Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » MODs » Test : MVP4 – Innokin

Test : MVP4 – Innokin

Innokin enfonce le clou dans sa brique et nous offre une championne absolue de l’autonomie !

Un look de brique et une autonomie exceptionnelle

Cette fausse nouvelle box reprend le flambeau de la MVP 20 w qui n’était pas des plus réussies, mais surtout celui de la iTaste MVP 3. Elle reprend l’essentiel de celle-ci, son look de brique et surtout une autonomie hors du commun avec l’utilisation de l’actuel et très bon chipset, l’Aethon.

Innokin revient donc dans la course aux grosses box bien carrées. La nouvelle version est d’un gabarit presque identique à la précédente mais plus légère. C’est vrai qu’Innokin n’a jamais eu peur de faire dans le gros et même parfois dans le très original avec ses iTaste 134 et autres Cool Fire.

En annonçant une batterie à 4500 mAh, Innokin ne fait pas dans la demi-mesure pour cette MVP 4e version. Le fabricant a pris le parti ici de proposer une très grande autonomie. Et je dois dire qu’à ce jour c’est la box (en fait ses accus) qui m’a permis de tenir une journée entière de travail avec une résistance pourtant assez basse de 0,65 ohm sur mon Taifun GTIII.

Cette MVP4 conserve le chipset Aethon calibré ici pour une puissance de 100 W plus qu’honorable, qui vous permettra aussi de vaper en utilisant le contrôle de température.

Ce Mod adopte une finition digne des derniers produits Innokin. Elle s’est encore améliorée grâce au choix d’un revêtement inox qui limite le poids lié à son gabarit. Cette box est certes imposante mais d’un équilibre parfait et on oublie très vite son poids.

Comme la iStick d’Eleaf, par exemple, on reste dans l’univers des batteries jetables. Pas besoin de chargeur spécial car la MVP4 se recharge très simplement via sa prise micro USB.

Elle s’adresse, comme les versions précédentes, à des vapoteurs qui veulent acquérir une batterie solide dont l’autonomie atteint la journée. Mais elle peut aussi s’adresser à des débutants car les réglages sont toujours aussi simples.

Une box au design simpliste, mais une autonomie record pour une vape assurée à tous les niveaux.

Le kit en test ici intégrait aussi un clearomiseur pour une offre complète.

Il ne s’agit non pas du dernier Slipstream que je n’apprécie toujours pas mais de l’ancien Isub V avec ces grosses résistances toujours aussi excellentes. C’est donc un atomiseur qui a fait ses preuves.

Franchement rectangulaire et assez grosse pour emporter une batterie de 4500 mAh Li-ion polymère, c’est bien une brique.

Elle pourra satisfaire la plupart des vapoteurs une journée entière, cela a été mon cas soit 11 heures de vape non-stop à 15 W pour une résistance de 0,68 ohm. C’est mon record personnel en 145 revues !

La prise en main a été sans surprise, le bouton fire produit un petit cliquetis pas gênant mais pas agréable non plus. Parfait à l’usage, l’essentiel est qu’il fonctionne longtemps, ce qui n’était pas toujours le cas des fire d’Innokin.

L’assemblage est simple et excellent pour ce niveau de prix même si les boutons de réglage auraient gagné à être plus gros. L’utilité d’une LED témoin de charge sur le haut de la box m’échappe. L’écran d’affichage a été heureusement modernisé et fournit toute l’information nécessaire. Il est adaptable aux 10 % de gauchers dont je fais partie.

Les boutons de réglage de la puissance en bas de l’écran sur la tranche sont tout à fait classique. Ils auraient pu être placés plus haut, car lorsque la box est en charge, il ne reste que peu de place pour y accéder. Pour rester dans les aspects positifs, l’écran est clair, très lumineux et les chiffres assez gros pour être lus par tous.

Toujours deux prises USB, une micro USB pour recharger la MVP4 et une USB classique pour charger un autre appareil type téléphone. Je n’étais pas convaincu de cet accessoire et bien Innokin l’est assurément car ils ont conservé cette option depuis la MVP 3. Je ne suis toujours pas convaincu mais cela peut aussi faire de cette box une batterie de recharge polyvalente à conserver dans son sac. Un vapoteur averti en vaut deux.

Revue technique

Caractéristiques essentielles de la box MVP4 de Innokin :

  • Un switch rectangulaire en métal et 2 boutons de réglage en bas de l’écran
  • Wattage variable : 6 à 100 W par incrément de 0,5
  • Contrôle de tepérature : nickel (Ni200), titane (Ti), Stainless Steel 316 (SS316)
  • Plage de réglage température : 150-315°C / 300-600°F
  • Résistance minimum de 0,1 ohm
  • Compatibilité : 510
  • Câble USB blanc fourni
  • Poids : 191 g soit 30 g de moins que l’ancienne
  • Longueur : 93 mm (102 mm pour l’ancienne)
  • Épaisseur : 23 mm
  • Détection de la valeur en ohm de votre résistance
  • Protection contre les courts-circuits
  • Protection et signal contre la décharge profonde de la batterie
  • Indicateur d’autonomie par changement de couleur LED et logo sur écran
  • Accu Li-ion polymère 4500 mAh
  • Bouton de sécurité coupure On / Off
  • Fonction de sécurité contre les bouffées trop longues (10 secondes)
  • Fonction passthrough
  • Fonction mémoire des paramètres de réglage du voltage et du wattage
  • Affichage de trois valeurs, ohm, voltage et/ou wattage en cours
  • Compteur de bouffées
  • Mode droitier / gaucher
  • Mode d’emploi complet mais en anglais
  • Quick charge 2A

La qualité de fabrication Innokin et le chipset Aethon continuent de faire des merveilles.

La puissance passe donc à 100 W ce qui permet d’utiliser tous les clearomiseurs typés sub-ohms. En effet la résistance minimale acceptée par cette box est désormais de 0,1 ohm ce qui laisse aussi penser qu’Innokin a une confiance absolue en son accu. Je n’ai jamais eu à déplorer de chauffe excessive et la recharge via les 2 A est acceptable aux environs de 2h30 – 3 h.

La connectique est plaquée or et sur ressort et le pas de vis toujours d’excellente qualité. Toutes les récentes productions de la marque sont désormais identiques à ce niveau là.

Le point positif de cette MVP4 est très logiquement la grande capacité de son accu embarqué qui permettra à tous d’assurer une bonne journée de travail.

Le revêtement principal du corps, parfaitement fini, est en alu très agréable au toucher et revêtu d’une peinture atténuant les traces de doigts. Ajoutez à cela un revêtement et des coloris aux choix et vous avez entre les mains un produit de bonne qualité que je crois fiable à moyen terme.

L’épaisseur de 23 mm  permet de positionner la plupart des clearomiseurs du marché sans trop entacher le style de l’ensemble. C’est en tous cas parfait avec des atomiseurs type Nautilus, iSub V fourni ou encore mon Taifun GT3.

Pour terminer, les angles des bords de la box ne sont pas saillants mais rentrants ce qui lui procure une parfaite douceur au toucher. Ce n’est pas grand-chose en apparence mais au quotidien, c’est très agréable.

La MVP4 d’Innokin offre une énorme autonomie, une utilisation intuitive et une robustesse à toute épreuve : mon nouveau record de durée !

Si vous recherchez une box sécurisée, autonome et super solide c’est le choix à faire. Au bout d’une semaine intensive d’utilisation ma moyenne est la suivante : 4500 mAh, onze heures pour en gros onze millilitres avec une résistance de 0,68 ohm.

En résumé

Points positifs :

  • Autonomie record avec ses 4500 mAh
  • Puissance de 100 w
  • Chipset Aethon offrant une vape précise et lisse
  • Robustesse et bouton fire logiquement accessible
  • Qualité de finition de l’ensemble
  • Recharge par uSB et prise sur la tranche et non au fond
  • Menu et réglages largement simplifiés
  • Connectique 510 sur ressort
  • Format box qui permet de la poser verticalement
  • Mode droitier / gaucher
  • Prise USB pour recharger un autre appareil

Points négatifs :

  • Écran non réglable en intensité lumineuse
  • Diode sur le top cap inutile
  • Taille
  • Design de type soviétique
  • Accu non remplaçable
  • Bouton de réglage trop petit
  • Fire légèrement cliquetant

Conclusion

Notre note : 4/5. En toute subjectivité cette MVP4 n’est pas une surprise par rapport à la MVP 3 mais est en tout point un excellent choix sur le plan de la qualité pour une vape tranquille. Au-delà, la taille et le design seront à coup sûr un point de rejet pour certains mais après des années de vape ce qui m’importe c’est de ne pas être sans cesse à me demander si ma batterie va ou non être déchargée.

La MVP4 d’Innokin en images

Name of Reviewed Item: MVP4 Innokin Rating Value: 4 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2017/03/MVP4-innokin-une.jpg Review Author:Review Date: