Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Box & Mods » Test : Prisma Prestige DNA75C – Elcigart

Test : Prisma Prestige DNA75C – Elcigart

  • Par , le 19/03/2021 à 15h50
    Annonce
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

La box Prisma Prestige DNA75C du modeur grec Elcigart est un petit mod haut de gamme. Propulsée par un accu au format 18650 et un chipset de qualité, c’est une box pour amateurs de matériel rare et discret. Une bien belle découverte.

Discrètement belle

L’allure générale de la Prisma Prestige DNA75C associe sobriété, lignes affirmées et gravures discrètes. Esthétiquement, c’est un pari réussi qui donne toute sa dimension à la box. Exit les productions chinoises massives, la Prisma est destinée aux amoureux de matériel qui sort des sentiers battus sans pour autant rogner sur la qualité du chipset.

Caractéristiques techniques

Dimensions77,5 x 45 x 25 mm
Poids89 g
Format d'accus18650
Chargecharge externe, micro-USB
Puissance maximale75
Diamètre max. de l'atomiseur25
Modes disponiblesWatts, Contrôle température, Replay

Le coffret comprend :

  • Mod

Sobriété et design

La Prisma Prestige DNA75C accepte les atomiseurs jusqu’à 25 mm de diamètre, enfin presque. Un atomiseur de 25 mm de diamètre ne dépasse pas de la box mais le léger chanfrein en périphérie de la partie supérieure donne l’impression que le setup n’est pas flush. Pour rester pleinement sur la surface plane, il ne faut pas dépasser 24,5 mm. Malgré sa compacité et son poids plume, la box est compatible avec un nombre conséquent d’atomiseurs. La connectique 510 est montée sur ressort. Le corps de la box est en Delrin tandis que son châssis est en laiton habillé d’une peinture cérakote. Le logo du modèle est finement marqué et reste toujours visible.

Sous la box, l’accès au logement à la batterie se réalise via un petite pièce ajourée à dévisser. La Prisma Prestige fonctionne avec un accu au format 18650. En cas de dégazage, le vapoteur est un peu moins exposé grâce aux larges ouvertures de cette petite pastille. La préhension de la pièce est un peu délicate et il faut prendre son temps pour visser et dévisser malgré un filetage impeccable.

La polarité est gravée par une inscription “NEG” sur la pastille à accu. C’est simple et direct. Le dessous de la box reprend le nom du modèle, le lieu de fabrication et un numéro de série. Comme sur le dessus de la box, les angles sont nets mais n’agresse pas l’œil. Joli travail d’équilibre visuel de la part du modeur.

Sur la tranche, la disposition des éléments est classique pour une box équipée d’un chipset DNA75C. Le bouton de mise à feu est au sommet juste au dessus de l’écran en couleur. En dessous, on trouve trois boutons pour naviguer dans les menus, ajuster les réglages et pour valider les choix. Une connectique micro-USB complète l’ensemble pour une éventuelle recharge mais surtout pour entrer dans le cœur du chipset. Tout le corps de la box est gravé, ce qui favorise l’intégration des boutons qui se fondent dans la façade.

Le logement de l’accu, de forme cylindrique est élégamment contrasté du reste de la Prisma Prestige avec une finition damassée. Cette finition donne du dynamisme au design global de la box.  Selon la finition choisie, les gravures et motifs varient pour répondre aux besoins les plus larges et se démarque de la version plus classique pour environ 50 € de plus.

Un DNA adapté

La Prisme Prestige DNA75C est équipée comme son nom l’indique d’une excellente électronique Evolv. Le chipset DNA75C (C pour couleur) a largement fait ses preuves depuis plusieurs années. Efficace en contrôle de la température, la vape est stable et précise et préserve parfaitement le montage associé même dans le test du coton sec. Le mode Replay est disponible pour ce chipset sous réserve d’en faire la mise à jour avec un thème compatible sous le logiciel EScribe (logiciel gratuit). Les thèmes disponibles sont nombreux et alimentés par une communauté de fans très active. Dans sa version initiale, la Prisma Prestige propose un thème sobre sans fioriture.

Bien entendu, il est possible de choisir un thème dédié à la box, un peu plus dynamique visuellement. Les plus bricoleurs peuvent créer leur propre visuel et choisir toutes les options d’affichage, d’optimisation adaptés à leur style de vape. C’est quasi sans limite sauf celle de son imagination. Que ce soit en wattage variable, en contrôle de température le DNA75C offre une superbe expérience pour une des séances de vapotage toujours performantes. Avec 75 W disponible et son format ultra compact, la Prisma Prestige comble la plupart des vapoteurs qui souhaite se faire plaisir avec une box haut de gamme produite en Europe.

En résumé

On aime

  • Légèreté
  • Look
  • Chipset DNA75C
  • Compatible jusqu'à 25 mm
  • Compacité

On n’aime pas

  • Préhension de la pastille à accu

Conclusion

4,8 /5

La Prisma Prestige d'Elcigart est une superbe box haut de gamme. Ultra légère, bien pensée et aux finitions soignées, elle tient parfaitement en main pour une vape jusqu'à 75 W. On regrette cependant le manque de préhension de la pastille à accu.

Le Prisma Prestige Black DNA75C en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.