Vous êtes ici : Vaping Post » Tabagisme » Belgique : 200 000 € demandés aux cigarettiers pour la collecte des mégots

Belgique : 200 000 € demandés aux cigarettiers pour la collecte des mégots

    Annonce

Bruxelles a récemment demandé une participation financière à plusieurs industriels du tabac afin de financer la collecte des mégots. 

Bruxelles passe à l’offensive

Alors qu’en France, le problème du financement de la collecte des mégots reste entier, la Belgique, elle, semble y avoir trouvé une solution.

En effet, la région de Bruxelles vient de demander la somme de 200 000 € à trois cigarettiers, financement destiné à régler les frais liés à la collecte d’une partie des 10 millions de mégots qui sont jetés par terre chaque jour dans le pays. 

Décrit par la région comme un “fléau à éradiquer”, le jet de mégots fait même partie des “cinq principales nuisances” reconnues en matière de pollution, en compagnie des jets de canettes, des déjections, ou encore des dépôts clandestins. 

Les cigarettiers semblent à l’écoute

Depuis le début de cette année, la région de Bruxelles a d’ores et déjà mis plusieurs opérations en place afin de limiter la pollution due aux mégots de cigarettes.

Entre éteignoirs de rue ou cendriers de poche distribués lors des différents événements culturels par exemple, Fadila Laanan, secrétaire d’Etat bruxelloise chargée de la Propreté publique, annonce une facture ayant déjà atteint 203 500 €. 

Et puisque les cigarettiers ont déjà accepté de mettre la main à la poche concernant le problème du ramassage des mégots en Flandre, et qu’ils se sont engagés à le faire en Wallonie, la secrétaire d’Etat compte bien en faire profiter sa région également :

“Considérant votre contribution financière en matière de propreté aux côtés des Régions flamande et wallonne, il semblerait opportun de s’inscrire dans une démarche similaire en Région de Bruxelles-Capitale”.

Les derniers articles en rapport avec le tabagisme

Nicotiana attenuata : la nicotine comme défense

  • Publié le 16/04/2024

Cette variété de tabac utilise la nicotine pour se défendre. Mieux encore, la molécule permet d’attirer les prédateurs des insectes qui la tourmentent.

L’Espagne présente son plan de lutte contre le tabagisme

  • Publié le 15/04/2024

Parmi les mesures phares, l’interdiction de publicité pour les produits de la vape ou encore l’augmentation du nombre d’espaces sans tabac.

Pays-Bas : un scan du visage obligatoire pour acheter des...

  • Publié le 12/04/2024

Le pays a fait le choix de la biométrie pour s’assurer que les cigarettes sont bien uniquement vendues à des personnes majeures.