Vous êtes ici : Vaping Post » La boîte à questions » Technique » Débutant » TopTank : comment éviter les fuites ?

TopTank : comment éviter les fuites ?

  • Par , le 11/09/2017 à 17h14
    Annonce

Bien que certains clearomiseurs rencontrent des problèmes de fuites, le TopTank mini de Kanger, lui, est un atomiseur fiable qui, normalement, ne fuit pas. Voici toutes les astuces en vidéo pour régler la question si ce n’est pas le cas du vôtre.

Un clearomiseur populaire et fiable

Le TopTank mini de Kangertech est sans doute l’un des clearomiseurs les plus vendus. Son succès est, entre autre, lié à sa polyvalence et à sa fiabilité. Et pour le dire simplement, il ne fuit pas. Ou plus exactement, il n’a aucune raison de fuir tant qu’il est en bon état. Si de fait il fuit, c’est qu’un de ses éléments est mal positionné ou abîmé. Dans ce tutoriel, nous allons faire le tour des fuites possibles, et vous proposer les solutions correspondantes.

Nos explications en vidéo

Les fuites du réservoir

Si la fuite est au niveau du réservoir, vous aurez du liquide qui s’échappera entre le pyrex et la partie métallique de l’atomiseur, au niveau de la jointure. On peut rapidement mettre de côté le cas du réservoir fêlé, qui impose son remplacement, cela va de soi.

Si la fuite se produit sur la partie supérieure du réservoir, c’est le joint correspondant sur le partie métallique qui est en cause. Il peut être mal placé dans son logement ou coupé, écrasé ou détérioré. Très logiquement et selon le cas, il faudra le repositionner ou le remplacer. Si la fuite est en bas du réservoir par contre, deux joints peuvent être en cause : celui au niveau inférieur du support du Pyrex, ou le joint sur la base de l’atomiseur. 

Enfin, si la fuite se produit au niveau du top cap, le bouchon supérieur qui permet de remplir l’atomiseur, c’est le gros joint rouge de cette partie qui est en cause.

Les fuites par l’arrivée d’air

Le principe est le même, il y a forcément un joint défectueux. Le liquide ne traverse ni le Pyrex ni le métal, s’il s’échappe c’est forcément au niveau d’un joint. Les joints qui peuvent laisser le liquide s’échapper par les arrivées d’air sont au niveau de la résistance. Le petit joint à l’intérieur sur le haut de la résistance qui assure l’étanchéité avec la cheminée, et le joint sur la partie basse, au niveau du filetage et qui a facilement tendance à se déplacer quand on installe la résistance. Le joint coloré au niveau du plot positif est isolant électrique, il na aucun rôle sur l’étanchéité.

Si la fuite ne se produit que lorsque l’atomiseur est plein et couché, le petit joint au centre du top cap est très probablement en cause. Le liquide passe alors directement du réservoir à la cheminée, et termine sa course par les arrivées d’air quand on remet l’atomiseur en position verticale.

 

 

Les autres articles sur le TopTank mini

Pour aller plus loin 

  • Si le TopTank n’est pas censé fuir, certains modèles possèdent quand même un problème de ce type qui se retrouve être malheureusement, très récurent. C’est notamment le cas de la série des Melo. Afin de résoudre vos problèmes pour cette série de clearomiseur, nous vous invitons à lire notre article : éviter les fuites sur un clearomiseur Melo
  • Chez Smoktech aussi, certains problèmes de fuite peuvent apparaître. Afin d’éviter tout problème avec votre TFV12, n’hésitez pas à consulter notre article : éviter les fuites sur le clearomiseur TFV12.

 

Annonce

Les commentaires sont fermés.