Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : Supbox – SXK

Test : Supbox – SXK

  • Par , le 11/09/2020 à 17h19
    Annonce

La Supbox du fabricant chinois SXK est une étonnante combinaison. Passant de podmod à box classique, elle offre de nombreuses possibilités. Elle est aussi compatible avec les accessoires de la Billet Box. Bien construite, elle se montre efficace, même si elle n’est pas sans défaut, un kit à découvrir.

Podmod ou box classique

La Supbox est à la fois un podmod et une box à atomiseur déporté. Sa partie supérieure se retire complètement pour accueillir soit une cartouche type pod soit un atomiseur de 24 mm de diamètre. Capable de délivrer 70 W, c’est une box simple d’emploi et plutôt efficace. Cerise sur le gâteau, elle accepte tous les accessoires de la Billet Box.

Caractéristiques techniques

Dimensions du mod53 x 31 x 86 mm
Poids du mod123 g
Format d'accus18650
Chargemicro USB, charge externe
Puissance maximale70
Diamètre max. de l'atomiseur24
Modes disponiblesWatts, Contrôle température, Bypass
Poids du clearomiseur19 g
Capacité du clearomiseur5 ml
Plages d'utilisation10 à 25 watts
Remplissagepar le haut

Le coffret comprend :

  • Mod
  • Clearomiseur
  • Cordon USB
  • Résistances
  • Drip tip
  • Mode d'emploi

Un podmod...

Le corps de la box est agréable en main. Le bouton de déclenchement dépasse à peine de la box et ne souffre d’aucun cliquetis parasite. Une connectique micro USB permet le rechargement ou la mise à jour du chipset.

Sur le haut de la box, on trouve le bouchon du logement à accu et le drip tip au format 510. Le drip tip peut être remplacé facilement. Le modèle proposé est agréable au contact des lèvres. La Supbox n’est pas prévue pour produire d’énormes nuages et ce format contenu est adapté. Le bouchon à accu présente des entailles qui facilitent le dévissage pour changer sa batterie.

Le filetage est de bonne qualité, bien que la course soit un peu longue et la polarité est indiquée dans le bouchon. Sur la Supbox, le positif est situé sur le fond du tube à accu.

Le réservoir est totalement transparent. Impossible donc de ne pas situer son niveau d’e-liquide. La contenance annoncée est de 2 ml. Dans la réalité, c’est près de 5 ml qui se logent dans la cartouche. C’est un bon point, la contenance est dans la fourchette haute des produits du marché.

Classiquement, le remplissage se fait en soulevant un opercule en silicone. La tenue est correcte, les ouvertures inopinées sont inexistantes.

À la base de la box, la connectique de la cartouche se dévisse pour être remplacée par une autre fournie et adaptée à des atomiseurs. Une pince est nécessaire pour retirer cette partie et n’est malheureusement pas fournie. C’est dommage, la Supbox, dans son ensemble laisse une bonne impression et ce détail déçoit.

... ou une box classique

La Supbox passe d’une version podmod à box classique très facilement. Il suffit de changer la connectique située à la base de la box. Dans cette configuration la box accepte des atomiseurs de 24 mm

 

L’écran est situé sous la box. Il est monochrome mais offre une excellente luminosité. Les menus sont simples et l’accès facile. La Supbox dispose d’un menu watts, contrôle de la température, et d’un bypass. Capable de délivrer jusqu’à 70 W, elle couvre  les besoins d’une majorité de vapoteurs. Une version avec un chipset Evolv DNA 60 est en cours de préparation et sera proposé prochainement.

Deux résistances sont fournies dans le kit. Elles sont en mesh et s’utilisent à 25 W au maximum pour celle de 0,6 ohm et 15 W pour celle de 1,1 ohm. Les saveurs sont correctes et sont au rendez-vous. On regrette cependant l’impossibilité de régler le flux d’air lors du vapotage. C’est un peu dommage, l’ensemble est un peu trop aérien pour un vapoteur débutant qui souhaite obtenir une sensation un peu restreinte.

Dans sa configuration box à atomiseur déporté, la Supbox ne souffre d’aucun défaut. Elle est compacte, bien finie et efficace. Dans un usage podmod, son atout est sa contenance de plus de 5 ml. On regrette juste le manque de précision sur le flux d’air.

En résumé

On aime

  • Contenance de 5 ml
  • Facilité d'utilisation
  • Bonnes saveurs
  • Box et podmod
  • Compatible accessoires Billet Box
  • Kit bien fourni

On n’aime pas

  • Pas de réglage d'airflow
  • Pas d'accessoire pour retirer la connectique 510

Conclusion

4,2 /5

La Supbox de SXK est assez polyvalente. Podmod d'un côté et box à atomiseur déporté de l'autre, elle navigue aisément de l'un à l'autre. Compatible avec les accessoires Billet box, elle offre un confort d'utilisation indéniable. Une version DNA est à venir pour les plus exigeants. Les saveurs sont au rendez-vous. Le manque de précision sur le réglage d'airflow est un point sensible.

Le Supbox en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.