Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : kit Q16 FF – Justfog

Test : kit Q16 FF – Justfog

  • Par , le 30/06/2022 à 16h33
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Le kit Q16 du fabricant Justfog existe depuis de nombreuses années. Il a évolué sans jamais s’éloigner de son objectif de départ : offrir aux débutants un dispositif de sevrage efficace et simple d’utilisation.

Bien débuter

Le kit Q16 est particulièrement compact. Embarquant une batterie de 900 mAh et surmonté d’un clearomiseur d’1,9 ml, il se montre discret. Mais cette petitesse ne le rend pas moins performant. Simple à utiliser, c’est un excellent kit pour se lancer dans le vapotage.

Caractéristiques techniques

Dimensions du mod70,2 x 25,6 x 16 mm
Poids du mod40.8 g
Format d'accusbatterie intégrée de 900 mAh
ChargeUSB-C
Puissance maximale13
Diamètre max. de l'atomiseur16
Modes disponiblesWatts
Dimensions du clearomiseur16 x 60 mm
Poids du clearomiseur22.75 g
Capacité du clearomiseur1.9 ml
Plages d'utilisation8 à 14 W
Remplissagepar le haut

Le coffret comprend :

  • Mod
  • Clearomiseur
  • Cordon USB
  • Résistances
  • Mode d'emploi

Micro box

Sur la partie supérieure de la box, on trouve une connectique 510 fixe qui n’est pas montée sur ressort. En soit, cela ne pose aucune difficulté, mais ce choix de la part du fabricant, oblige l’utilisation du kit Q16FF avec son clearomiseur dédié. Avec un diamètre maximum de 16 mm, il parait difficile d’adopter un autre atomiseur. L’ensemble est donc cohérent surtout pour un kit à destination des primo vapoteurs à la recherche d’un premier dispositif de vape.

Sous la box se trouve un port USB-C pour une recharge rapide de la batterie intégrée de 900 mAh. L’autonomie n’est pas la plus conséquente que l’on puisse trouver mais la box est microscopique. Il parait difficile au regard de son format d’envisager une plus grosse batterie. Le clearomiseur associé est bien sage en consommation de courant et de liquide. Aucune crainte donc pour utiliser le Q16 FF tout au long de la journée.

Deux boutons et deux indicateurs lumineux occupent la façade de la box. Le plus gros bouton, au plus près du clearomiseur, est celui du déclenchement qui permet la production de vapeur. Le plus petit, situé en bas, ajuste la puissance. Trois choix sont possible et se visualisent via la barre lumineuse entre les deux boutons : 9 W (une LED allumée), 11 W ( 2 indications lumineuses) et 13 W (toute les LED allumées) avec la résistance d’1,2 ohm. L’indicateur lumineux supérieur s’illumine à chaque appui sur le bouton de déclenchement. L’appui est ferme mais agréable.
Rien de bien compliqué dans l’approche de la box. On l’allume, on visse son clearomiseur rempli du liquide de son choix. Après avoir sélectionnée la puissance idéale, il suffit d’appuyer sur le bouton de déclenchement.

 

Micro clearomiseur

Le clearomiseur du Q16 FF est tout aussi discret que la box. D’une contenance de 1,9 ml, il est destiné à l’inhalation indirecte (bouche puis poumons comme une cigarette de tabac). Il est surmonté par un embout buccal (drip tip) au format 510 assez long. Il peut être remplacé par un autre modèle standard au besoin. Sa construction évite de se salir les doigts lors des phases de remplissage.

Pour remplir son clearomiseur d’e-liquide, il suffit de tourner la bague supérieure. Elle est moletée pour une meilleure préhension. Une flèche rouge indique le sens de rotation et donne accès à une ouverture qui laisse passer les embouts fins de flacon. Pour refermer l’accès, on procède dans le sens inverse.

Deux arrivées d’air sont positionnées en bas du clearomiseur. Elle refroidissent la résistance qui est à l’intérieur. Un petit ergot facilite l’ouverture et la fermeture de ce système.

 

Une résistance est fournie dans le kit. Elle se visse sur la base du clearomiseur. Avec une valeur de 1,2 ohm, elle est prévue pour de l’inhalation indirecte et s’utilise entre 8 et 14 W. Elle est en fil simple. Une résistance de 1,6 ohm existe également en option.
Du côté de la vape, aucune mauvaise surprise. Le kit est facile à prendre en main et délivre une vapeur de qualité. Le hit (sensation en gorge) est très bon malgré une faible puissance d’utilisation. Les saveurs sont retranscrites avec fidélité. En ouvrant complètement les arrivées d’air, on peut commencer l’inhalation directe (directement dans les poumons) restreinte. Le Q16 FF reste dans la lignée de ses prédécesseurs par sa compacité, sa facilité d’utilisation et la qualité de la vape délivrée.

En résumé

On aime

  • Ultra léger
  • Compact
  • Facile à utiliser
  • Qualité des saveurs

On n’aime pas

  • RAS

Conclusion

5 /5

Le kit Q16 FF est un bon kit pour démarrer la vape. Que ce soit avec des sels de nicotine ou des liquides plus classiques, il délivre une vapeur de qualité. La box est compacte, légère et ne demande pas de compétences particulières pour se lancer dans le vapotage. Il peut, pour les plus habitués, faire office de kit d'appoint discret.

Le Kit Q16 FF en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.