Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Clearomiseurs » Test : Preco Tank – Vzone

Test : Preco Tank – Vzone

  • Par , le 1/12/2018 à 14h00
    Annonce

Vzone innove, Vzone invente… le clearomiseur jetable. Oui, c’est un clearomiseur subohm, et, à l’instar d’un pod, quand la résistance est foutue, on jette l’atomiseur. Écologie, quand tu nous tiens…

Le premier clearomiseur en plastique… jetable

Le Preco est donc entièrement construit en plastique transparent, du polycarbonate pour être précis, légèrement teinté de brun…

… à l’exception de la connexion 510 et de la résistance, de 0,15 ohm, qui fait appel au mesh.

Le réservoir peut contenir 3 ml de liquide, il se remplit par le haut, après avoir retiré un petit bouchon de silicone. L’air flow est réglable, en tournant le baril du réservoir. Le drip tip fait partie du corps de l’atomiseur, il n’est donc pas interchangeable.  Au final, cela nous fait un atomiseur subohm de 16 g, qui existe en différentes couleurs.

Une fois vissé sur une box réglée à 40 W, c’est avec un poil de circonspection que j’ai essayé de vaper, et… hé bien non, ça marche très bien, aussi bien en tout cas que n’importe quel clearomiseur classique du même genre. Il y a mieux, c’est certain, la dernière génération de gros clearo est supérieure en termes de rendu de saveur et de gamme de vape, mais le Preco fournit son lot de vapeur tout en préservant des saveurs honorables. Il n’est pas ridicule du tout, et sa vape est comparable aux atomiseurs mesh de la génération précédente (6 mois !).

L’air flow est assez progressif et silencieux, il permet de vaper entre 30 et 50 W. Il est possible de monter encore la puissance, Vzone annonce 70 W, mais je n’ai pas osé : je ne voulais pas être celui qui teste à quelle puissance le plastique commence à fondre ! Enfin, je ne saurais pour le moment évaluer la durée de vie de la résistance, elle est probablement similaire à celle d’un clearomiseur classique.

Revue technique

Le Preco est présenté dans une simple boite en carton, accompagné de… rien puisqu’il n’y a rien à entretenir !

Les caractéristiques essentielles du Preco Tank de Vzone

Type de matériel clearomiseur
Diamètre 24 mm
Hauteur 40 mm
Contenance 3 ml
Poids 16 g
Résistances mesh
Matériaux polycarbonate

Petites observations sanitaires

OK, cet atomiseur marche assez bien, c’est un fait. Mais depuis des années, la vape tente de démontrer qu’elle est saine, plus que le tabac, c’est certain, mais aussi qu’elle ne conduit pas les vapoteurs à respirer des cochonneries.

Or, je ne suis pas chimiste, mais je crois bien savoir, de sources crédibles, que tous les plastiques chauffés libèrent des molécules pas toujours sympathiques, issues de leur composition. Il y a d’ailleurs des normes concernant par exemple les jouer pour enfants qui traitent de cette question.

Donc, sans condamner avant de savoir, j’aimerais bien connaître les émanations que nous sommes susceptibles de respirer avec un tel atomiseur. Et la question vaut d’ailleurs aussi pour certain drippers, par exemple, qui font aussi appel à des éléments internes en plastiques, exposés à la chaleur : l’Ultem par exemple, résiste à la chaleur, d’accord, mais diffuse-t-il ou non des molécules et si oui lesquelles ?

Petites observations innovantes

En dehors de cette question sanitaire, et en mettant de côté la question écologique, évidente, il y a une question à laquelle je ne sais pas répondre : à qui s’adresse ce clearomiseur ?

Qui peut avoir besoin d’un clearomiseur subohm jetable ? En d’autres termes, le Preco est innovant, certes, mais constitue-t-il un progrès qui répond à un besoin ? Il ne coûte pas plus cher qu’une résistance de TFV8 Baby 2, donc, économiquement ça peut tenir la route.

Mais quelle est son utilité ? Ne pas avoir à changer sa résistance ? Permettre à ceux qui ont commencé sur des pods, qui ont pris l’habitude de jeter leurs réservoirs usés, de continuer avec un clearo pour la grosse vape ? Ou alors, peut-être est-ce un moyen de tester la vape subohm pour moins de 5 €, avant d’acheter un “vrai” clearo” ?

J’ai des doutes, je ne vois pas de vraies bonnes raisons de choisir un Preco jetable plutôt qu’un clearomiseur classique à résistances interchangeables, pas si cher en général.

Et vous ?

En résumé

On aime

  • La vape honorable
  • Le poids, léger
  • le flux d’air réglable et silencieux

On n’aime pas

  • Le plastique qui chauffe
  • L’impact écologique
  • L’inutilité ?

Conclusion

3,5 /5
 

Il est difficile de conclure sur cet atomiseur, tant son innovation me semble assez vide de sens. Certes, sa vape est honorable, son air flow progressif et silencieux, et c’est probablement un petit exploit d’avoir conçu cet atomiseur en plastique. Mais à quoi et à qui peut-il servir ? S’il a une utilité, sa note pourrait être de 4 pour sa vape, et s’il n’en a pas, ce serait un zéro ! 

 

Le Preco Tank de Vzone en images

Les derniers articles sur la marque Vzone

 

 

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez les 6 500 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles !

Annonce

Name of Reviewed Item: Preco Tank de Vzone Rating Value: 3.5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2018/11/Preco-1-1.jpg Review Author:Review Date: