Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Clearomiseurs » Test : Mesmerize – Pipeline et UD

Test : Mesmerize – Pipeline et UD

Youde (UD) nous propose des produits de qualité depuis 2011. Cet atomiseur ne déroge à la politique de rapport qualité prix de la maison. Avec ses résistances de 1,8 ohm, il nous rappelle de bons souvenirs de consommation raisonnable tant de liquide que d’énergie.

Il y a un peu plus d’an, je testais le Bellus de Youde et vantais son remarquable rapport qualité-prix. UD est une marque installée qui fait du bon boulot depuis 2011. Je remercie mes très chers amis de Pipeline de m’avoir glissé ce Mesmerize entre les doigts.

Il est vrai que cet ato un peu trop méconnu du grand public méritait un éclairage particulier sur Vaping Post. Cet atomiseur nous fait comme un petit retour en arrière avec ses résistances de 1,8 ohm.

En effet, cela fait un moment que je n’avais pas vapé aussi haut mais cela a le mérite de faire durer plus longtemps les accus et de consommer deux fois moins de e-liquide que mes ato préférés.

Bien entendu, ce Mesmerize ne va pas les remplacer mais il pourra utilement se faufiler dans mon attirail de la journée.

UD propose ici un prix abordable en restant fidèle à son standard élevé de fabrication et c’est tant mieux !

Le principe de base de ce Mesmerize n’a rien de remarquablement nouveau, mais il possède deux qualités : le remplissage facile par le haut et le réglage d’airflow efficace qui permet de vaper serré ou en inhalation directe.

Ajoutons à cela qu’il est aussi très simple de le faire passer de 2 à 4 ml avec une extension déjà disponible, que je vous conseille d’acheter directement lors de votre premier achat. Cette extension ne dénature pas le style et n’ajoute que quelques grammes indolores.

Ceci étant dit sachez que le Mesmerize est plus conçu pour une utilisation en inhalation indirecte du fait de la conception de ses résistances verticales en 1,8 ohm. Mais aussi parce que si vous ouvrez à fond l’airflow, le Mesmerize devient trop bruyant. Et c’est là son défaut principal ainsi que le fait que les deux résistances fournies soient en 1,8 ohm alors qu’il semblerait que Youde fabrique aussi des 0,5 ohm. Ceci dit, à bien étudier cet atomiseur je pense qu’il est préférable de l’utiliser en vape indirecte.

Ici, le tarif de 35 euros environ est abordable et en fait le concurrent direct du Nautilus 2 d’Aspire. 

Le packaging de départ est franchement bien fourni et permet de changer le look de cet atomiseur si jamais la couleur jaune vous rappelle ces vieux plastiques des années 70 jaunis par la nicotine de votre ancienne tueuse. Bref, ce Mesmerize mérite votre attention.

Revue technique

  • Taille (sans le drip tip) : 33,6 mm
  • Diamètre : 22 mm
  • Poids : 41 g
  • Connectique : 510
  • Drip tip : type 510
  • Capacité : 2/4 ml via l’extension
  • Matière : acier inoxydable et matériaux isolants de haute qualité (PEI)
  • Réservoir : verre borosilicate ou tank PEI jaune
  • Résistance : 2 * 1,8 ohm MOCC (Mesh organique Coton coil vertical)
  • Bague de réglage d’entrée d’air avec curseur de manipulation
  • Joints silicone de remplacement
  • Un adaptateur mono coil
  • Un drip tip inox de rechange et un capuchon de drip tip

Une vape classique, un remplissage par le haut, un poids très léger et un look seventies qui se marient parfaitement bien avec un Pipeline pro 2 ou 3

La bague d’airflow est agrémentée d’un petit “ergo-curseur” bien pratique, qui permet un réglage très précis. L’airflow permet de vaper de très serré à relativement aérien. Mais attention, il faut impérativement refermer cet airflow avant tout remplissage.

On commence à être habitué lorsqu’il s’agit d’un remplissage par le haut mais cela va mieux en le disant. Dans le cas contraire, le e-liquide s’échappera par les trous de l’airflow.

À la première prise en main, le poids surprend pas sa légèreté en comparaison des stars des reconstructibles. C’est un atout pour la journée d’autant plus qu’en version 2 ml l’ensemble est vraiment petit.

Il se démonte intégralement pour le nettoyage, le changement de tank ou l’ajout de l’extension. À cet égard, j’en viens au design de ce Mesmerize. Certains aiment le look des parties jaunes en plastique et bien que très utile pour éviter la propagation de la chaleur à la bouche, je leur trouve un petit coté jaune vieux ou même sale. Pipeline vous permet de changer ce tank par un autre transparent en verre et le drip tip par celui en inox et là vous avez franchement un ato bien sympa.

