Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test : Y1 – Boge

Test : Y1 – Boge

  • Par , le 3/10/2018 à 14h00
    Annonce

Voici un pod dont le nom du constructeur rappellera des souvenirs, puisque Boge a marqué son époque avec ses cartomiseurs, il y a quelques années. Le Y1 est bien dessiné, alors voyons ce qu’il a dans le ventre.

Un pod classique

Il s’agit en effet d’un vrai pod, léger, facile d’entretien et sans bouton : le déclenchement est automatique quand on aspire dans l’embout.

Il est constitué d’une batterie de 650 mAh dans laquelle vient se clipser un réservoir interchangeable et remplissable.

L’embout est protégé par une sorte de capote en silicone.

Quelques réserves sur le réservoir

 

Sous le réservoir, nous voyons les deux contacts au fond, un aimant qui le retient dans son logement, et un bouchon en silicone qui donne accès au remplissage. Le défi sera de réussir à retirer ce bouchon, qui est affleurant et sans le moindre moignon pour l’accrocher.

 

J’y suis arrivé, j’ai donc pu remplir le réservoir d’un peu plus d’un millilitre de précieux liquide.

La résistance est logée dans une grande chambre du réservoir, un bon tiers, elle est visible de l’extérieur, ainsi que les mèches qui vont chercher le liquide dans l’autre partie. Il est intéressant de voir que l’ensemble est assez proprement monté, ce qui n’est pas toujours le cas dans les pods. Mais la taille de la chambre d’atomisation pose question : l’un des repères de la vape, c’est qu’il semble bien que plus la chambre est petite, meilleures sont les saveurs.

Après avoir patienté quelques minutes le temps de laisser la mèche s’imbiber de liquide, par exemple en complétant la charge de la batterie par son port USB, nous pouvons tester la vape de ce pod.

La vape est correcte : ce n’est ni la meilleure, ni la pire de ce que les pods peuvent offrir. Le déclencheur automatique est bien réglé : il n’y a pas besoin de tirer fort pour l’actionner. L hit est raisonnable, les saveurs sont présentes, mais peu précises, probablement parce que la vapeur est assez aérienne, diluée. 
L’autonomie est dans la bonne moyenne pour un pod, avec 170 bouffées, équivalentes à une quinzaine de clopes.

Bref, ce n’est pas le pod de la décennie, mais sa vape est honorable,  à condition d’utiliser des liquides simples et, comme avec tous les pods, assez fortement chargé en nicotine.

Revue technique

La dotation en accessoires est généreuse : câble USB, deux réservoirs et un cordon de cou. Le mode d’emploi est succinct, suffisant pour un pod, mais en anglais dans la version que nous avons reçue.

Les caractéristiques essentielles du Y1 de Cigarette de Boge

Type de matériel kit débutant
Dimensions mod 109 mm sur 24 sur 14
Batterie 650 mAh
Capacité du réservoir 1,5 ml
Poids du kit 37 g

Petites observations chagrines

À bonne distance, le dessin du pod est réussi avec ces lignes tendues, et les finitions de la batterie sont très correctes. Ce pod pourrait être une réussite, il a de la gueule.

Mais en se rapprochant, on remarque des éléments de conception hasardeux : le réservoir bouge un peu dans son logement, c’est un peu désagréable à la vape, et comme il est transparent, on voit un peu trop de liquide, ça ne fait pas propre (mais d’un autre côté, on voit bien le niveau restant).
Les bords de l’embout ne prolongent pas ceux de la batterie. Ce n’est pas grave en soit, mais on est habitué à mieux sur d’autres pods, ça fait un peu bricolage, cela eut été acceptable il y a quelques années, plus maintenant. De surcroît, la forme de cet embout n’est pas agréable en bouche, pour un tirage indirect : il est trop rond et massif.

Surtout, il y a ce maudit bouchon. C’est hallucinant qu’un truc pareil passe en phase de production et de commercialisation. Sans ongles longs, ou sans outil du genre canif ou pince à épiler, il est impossible de le retirer.

Bref, ce n’est pas un pod abouti, et si sa vape est honnête, elle est moins satisfaisante que celle de ses meilleurs concurrents, pas plus chers. La taille importante de la chambre d’atomisation n’y est probablement pas pour rien : la vapeur a peu de densité. Dommage, il y a de bonnes choses faites avec soin dans ce mod, mais aussi des éléments bâclés, et l’ensemble ne fonctionne pas bien.

En résumé

On aime

  • Les saveurs et le hit honnêtes
  • Le design et les finitions de la batterie

On n’aime pas

  • Le bouchon de remplissage difficile à retirer
  • L’embout peu raccord avec la batterie et peu agréable en bouche
  • La vapeur trop légère

Conclusion

3 /5
 

Le pod Y1 de Boge n’est pas abouti. Si sa batterie est bien conçue, ses réservoirs, en revanche, ne le sont pas, en particulier avec cet embout trop massif et son bouchon impossible à retirer. Sa vape n’est pas désagréable pour autant, mais la concurrence fait mieux.

Le Y1 de Boge en images

Name of Reviewed Item: Y1 - Boge Rating Value: 3 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2018/09/EC-Yi-1-1.jpg Review Author:Review Date: