Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test : Pado – Vaptio

Test : Pado – Vaptio

  • Par , le 23/05/2024 à 17h16
    Annonce

Si vous ne fumez pas, ne vapotez pas.

Le Pado est un pod du fabricant Vaptio. Compact et présentant des réglages via un unique bouton, il se montre simple et pratique. Fourni avec deux cartouches, il permet d’élargir l’expérience de vape.

Minimaliste mais complet

Avec son unique bouton surmonté d’une LED, le Pado semble extrêmement basique. Pourtant, il dispose de plusieurs fonctions qui s’avèrent bien pratiques dans son utilisation quotidienne. Réglage du déclenchement, niveau de puissance, airflow… Malgré son format mini, le Pado se montre très ergonomique. 

Caractéristiques techniques

Dimensions du pod26 x 14,6 x 102 mm
Poids du pod43 g
ChargeUSB-C
batterie1000 mAh
Plages d'utilisation5 à 22 W
Capacité du réservoir3 ml

Le coffret comprend :

  • Pod
  • Réservoirs
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Discrétion et efficacité

Sur une des tranches du Pado, une glissière fait office d’ajustement du débit d’air. Plus cet espace est ouvert et plus l’air entre pour refroidir la résistance. Le tirage est alors maximal. Avec la résistance de 0,8 ohm, il est possible de vaper en inhalation directe très restreinte. À l’inverse, plus la glissière ferme l’espace disponible et plus le tirage est serré. C’est d’autant plus significatif avec la résistance de 1,2 ohm où la sensation ressemble à s’y méprendre à celle d’une cigarette de tabac. L’ajustement du débit d’air est ferme, sans excès.


Le bouton de déclenchement permet, aussi, d’ajuster les réglages par des combinaisons d’appuis. Il est surmonté d’une LED en forme d’arc de cercle. Cet espace lumineux se divise en 3 sections pour indiquer le niveau de batterie (faible moyen, haut), la puissance sélectionnée (basse, moyenne, haute). Quand on appuie 2 fois sur le bouton, on sélectionne le déclenchement automatique ou manuel. Il est possible de choisir les deux options simultanément.

Tous les réglages se font avec ce bouton et sont validés via le LED qui, selon l’animation, indique l’option choisie. C’est assez simple dès la première mise en fonction. La lumière est bien lumineuse même par fort ensoleillement.


Sur l’autre tranche du Pado, une connectique USB-C permet la recharge rapide de la batterie intégrée de 1000 mAh. L’autonomie n’est pas la plus importante de la catégorie, mais le pod est minuscule. Si l’on ajoute les deux cartouches à 0,8 et 1,2 ohm dont la consommation électrique est maitrisée, le Pado ne nécessite pas de fréquentes recharges. Il est d’ailleurs possible de vapoter pendant la charge.


Deux cartouches sont fournies avec le Pado pod. La valeur ohmique de la résistance est indiquée sur la cartouche. L’une a une valeur de 0,6 ohm pour une vape directe très restreinte tandis que celle de 1,2 ohm est prévue pour un tirage serré. Les résistances sont scellées dans la cartouche, il n’est donc pas possible de les remplacer lorsque les premiers signes d’une dégradation aromatique arrivent. Il faut alors remplacer la cartouche complètement.

Un opercule en silicone recouvre l’orifice de remplissage. Le réservoir contient 3 ml d’e-liquide. Lors de l’utilisation, les saveurs sont d’un excellent niveau. Vaptio fait depuis de nombreuses années d’excellentes résistances, et le Pado pod  ne fait pas exception. La retranscription des saveurs est précise et détaillée.

En résumé

On aime

  • Compacité
  • Plusieurs réglages via un seul bouton
  • Deux cartouches
  • Qualité des saveurs

On n’aime pas

  • Cartouche jetable

Conclusion

4,6 /5

Le Pado est un très bon petit pod. Compact et facile à utiliser, il dispose de quelques options dans ses réglages accessibles via son unique bouton. Les deux cartouches fournies permettent d'élargir l'expérience de vape. Les saveurs sont de qualité, fines et précises. On regrette les cartouches jetables.

Le Pado en images