Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : Kit Gungnir – Vapefly

Test : Kit Gungnir – Vapefly

  • Par , le 8/01/2020 à 17h00
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

Après avoir démontré son savoir faire en termes d’atomiseurs reconstructibles dédiés au MTL, Vapefly s’attaque au matériel grand public. Gungnir est un kit MTL composé d’un clearomiseur et d’une box étanche, dans un format de poche. Une sorte d’Aegis de Geek Vape, qui serait passée chez les Jivaros pour une réduction en règle.

À qui s'adresse ce kit ?

Résumons : un petit clearomiseur dédié à l’inhalation indirecte, une box d’une autonomie de 950 mAh à puissance variable et une construction solide et étanche. Qui peut être intéressé par ces caractéristiques ?

Tous(tes) les vapoteurs(ses) qui apprécient la vape MTL, en inhalation indirecte. Et plus particulièrement, ceux et celles qui ont des activités professionnelles ou personnelles à risque pour notre précieux matériel. Grâce à son caractère étanche, la box ne craint ni l’eau, ni le sable, ni les coups… L’usage est très comparable à celui d’un kit Aegis de Geek Vape en plus petit et donc moins autonome.

Sa réserve d’énergie est suffisante pour une journée de vape modérée en inhalation indirecte autour de 12 W (250 bouffées), mais pas à 25 W. En contrepartie, sa taille lui permet de vraiment dans une poche sans gêner les mouvements.

La vape est tout à fait honorable, conforme aux atomiseurs du genre. Les saveurs sont bien restituées. Et la vapeur reste discrète, mais assez intense et réglable puisque la batterie offre un contrôle de la puissance. C’est un bon kit pour qui cherche un ensemble qui fonctionne bien, en restant discret et vraiment robuste pour l’emmener partout sans risque.

Caractéristiques techniques

Dimensions du mod96 x 35 x 24,75 mm
Poids du mod85 g
Format d'accusintégré
Charge1 A
Puissance maximale30
Diamètre max. de l'atomiseur24
Modes disponiblesWatts, Bypass
Dimensions du clearomiseur19 x 46,4 mm
Poids du clearomiseur25 g
Capacité du clearomiseur2 ml
Plages d'utilisation8 à 25 W
Remplissagepar le haut

Le coffret comprend :

  • Mod
  • Clearomiseur
  • Réservoir de rechange
  • Pièces de rechange
  • Cordon USB
  • Résistances
  • Mode d'emploi

Un clearomiseur tout simple

 

 

Ce clearomiseur est fonctionnel et pratique. Son design n’est pas très sexy, ce kit est un outil ! Il est petit et discret, son drip tip est agréable pour le tirage indirect qu’il offre. C’est l’essentiel.

Son réservoir est en pyrex assez épais et un deuxième tube est fourni, en cas de malheur. Il peut contenir 2 ml de liquide et se remplit par le haut, en dévissant le top cap. L’opération est simple. Même allongé dans un hamac entre deux arbres en Guyane ou sur un chantier de terrassement à Brest.

Le flux d’air se règle en bas de l’atomiseur, avec une bague qui découvre 1 des 5 orifices de tailles différentes pour des tirages serrés.

En tournant un peu plus la bague, une autre ouverture permet dégager plusieurs orifices à la fois, pour des tirages un peu plus ouverts, mais toujours dans le registre indirect.

La résistance est facile à changer. Après avoir dévissé la base, on la sort de son logement en tirant dessus.

Vapefly fournit 2 résistances avec le kit : 

  • une résistance de 1,2 ohm en fil de Kanthal, typique de la vape indirecte froide à tiède autour de 12 W. Elle offre une vapeur douce et discrète ;
  • une résistance de 0,8 ohm en mesh de nichrome. Elle s’utilise plutôt au-dessus de 15 W pour une vape un peu plus ouverte, plus intense et plus chaude.

Ces résistances fonctionnent bien, mais il faut être réaliste. Les shops seront rares à en disposer. Il faudra donc les commander en ligne, et peut être loin, donc être prévoyant.

Une petite box adaptée

Cette petite box (plus petite qu’une tasse de café) est bien pensée. Au-delà de son caractère antichoc et étanche, ce qui est déjà bien, elle offre un réglage de puissance jusqu’à 30 W. C’est suffisant pour la vape de ce kit, qu’on utilise logiquement entre 8 et 20 W. On peut pousser à 25 W, si on a envie d’une vapeur chaude.

L’écran est monochrome, il affiche l’essentiel : le mode, la valeur de la résistance, la réserve d’énergie et la puissance sélectionnée. Il n’est pas très lumineux. Au soleil, on ne voit presque rien et il faut trouver de l’ombre pour le consulter. Quant à la puissance, elle se règle avec les deux boutons sous l’écran.

Il y a un deuxième mode (le bypass) qui n’a pas grand intérêt. Il ne régule pas la puissance et se contente de fournir la tension naturelle de l’accu intégré. C’est la valeur de la résistance qui décide de la puissance selon la loi d’Ohm.

La batterie intégrée propose une capacité de 950 mAh. Ce n’est pas énorme, mais c’est ce qui permet à la box d’être aussi discrète. Et, nous l’avons dit plus haut, c’est suffisant pour une journée de vape modérée à 12 W. Il suffit d’utiliser un e-liquide avec un taux de nicotine cohérent, c’est à dire élevé. Comme ça, pas besoin de prendre 30 bouffées à 20 W pour avoir son compte. Avec la résistance de 1,2 ohm, un e-liquide au sel de nicotine en 20mg/ml peut aussi être une bonne idée pour tenir la durée.

Surtout, cette batterie se charge assez vite, à 1 A. En à peine 1 heure, que ce soit sur un chargeur secteur ou un power bank, on peut recharger 3 fois la batterie avec l’équivalent d’une charge de son smartphone. Pour que la prise micro USB ne soit pas une source de pénétration de l’eau, son logement est protégé par un fort joint de silicone. Il faut bien penser à le retirer pour accéder à la prise.

Bref, cette box est en effet robuste et offre les réglages essentiels et suffisants pour le clearomiseur. Elle est bien pensée, comme l’ensemble du kit, pour travailler ou barouder : on n’est pas là pour se faire plaisir au coin du feu avec un dripper et une liquide custard caramel vanille pistache, mais pour l’essentiel : une vape serrée avec un liquide simple et un taux de nicotine élevé, pour prendre quelques taffs de temps en temps, pendant qu’on fait autre chose.

En résumé

On aime

  • Un kit cohérent pour la vape MTL
  • Robuste et étanche
  • Puissance réglable
  • Clearomiseur simple à l'usage
  • Gamme de vape compète, douce ou intense
  • Tient vraiment dans une poche
  • Design utilitariste

On n’aime pas

  • Autonomie un peu juste à plus de 20 W
  • Design utilitariste
  • Disponibilité des résistances

Conclusion

4,1 /5

Si son design n'est pas très sexy, le kit Gungnir de Vapefly offre une vape efficace en inhalation indirecte. Dans un format de poche, elle est suffisamment robuste et étanche pour vaper dans des contextes difficiles. C'est un kit bien pensé pour les loisirs ou le travail en extérieur.

Le Gungnir en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.