Le Mesmerize utilise donc un top cap dévissable en deux parties permettant un remplissage du e-liquide par le haut, ce qui évite de démonter la base comme auparavant. Ce système est assez pratique, vous n’avez pas à dévisser  l’ato de votre mod mais en contrepartie il sera nécessaire de refermer l’airflow à chaque remplissage afin d’éviter qu’une partie de e-liquide ne se déverse par celui ci.

Rien ne sert de visser trop fort le top cap qui reste une pièce fragile. Soyez mesuré et ce d’autant que le joint rouge est assez souple et gros pour être efficace sans être comprimé… Pour le reste, je note aussi que le pas de vis de ce top cap aurait gagné à être peut être plus épais pour une meilleure durabilité.

Vape et résistance : classique et plutôt efficace mais une restitution des saveurs assez limitée.

Tout d’abord, les résistances de 1,8 ohm sont verticales en coton organique protégé par une bande de mesh qui évite les projections de liquide. Les contacts sont plaqués or. Cette résistance a besoin d’un petit rodage pour s’épanouir, sa durée de vie m’est apparue assez limitée, mais je vape en 50/50 et certains de mes arômes encrassent vite les mèches dans ces conditions, elle n’a pas tenu la semaine.

Il faut bien entendu humidifier la résistance directement avec votre liquide avant usage.

J’en viens donc à l’usage et la restitution des saveurs. Dans un premier temps ayant l’habitude de vaper sur les champions du monde de la restitution (Flash e-Vapor V4, Corona et Taifun GT III), j’ai un niveau d’exigence élevé il faut le reconnaître.

Avec ses résistances verticales, ce Mesmerize est vraiment fait pour une vape serrée en indirecte. Si vous ouvrez à fond l’airflow et ventilez en direct, la restitution s’en fait ressentir car l’air passe trop vite et sans trop d’obstacle. Ça marche mais ce n’est pas très intéressant.

En revanche, en airflow serré et en inhalation indirecte avec ces 1,8 ohm, ce Mesmerize se révèle bien plus performant. Ce positionnement est important car il conditionnera votre achat.

En résumé

Points positifs :

  • Poids très raisonnable
  • Remplissage facile par le haut
  • Bague d’airflow très pratique
  • Airflow serré à relativement aérien
  • Assemblage et changement de résistance facile
  • Contenance facilement doublée avec l’extension
  • Pin de connexion 510 réglable
  • Bon rapport qualité-prix
  • Qualité de fabrication Youde

Points négatifs :

  • Airflow trop sonore
  • Restitution des saveurs fruitées limitées
  • Résistance un peu élevée en ohms
  • Réserve sur la durabilité des résistances
  • Pin 510 non réglable
  • Pas de résistance 0,5 ohms dans le pack de départ
  • Remplissage nécessitant de refermer l’airflow pour limiter l’impact de la rupture de l’effet venturi.

Conclusion

Notre note : 3,5/5. L’utilisation de cet atomiseur est un vrai plaisir pour une vape classique à faible puissance, la vapeur est plutôt chaude ce qui l’orienterait plus vers des saveurs tabac que des saveurs fruitées. Le retour à des résistances de 1,8 ohm m’a rappelé de bons souvenirs de consommation raisonnable, tant de liquide que d’énergie. En clair, si vous vapez de manière ,classique à faible puissance ce Mesmerize est fait pour vous, si vous vapez en indirecte ce n’est pas le meilleur.

Le Mesmerize de Pipeline et Youde Technology en images

Name of Reviewed Item: Pipeline Mesmerize - Youde Technology Rating Value: 3.5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2017/03/Mesmerize-une.jpg Review Author:Review Date:
  • Florent Biriotti

    Merci pour cette revue Denis! Dommage cependant car la note ne reflète ni le produit, ni les écrits de ta revue 🙁 On a bien CHOISI comme toujours sur nos versions, les coils 1,8 ohm car sont CANON en inhalation indirecte. Mieux que tout ce que nous avons vu ailleurs actuellement. Et si le marché l’a raté c’est bien parce que tout le monde ne s’intéresse quasi plus qu’au sub-ohm! Alors cet ato est un Nautilus Killer, pour un ato qui touche la très grande majorité du marché. Notre version ne visant que les vapers “modérés”… je lis donc 5/5. 😉 A bientôt!