Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Box & Mods » Test : Hammer of God 400 – Vaperz Cloud

Test : Hammer of God 400 – Vaperz Cloud

  • Par , le 27/12/2023 à 18h04
    Annonce

Si vous ne fumez pas, ne vapotez pas.

Vaperz Cloud, la marque britannique à l’identité visuelle nordique s’est forgé une solide réputation dans le milieu du power vaping en proposant du matériel hors norme dédié à la production d’énormes nuages à très forte puissance.

La box Hammer of God 400, “HOG 400” pour les initiés, signe le renouvellement de la version électronique avec 4 accus 18650 de la série des “HOG” et son lot de nouveautés et d’innovations.

Plateau 40mm pour atomisateur poids lourd

La box Hammer of God est devenue la référence des mods 4 accus, que ce soit pour son autonomie phénoménale ou la possibilité d’utiliser à des puissances colossales des résistances de très gros diamètres en fil complexes (3,5 mm ou même 4 mm de diamètre).

Capable d’accueillir des atomiseurs géants de 40 mm, sans concurrence sur le marché actuel, Vaperz Cloud crée l’évènement à chaque sortie d’un nouveau modèle de “HOG”.

Caractéristiques techniques

Dimensions85,5 x 41 x 49 mm
Poids163 g
Format d'accus4 x 18650
Chargepas de port de charge
Puissance maximale400
Diamètre max. de l'atomiseur40
Modes disponiblesWatts, Contrôle température, Bypass

Le coffret comprend :

  • Mod
  • Mode d'emploi

Chipset propriétaire "gros calibre" !

La précédente version de la HOG 400 était équipée du processeur Evolv DNA 250, adapté pour l’occasion de manière à fournir les 400 W annoncés. C’est un nouveau chipset qui est proposé ici.

Cette nouvelle version HOG 400 est équipée d’un chipset propriétaire dénommé “VC HOTSWAP 400”. Efficace et minimaliste, avec l’écran de 0,96″, il regroupe les informations essentielles nécessaires à l’utilisateur pour exploiter sereinement la HOG et faire ce pour quoi elle est conçue : libérer la puissance demandée avec réactivité et une autonomie conséquente.

Deux fonctions principales sont disponibles dans le menu après trois appuis rapides sur le bouton fire : un mode power (wattage variable) et un mode de contrôle de température complet (Ni, TI et SS 316). À ceci s’ajoute un mode Bypass pour simuler un mode mécanique.

Améliorations et nouveautés

Cette nouvelle version s’accompagne d’une évolution esthétique avec notamment la présence de deux panneaux amovibles aimantés couvrant l’écran d’un côté et le logement pour les accus de l’autre (avec plusieurs coloris en option). Cet ensemble laisse uniquement le bouton fire visible de l’extérieur, minimisant ainsi l’espace nécessaire aux différentes pièces. Le résultat est compact et léger pour ce type d’appareil.

Le berceau des 4 accus au format 18650 est donc désormais accessible simplement en décrochant le panneau aimanté arrière.

Cette nouveauté implique que les accus doivent être insérés deux par deux en commençant par le fond. Pour ce faire, un ingénieux système d’engrenages permet de mettre les accus à la volée en respectant les indications clairement indiquées. On les serre tous d’un coup une fois mis en place, l’opération de remplacement des accus est d’autant plus simple pour le retrait.

Très bien ajustés et fermement maintenus par les aimants, ces panneaux facilitent l’accès aux accus tout en résolvant les éventuels problèmes de fiabilité à l’usage des traditionnelles trappes à charnières. Ils offrent également des options de personnalisations très appréciables.

On note que la HOG 400 n’est pas équipée de port USB pour le rechargement. Quoi qu’il en soit, pour un fonctionnement optimal, nous conseillons d’utiliser toujours le même lot de 4 accus à recharger, ensemble, sur un chargeur externe dédié.

En résumé

On aime

  • Compacte et légère pour une box 4 accus
  • Réactivité du chipset
  • Autonomie conséquente même à forte puissance
  • Accès au berceau

On n’aime pas

  • Pas de port de charge

Conclusion

4,6 /5

Un tel gabarit pour une box implique l'utilisation d'un atomiseur et des résistances choisies en conséquence, ce qui réserve cette HOG 400 à un public expert averti. Pour les utilisateurs de ce genre de matériel dédié au DL, il n'existe pas d'équivalent disponible sur le marché : réactivité, puissance et autonomie garantie pour de longues heures de "clouding".

Le Hammer of God 400 en images

Les commentaires sont fermés.