Vous êtes ici : Vaping Post » E-liquide cigarette électronique » Test : Nektar – Frukt

Test : Nektar – Frukt

    Annonce

Frukt est une collection de la marque Savourea. Composée de six saveurs, elle se caractérise par le fait de n’être axée qu’autour de saveurs particulièrement fruitées. Tous les e-liquides de la gamme sont vendus en flacons d’une contenance de 10 ml et disponibles avec un taux de nicotine maximal de 12 mg. 

Notre test de ce jour porte sur le Nektar, liquide composé de pas moins de 4 saveurs différentes. Voyons tout cela ensemble… 

Mix de fruits du soleil, pêche, nectarine blanche, abricot, et ananas. Pour que l’été perdure !

Visuellement, le flacon laisse une impression mitigée. Fabriqué en verre teinté d’un blanc qui pourrait être qualifié de “mat”, il est habillé d’une étiquette relativement classique, où sont inscrits toutes les informations de base telles que le nom du liquide, de la collection auquel il appartient bien sûr, sa composition ainsi que son taux de nicotine. Quelques petits triangles de diverses couleurs ont été dispersés ici et là, probablement afin d’apporter un peu de charme à l’ensemble, mais très franchement, je ne suis pas convaincu par le fait que ce design ait demandé beaucoup de travail aux graphistes de la marque… Dommage, une belle étiquette travaillée est toujours appréciable. 

Gustativement, je vais être, pour une fois, très direct : je n’aime pas du tout. Pourquoi ? Tout simplement parce que trop d’arômes tuent les arômes. Pour le coup, et malgré toute ma bonne volonté, il est m’est absolument impossible de décomposer chacune des saveurs se trouvant dans ce Nektar. L’arôme qui pour moi est prédominant, est clairement la nectarine blanche, qui pourtant est, sur le papier, le fruit qui est supposé avoir la saveur la plus douce. L’ananas est inexistant, la pêche probablement masquée par la nectarine trop présente, et l’abricot… Ma foi, l’abricot fait une brève apparition de temps en temps, histoire d’ajouter encore un arôme à cet ensemble déjà beaucoup trop chargé à mon goût. Alors attention, par beaucoup trop chargé, je ne veux pas dire que les arômes sont trop puissants, loin de là, ils sont simplement trop mélangés, ne se distinguent pas vraiment, et forment un tout qui laisse une saveur en bouche qui ne me plaît pas du tout. Il n’est pas complètement exceptionnel que je ne sois pas fan d’un liquide, mais là, honnêtement, si ce liquide est là pour faire perdurer l’été, j’aime autant profiter d’un mois de février bien froid, et laisser la saison chaude derrière moi. 

Composé à 50 % de VG pour 50 % de PG, le Nektar offre une production de vapeur classique pour la composition de sa base, une présence des arômes sur laquelle je ne reviendrai pas, et un hit en gorge qui ne se fait absolument pas ressentir en version 3 mg. 

Vendu à un prix public moyen de 5.90 €, le Nektar est disponible chez KumulusVape, accompagné de toute la collection Frukt.

Test réalisé sur dripper Supersonic, coil Fused Clapton, 0.6 Ohm, Ni80, mod mécanique. 

Vous connaissez la collection Frukt et pensez différent ? Vous adorez ? Vous détestez ? Venez nous faire part de votre avis !

Je donne mon avis