Vous êtes ici : Vaping Post » Société » Aux USA, l’e-cigarette pourrait sauver 1,2 millions années de vie d’ici 2050

Aux USA, l’e-cigarette pourrait sauver 1,2 millions années de vie d’ici 2050

    Annonce

La conférence annuelle de la Society for Research on Nicotine & Tobacco (SRNT) a débuté ce mercredi 8 mars à Florence en Italie. Elle se terminera samedi, après quatre jours de débats intenses à n’en pas douter entre les experts mondiaux des questions du tabac.

“Le moins favorable des scénarios”

Fondée en 1994, la SRNT compte plus de 1000 membres répartis dans une quarantaine de pays. Sa mission consiste principalement à diffuser les nouvelles connaissances concernant la nicotine sous toutes ses formes, “de moléculaire à sociétale“.

Devant un parterre de spécialistes des questions du tabac, Kenneth E. Warner vient d’annoncer qu’aux Etats-Unis, d’ici 2050 la cigarette électronique pourrait sauver plus de 1,2 millions d’années de vie dans le moins favorable des scénarios, et dans le meilleur plus de 1,3 millions. Ce second scénario tient compte d’un taux de sevrage de 5% par an, tandis que le premier intègre l’initiation.

Kenneth E. Warner

Diplômé de la prestigieuse université de Yale aux États-Unis, Kenneth E. Warner est professeur de gestion et de politique de santé à l’École de santé publique de l’Université du Michigan. Ses recherches et travaux prolixes dans le domaine de la santé publique et du tabac lui ont valu de remporter de nombreux prix prestigieux. 

Parti prenante des négociations de la Convention-cadre pour la lutte antitabac (FCTC), il conseille les organisations gouvernementales et des non gouvernementales sur les grandes questions de santé. Il est l’un des membres fondateurs la American Legacy Foundation devenue depuis la Truth Initiative.

USA : de nouvelles données contrent la théorie de la passerelle

 

 

Annonce