Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Drippers » Test : Forz RDA – Vaporesso

Test : Forz RDA – Vaporesso

  • Par , le 12/11/2020 à 17h45
    Annonce
  • Vaze
  • Vaporesso

Le Forz RDA de Vaporesso est le dernier dripper de la marque qui se concentre sur le reconstructible. Bien fabriqué, facile à vivre, c’est un atomiseur simple dans son approche qui délivre de bonnes saveurs sans jamais décevoir.

Simple et efficace

Le Forz est un dripper double coil simple et efficace. Avec son plateau facile d’accès et son système d’airflow, il passe d’une vape très aérienne à plus contenue avec des saveurs très correctes. Bien usiné, il ne présente aucune difficulté pour un débutant dans le reconstructible ou pour un amateur de double coil à la recherche d’un produit efficace.

Caractéristiques techniques

Diamètre24 mm
Hauteur37,6
Poids42 g
Option BFPin BF inclus
Type de montagesimple et complexe
Plateau de montagedouble coil
Plage d'utilisationselon montage
Arrivée d'airpar le haut
Drip Tip810
Matériauxacier inoxydable, résine

Le coffret comprend :

  • Pièces de rechange
  • Pin BF
  • Résistances
  • Drip tip
  • Outil
  • Mode d'emploi

Des finitions très correctes

Sous l’atomiseur, la connectique 510 dépasse suffisamment pour une utilisation sur un mod hybride. Le dripper est fourni avec un second pin pour les amateurs de bottom feeder. L’usinage est propre et sans défaut particulier.

Le top cap présente des entailles pour faciliter la rotation de la bague du flux d’air et le retrait. En plus d’être pratique, ces découpes participent au design du Forz. Le drip tip est au format 810. Il est de taille classique. Un second embout buccal est fourni dans le packaging, plus haut et avec un diamètre intérieur plus important. Il est en résine (très) coloré.

Le baril du dripper est gravé du logo et du nom du modèle. De chaque côté de ce dernier, une ouverture allongée constitue l’arrivée d’air. Le Forz est exclusivement prévu pour de l’inhalation directe nuageuse.

Les arrivées d’air s’ajustent facilement et offrent la possibilité de choisir entre deux séries de 13 trous superposés ou deux grandes ouvertures qui coïncident à la forme de l’ouverture. Toutes les pièces s’ajustent impeccablement et l’ensemble des joints fait son office.

Un plateau facile

Le plateau est de type postless. Son approche est facile car il est possible de couper l’excédent des pattes des coils en glissant une pince coupante sous les pôles. Deux joints à la base du plateau garantissent tenue et étanchéité.

Les deux post sont maintenus par la connectique 510. Pour un nettoyage complet, tout se démonté facilement. Les vis des plots sont d’origine à tête plate. Un jeu supplémentaire est fourni mais dans le même format.

À la base du pôle positif, deux trous alimentent le coton en e-liquide lors d’une utilisation en bottom feeder. Le liquide se déverse de part et d’autre du plateau pour hydrater la fibre de manière égale. À l’usage, le système fonctionne parfaitement.

La mise en place de coils ne pose aucune difficulté. Dans le packaging, deux coils sont fournis sans indication de leur valeur, dommage !

Selon les préférences individuelles, on peut varier la hauteur des résistances pour une vapeur plus ou moins chaude et un hit prononcé. Le cotonnage est tout aussi aisé. Comme la plupart des RDA, il n’est pas forcément nécessaire d’affiner la fibre aux extrémités pour obtenir de bons résultats. On veille simplement à ne pas tasser le coton dans le fond de l’atomiseur. La cuve a une profondeur de 4,85 mm, ce qui est très correct pour un atomiseur de 24 mm. En bottom feeder, on peut largement squonker sans crainte de débordement.

À la vape, le Forz fonctionne très bien. Les saveurs sont très agréable, sans être, non plus exceptionnelles. Airflows totalement ouverts, le dripper produit beaucoup de vapeur. Les saveurs sont là mais il s’exprime mieux avec une légère restriction où la concentration aromatique est supérieure.

En ajustant le flux d’air avec les séries de trous, le Forz est plus restreint mais toujours dédié à la vape directe nuageuse. Dans cette configuration, il fonctionne parfaitement jusqu’à 75 Wsans sourciller. Dans tous les cas, le dripper fait le job et même au delà de 95 W, nous n’avons jamais ressenti de chauffe excessive du Forz. C’est un bon dripper pour s’initier à la vape aérienne et qui offre de bonnes performances. Le choix des airflows permet un peu plus de polyvalence et ne limite pas le Forz à la machine à vapeur. Sans défaut majeur, il produit une vape agréable.

En résumé

On aime

  • Qualité des finitions
  • Packaging complet
  • Facile à aborder
  • Bonnes saveurs

On n’aime pas

  • Pas de valeur des coils

Conclusion

4,1 /5

Le Forz est un atomiseur double coils intéressant. Facile à appréhender, il est bien réalisé. La vapeur produite est agréable et en quantité. Ce n'est probablement pas le meilleur en saveur, mais il est fait très bien le travail. Sa tolérance dans les phases de montage et de cotonnage, le rend pratique au quotidien.

Le Forz RDA en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.