frais de justice, mais ce n’est malheureusement pas mon cas.

Chantal Jouanno ne semble pas connaître grand chose au sujet de la cigarette électronique

Les propos de Mme Jouanno rapportés par le Journal du dimanche semblent montrer que la sénatrice maîtrise mal son sujet. Depuis quand la cigarette électronique tue ses utilisateurs ?

Marine Lepen est une vapoteuse. Bon, ou mauvais coup de pub pour l'ecig ?

Marine Lepen est une vapoteuse. Bon, ou mauvais coup de pub pour l’ecig ?

Est-ce la récente conversion à la vapote de Marine Lepen qui est à l’origine de cette fugace expression, elle qui trouve que la vapote c’est « génial » et que grâce à l’ecig elle ne ressent même plus de manque [4] ? Manque de bol pour la communauté des vapoteurs, l’objet devenu à la mode au sein du Front national est peut être en train de s’attirer les critiques des opposants au FN.

Jouanno souhaite une mission d’information parlementaire, mais connaît déjà les conclusions : la cigarette électronique tue. Elle contiendrait du Propylène glycol, un solvant utilisé en abondance dans les produits pharmaceutiques et les produits cosmétiques. Même pire, elle contiendrait parfois de la nicotine, un produit considéré comme non dangereux aux doses que le fumeur s’administre.

D’après ses propos diffusés dans la presse Madame Jouanno ne semble pas connaitre grand chose à la cigarette électronique et pourrait repousser par la crainte, les actuels fumeurs d’une méthode de réduction des risques.

Allons-nous bientôt sentir des bras car une personnalité politique aura découvert que les sticks déodorants sont eux aussi bourrés de Propylène glycol ?

Références

[1] http://www.lexpress.fr/actualite/politique/sarkozy-a-jouanno-ferme-ta-gueule-tu-ne-connais-que-les-bobos_1181090.html [2] http://www.chantaljouanno.fr/ [3] http://www.atlantico.fr/pepites/mairie-paris-chantal-jouanno-confirme-qu-elle-ne-sera-pas-candidate-641351.html [4] http://lelab.europe1.fr/t/marine-le-pen-convertit-le-fn-a-la-cigarette-electronique-7664
Review Author:Review Date: