Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : Kit Q16 – Justfog

Test : Kit Q16 – Justfog

  • Par , le 21/09/2017 à 16h05
    Annonce

Le kit Q16, de la société Justfog basée en Corée du Sud, est un kit de cigarette électronique qui s’adresse principalement aux vapoteurs débutants. Tout petit et discret, il est à l’opposé des productions actuelles, privilégiant une vape orientée saveurs.

Livré dans une petite boîte en carton, le contenu se révèle minimaliste. On y trouve la batterie J-Easy9, le clearomiseur Q16, deux résistances de 1,6 ohm, un câble permettant de recharger la batterie, un manuel multilingue avec une partie en français, et c’est tout. Pas de joint de rechange, de réservoir supplémentaire ou autre, juste le nécessaire pour commencer.

La batterie

La batterie J-Easy9 est surprenante de par son gabarit et son poids. Un peu plus grande qu’un accu 18650, elle ne pèse que 36 g, on la sent à peine, et acceptera des atomiseurs possédant un diamètre de 16 mm au maximum pour rester flush. Son revêtement est agréable au touché et la peinture a effet matte semble résistante. La J-Easy9 est une batterie à voltage variable, délivrant une tension allant de 3,4 ~ 4,8 V, et permet de vaper uniquement dans ce mode. Elle renferme un accu intégré de 900 mAh qui est rechargeable par le port micro USB situé en dessous de la batterie. Comptez entre 2h30 et 3h00 pour une recharge complète, et bien que non mentionné dans le manuel, il est possible de l’utiliser pendant la recharge.

En bas de la batterie se trouve le bouton qui permet de changer le voltage par pas de 0,2 V. Au milieu, un écran monochrome indique le voltage sélectionné ainsi que le niveau de charge de l’accu affiché sur cinq niveaux. Les informations sont claires et suffisantes, l’affichage plutôt lumineux.

Au-dessus de l’écran se trouve le bouton de feu servant à vaper. Ressortant légèrement de la façade et concave, il est agréable à utiliser. Le clic produit se montre un peu bruyant, mais il est cependant agréable et ne bouge pratiquement pas.

Tout en haut de la batterie se situe le connecteur pour le clearomiseur. La finition est très bonne, mais il possède un plot positif fixe. Si bien évidemment il n’y aura pas de problème de connexion avec le clearomiseur Q16, cela pourrait éventuellement se révéler plus gênant avec d’autres clearomiseurs possédant une connectique de longueur différente.

La batterie possède de nombreuses protections. Elle est protégée contre les courts-circuits, la chaleur excessive, la tension trop basse, et possède également une protection contre la tension trop haute lors du chargement ainsi qu’une coupure automatique lorsque l’accu est rechargé. Les éventuels problèmes sont indiqués sous forme de clignotement à l’écran, et il faudra se référer au manuel pour en connaître la signification.

L’allumage et l’extinction se font en appuyant cinq fois de suite sur le bouton de feu, et avec le réglage de la tension, ce seront les seules manipulations à faire, mis à part vaper. L’utilisation est donc cantonnée au minimum ce qui est très appréciable lorsque l’on débute.

Revue technique

Caractéristiques essentielles de la batterie J-Easy9 :

  • Hauteur : 73 mm
  • Largeur : 21,5 mm
  • Épaisseur: 16 mm
  • Poids : 36,1 g
  • Tension : de 3,4 ~ 4,8 V
  • Batterie : intégrée de 900 mAh
  • Rechargeable par le port micro USB
  • Mise à jour du chipset : non
  • Plage de résistance : de 1,0 ~ 3,0 ohms
  • Modes de vape : puissance (6 ~12 W)
  • Preheat : non
  • Écran monochrome
  • Pin 510 fixe
  • Coloris : noir

Caractéristiques essentielles du clearomiseur Q16 :

  • Hauteur : 60 mm
  • Diamètre : 16 mm
  • Contenance du réservoir : 1,9 ml
  • Connexion : non réglable
  • Matériaux : NC
  • Poids : 23,8 g
  • Valeur de résistance : 1,6 ohm
  • Airflow : deux – réglable avec butée
  • Drip tip : 510
  • Remplissage : par le bas avec démontage du bottom cap
  • Couleur disponible : silver

La boîte contient :

  • Une batterie J-Easy9
  • Un clearomiseur Q16
  • Deux résistances en 1,6 ohm
  • Un câble USB / micro USB
  • Un manuel d’utilisation multilingue avec une partie en français

Le Q16 en détail

Le Q16 fait 16 mm de diamètre pour une contenance de 1,9 ml. Le drip tip est en plastique, mais au format 510 standard et bien proportionné. Il sera possible de le changer à condition que le nouveau ne possède qu’un joint, la hauteur de la partie qui rentre dans le top cap n’étant pas assez haute pour un drip tip à deux joints. Le réservoir en Pyrex est de bonne épaisseur et possède 2 sérigraphies : d’un côté il y a le logo du fabricant et de l’autre, des logos d’information. Je regrette la présence de ces logos qui ne sont pas très discrets, particulièrement ceux traitant des normes réglementaires, un réservoir totalement vierge de ces inscriptions aurait été bien plus discret.

Tout en haut de la cheminée se trouve une petite plaque en forme d’étoile servant à protéger des projections de liquide. Si l’idée est louable, on peut voir que les branches de l’étoile sont plutôt larges, réduisant ainsi le passage de la vapeur. Le tirage du Q16 étant déjà serré, cette protection accentue sans aucun doute le phénomène, limitant l’utilisation du clearomiseur en un unique style de vape.

Les deux arrivées d’air se trouvent en bas de l’atomiseur et se règlent grâce à une petite bague rotative qui est crantée pour une meilleure prise en main, un petit ergot d’arrêt de fin de course permettra de bloquer la bague dans dans les deux sens. Le réglage est efficace et bien graduel, la bague agréable à manipuler.

Le clearomiseur est entièrement démontable pour faciliter son entretien. Composé de cinq éléments sans le drip tip, il se révèle bien fini avec des filetages corrects. Attention lors du démontage, n’oubliez pas qu’il n’y a aucune pièce de rechange de fournie, que ce soit pour le réservoir ou les joints. Seul le réservoir pourra se trouver en pièce de rechange.

Pour mettre en place la résistance, il suffit de retirer le bottom cap et de la visser dessus. Cette opération se fait très facilement notamment grâce à une bonne finition du filetage.

Avant de remonter l’ensemble, il sera temps de remplir le clearomiseur, car oui, le remplissage s’effectue par le bas, “à l’ancienne” si j’ose dire. Ce remplissage sera un point négatif du Q16, et cela commence avec le manuel qui n’indique pas vraiment où il faut s’arrêter de remplir. Au lieu d’avoir des logos tout moches sur le réservoir perturbant également la visibilité du liquide à l’intérieur du réservoir, il aurait été bien plus utile d’avoir justement une indication sur le niveau à ne pas dépasser. N’oublions pas que ce kit s’adresse à ceux qui débutent, ne sachant pas forcément comment fonctionne un clearomiseur.

Le remplissage se fera plus facilement avec un flacon possédant en embout long et fin, mais reste possible avec d’autres embouts ou une pipette. Comme il ne faut pas que du liquide entre par la cheminée, le mieux est de pencher le réservoir, mais de cette manière, difficile de le remplir au maximum. Il est vraiment dommage que ce Q16 ne profite pas d’un remplissage par le haut, largement rependu et tellement plus ergonomique. À noter que visuellement, le réservoir ne sera jamais rempli, ce qui est tout à fait normal, mais demeure frustrant, je vous l’accorde. N’oubliez pas non plus que dans le cas d’une nouvelle résistance, qu’il faudra également imprégner un peu son coton en déposant une goutte ou deux à travers ses fentes. Une fois le clearomiseur rempli et remonté, laissez-le en position debout pendant une dizaine de minutes le temps que la résistance s’imprègne bien du liquide.

Par contre, cette façon de procéder pour le remplissage à quand même un avantage, et pas des moindres : il n’y a aucune fuite après avoir fait le plein. D’ailleurs, le Q16 est très appréciable de ce point de vue, il ne fuit pas, même couché.

À l’utilisation

La vape avec le Q16 se fera obligatoirement en inhalation indirecte. Les résistances étant en 1,6 ohm, la puissance délivrée sera au maximum de 4,4 V soit à peu près 12 W. À cette puissance, il ne faudra pas s’attendre à générer beaucoup de vapeur bien sûr, mais elle n’est pas non plus plus absente, ce qui est quand même agréable.

Côté saveur, et c’est avant tout ce que l’on recherche avec ce type de matériel, le constat est un peu moins réjouissant. Les saveurs sont présentent, mais restituées de façon globale sans permettre de reconnaître les différents arômes qui le composent, le tout sans grande intensité. Les liquides comportant plusieurs arômes ne pourront guère s’exprimer, les liquides mono arôme seront à privilégier.

Changer de tension ou jouer avec les arrivées d’air ne changera malheureusement pas grand-chose, il faut reconnaître que la marge de manœuvre est plutôt faible.

Concernant le liquide, je n’ai eu aucun problème d’alimentation avec du 40/60 PG/VG. Les quatre fentes permettant au liquide d’alimenter le coton sont suffisamment larges, aucun dry hit n’est apparu pas plus qu’un phénomène d’engorgement.

Le point positif sera qu’avec cette résistance de 1,6 ohm, qui est d’ailleurs la seule de disponible, l’autonomie, aussi bien en liquide qu’en énergie, est appréciable. Tout dépendra de votre fréquence à vaper bien sûr, mais ce kit est tout à fait cohérent et permettra de vaper une bonne demi-journée.

En résumé

On aime

  • Kit ultra léger et compact
  • Bonne finitions
  • Ensemble batterie / clearomiseur cohérent
  • Le Q16 ne fuit pas

On n’aime pas

  • Le remplissage du clearomiseur
  • Les gravures sur le réservoir
  • La plaque protégeant des protections de liquide restreignant le tirage
  • Pas de choix d’autres résistances
  • La recharge de la batterie très lente

Conclusion

Notre note : 3,8/5. Ce petit kit permettra à ceux qui souhaitent commencer à vaper de débuter dans des conditions correctes, mais la conception un peu vieillotte du Q16 et le manque de valeur ajoutée de l’ensemble du kit, mis à part son poids et sa compacité, font qu’au final, on n’est malheureusement pas au niveau des productions actuelles. Ce kit Q16 demeure cependant très simple à utiliser, bien fini et très discret, mais est-ce suffisant pour vouloir absolument en posséder un ?

Le Kit Q16 de Justfog en images

 

Pour aller plus loin

Retrouvez le classement des 10 meilleures cigarettes électroniques du moment pour démarrer la vape. Un classement indépendant et mis à jour tout au long de l’année.

Voir le classement

Name of Reviewed Item: Kit Q16 - Justfog Rating Value: 4 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2017/09/kit-q16.jpg Review Author:Review Date: