Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : kit Campbel – Smoant

Test : kit Campbel – Smoant

  • Par , le 13/02/2019 à 15h00
    Annonce

Le kit Campbel de Smoant est un kit régulé permettant de mixer vos boissons à vos liquides. Une expérience à la fois innovante et très étrange…

Un kit de taille !

3

Une chose est certaine, vous ne passerez pas inaperçu avec ce kit Campbel de Smoant. Son clearomiseur mesure environ 11 centimètres avec son filtre nécessaire pour mélanger le goût de vos boissons avec vos e-liquides préférés, tel est le concept de ce kit. Les dimensions hors normes de ce kit risquent de repousser plus d’un vapoteur, à moins de l’utiliser à la maison. Soyons honnête, il sera difficile de se promener en ville avec, mais le concept en lui-même est unique et innovant. 

Les caractéristiques essentielles du kit Campbel de Smoant

Dimensions mod 77 x 55 x 30 mm
Batterie 1 x 18650
Charge USB
Puissance de 1 à 80 W
Contrôle température non
Diamètre max. de l’atomiseur 23,5 mm
Dimensions atomiseur 111 mm x 23,5 mm (filtre inclus)
Contenance 2 ml (3 ml dans le filtre)
Remplissage par le haut
Arrivée d’air par le bas
Résistances interchangeables, à 0,2 ohm en Ni80
Drip tip propriétaire
Couleurs disponibles noir, bleu ou doré

Un mod régulé classique… ou presque

7

Afin de pouvoir faire fonctionner ce kit, Smoant a conçu un mod plutôt petit, qui est tout de même un peu large mais très ergonomique, sans réglage particulier puisque sa puissance est définie par le niveau de charge disponible dans votre accu, ainsi que par la résistance fournie. Un choix orienté entièrement sur la simplicité puisqu’il n’y a pas de réglages à effectuer. Le seul bouton disponible est celui qui permet de l’allumer ou de l’éteindre en appuyant dessus 5 fois ou de la déclencher par une simple pression dessus. Il y a une surface en verre au niveau de ce bouton, mais aussi de chaque côté du mod, afin que la LED présente à l’intérieur, qui sert d’indicateur de batterie soit visible peut importe la position dans laquelle vous le prenez en main.

4

Sur la surface supérieure, la connectique 510 classique est montée sur ressort avec suffisamment de place pour positionner n’importe quel clearomiseur de 24 mm maximum, sans dépasser.  La connectique n’est pas centrée, un choix logique vu la taille imposante du clearomiseur…

6
On accéder à la trappe à accu directement sous le mod. Un choix très classique, cependant la trappe semble assez fragile en position ouverte puisqu’il y a un jeu assez important au niveau de sa fixation. Mais de toute façon, même sans ce détail, on remarque rapidement que les finitions ne sont pas au niveau de ce que la marque a pu proposer par le passé.

Le coffret comprend

Kit Campbel (x1), box (x1), clearomiseur (x1), pièces de rechange (x1), résistances (x3), cordon USB (x1), mode d’emploi (x1)

Un clearomiseur en deux parties

9

Sur ce clearomiseur, il est très important de dissocier la partie dédiée au liquide (en bas) et le filtre à boissons (en haut). 

Ato

La taille du clearomiseur, en lui-même est très raisonnable. Les résistances fournies sont en Ni80 à 0,2 ohm et fonctionnent vraiment bien. La restitution des saveurs est au-dessus de la norme, surtout pour un simple fil résistif enroulé de façon classique, chose de plus en plus rare depuis l’arrivée du mesh. Sur la majeure partie des tests, j’ai ajouté différents types de sodas. Le rendu était plutôt agréable, mais c’était sans réaliser l’impact qu’un liquide fruité et sucré peut avoir sur ce type de mécanisme…

Un filtre qui n’impressionne que par sa taille

12

C’est ici que les choses se gâtent. De par sa taille importante et sachant que le flux d’air est situé en bas, la distance que doit parcourir le liquide mais aussi ce que vaporise le filtre est grande. En toute sincérité, j’ai été dupé lors de la plupart de mes tests, utilisant des liquides fruités très sucré auxquels j’ajoutais différents sodas, le rendu me paraissait vraiment intéressant. Evidemment, loin d’être aussi impressionnant qu’un bon mélange de différents concentrés, et surtout très loin d’être aussi pratique. D’ailleurs, un détail surprenant, le flux d’air est situé en bas, mais c’est en tournant l’embout propriétaire dans le sens horaire, qu’on ajuste le flux d’air. C’est bien été pensé.

11

Le clearomiseur et son filtre mesurent légèrement plus de 11 centimètres, sachant qu’un tiers contient l’e-liquide et la boisson, le reste sert uniquement au mécanisme du filtre qui ne permet pas de dépasser 3 ml d’e-liquide, ce qui laisse une surface énorme mais nécessaire pour accueillir ce filtre. 

Le problème ici, c’est que si le filtre est capable de faire penser que le rendu est correct avec des liquides sucrés, lorsque l’on se penche de plus près sur ses performances en remplaçant ce que contient le clearomiseur par une base neutre, le Campbel s’effondre. En effet, une fois toutes les saveurs des liquides précédents se sont dissipées de façon à juger les performances de ce filtre au niveau de la restitution des saveurs de vos boissons, le rendu est fade et les saveurs absentes. La seule solution possible pour obtenir un rendu passable est d’utiliser des boissons avec des arômes très puissant tel que le café, ce qui limite très clairement le concept initial de mélanger n’importe quelle boisson aux e-liquides. De plus, il faut séparer le filtre du clearomiseur puis dévisser sa partie supérieure afin de remettre du liquide, en faisant attention car son Pyrex ne tient en place que grâce au joint, l’accès direct étant uniquement dédié à la boisson et à son filtre. Son utilisation peut très vite donner l’envie de refaire ses propres recettes en mélangeant des concentrés.

13

En résumé

On aime

  • La taille de la box et sa réactivité
  • La production de vapeur
  • Les saveurs du clearomiseurs

On n’aime pas

  • La taille du kit complet
  • La qualité des finitions
  • Les performances du filtre sans l’aide d’un bon liquide
  • L’utilisation peu pratique
  • Le nombre important de pièces détachables
  • Le drip tip, propriétaire
  • Le filtre qui chauffe rapidement
  • La trappe à accus qui semble très fragile

Conclusion

1,5 /5
 
Le kit Campbel de Smoant est malheureusement une innovation de plus qui n’apporte rien à la vape. Le rendu du filtre en terme de saveur est décevant mais le clearomiseur et ses performances vraiment correctes lui permettent sur une quantité très limitée de boisson d’avoir un rendu correct mais inférieur à un concentré. À condition que le liquide présent dans le clearomiseur soit vraiment excellent car les performances du filtre seul sont loin d’être à la hauteur du concept…
 

Le kit Campbel de Smoant en images

Les derniers articles sur la marque Smoant

Test : S8 – Smoant

  • Publié le 15/06/2018

Comme son nom l’indique clairement, le S8 est un pod , vapoteuse à l’utilisation simplifiée, qui au-delà de sa forme originale produit sans effort une vape de qualité en inhalation indirecte …

Test : Charon TC 218 – Smoant

  • Publié le 23/06/2017

Smoant est une filiale du fabricant Cloupor qui semble désormais voler de ses propres ailes. La box Charon existe en deux versions : la Charon Adjustable 218 à voltage variable sans …

 

 

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez les 7 000 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles !

Annonce

Name of Reviewed Item: kit Campbel – Smoant Rating Value: 1.5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2019/02/2_Miniature.jpg Review Author:Review Date:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *