Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Atomiseurs » Test : CEO – MT Essentials

Test : CEO – MT Essentials

  • Par , le 25/11/2021 à 10h18
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

Le Ceò de Mt Essentials est la dernière collaboration entre le modeur Van&Del Design et le Youtubeur Mark Todd. C’est un atomiseur de type bridge prévu pour une utilisation dans les boxs comme la Billet Box ou la Mixx d’Aspire.

Bridge de qualité

Le Ceò est un atomiseur reconstructible simple coil destiné aux amateurs de Billet Box, Zero Boro de Sunbox ou autre Mixx d’Aspire. Bien fini et bien pensé, il délivre une excellente vape. Mais il demande un peu de maitrise et de patience pour en tirer pleinement profit.

Caractéristiques techniques

Diamètre24 mm
Hauteur39,6
Contenance4
Poids56 g
Remplissagepar le côté
Type de montagesimple et complexe
Plateau de montagesimple coil
Plage d'utilisationselon montage
Arrivée d'airpar le bas
Drip Tipnon fourni
MatériauxSS316L, peek, PC1000

Le coffret comprend :

  • Pièces de rechange
  • Outil

Basique mais bien réalisé

Sous le Ceò, on trouve quelques gravures qui rappellent l’année du modèle, ainsi qu’un numéro de série. La connectique 510 est suffisamment longue pour permettre un excellent contact dans la box dans laquelle il se loge. Le travail d’usinage est propre, sans marque apparente.

Sur une des faces du réservoir, une pellicule en silicone permet le remplissage en liquide. Avec une contenance de 4 ml, les remplissages ne sont pas trop fréquents que ce soit pour une utilisation en DL ou MTL. Dans la boîte, trois autres capuchons en silicone sont également fournis. Comme pour la plupart des bridges, le Ceò est fourni sans drip tip. Il convient d’utiliser celui qui est compatible avec le format de sa box.

À la base de l’atomiseur, on retrouve le logo Mt Essentials juste au dessus d’une petite fenêtre d’airflow de 5 mm de large sur 1 mm de haut. Un accessoire fourni dans le packaging permet de passer d’un tirage DL à MTL , nous y reviendrons.

Le plateau de montage est retenu par deux joints au réservoir. Un seul sens de placement est possible. Deux orifices laissent passer le liquide du réservoir vers le plateau de montage et ainsi alimenter directement la fibre. Les finitions intérieures sont excellentes et nous n’avons pas observé de marques d’usinage.

Tous les éléments de Ceò se démontent facilement. Les joints maintiennent parfaitement les différentes pièces et il ne faut que quelques secondes pour séparer les parties qui constituent l’atomiseur. Pour un nettoyage complet, c’est un bon point. Le Ceò peut paraître basique mais tant au niveau de la construction que dans les détails de conception, il est bien pensé.

De la maîtrise avant tout

Sur le plateau de montage, on trouve deux posts. Le pôle positif est légèrement plus haut que le pôle négatif tout comme l’ouverture pour placer sa résistance. Cela permet de facilement positionner son coil pour qu’il soit immédiatement horizontal sans intervenir dans son placement. La place pour la résistance est généreuse, aucun souci sur ce point. Mais il ne faut pas se tromper, le Ceò est prévu pour une vape DL restreinte ou MTL. On oublie les gros coils énergivores, ce n’est pas le terrain de jeu de l’atomiseur. À titre d’exemple, il n’est pas sans rappeler le tirage du Haar du même fabricant.

Une petite pièce se loge dans l’arrivée d’air pour restreindre le tirage et passer en mode MTL. Elle est percée de 3 micros trous de 0,6 mm de diamètre. Attention toutefois, cette pièce est microscopique et peut être très vite perdue lors d’un nettoyage. Il n’y a pas de réducteur supplémentaire fourni dans la boîte, c’est un peu dommage ! Une fois mis en place, le réducteur tient parfaitement.

On trouve également dans la boite, une pièce usinée en 3D qui permet de limiter la condensation à la base de l’atomiseur. C’est aussi un élément indispensable selon le modèle de box utilisé pour diriger l’air qui refroidit le coil. Pour une Billet Box, cette pièce est essentielle. Si les arrivées d’air sont situées sur le côté de la box, le flux d’air va être redirigé vers l’atomiseur via cet élément.

Le placement du coil ne pose aucune difficulté. Les longues rigoles permettent le positionnement d’un guide de résistance pour loger son coil. Lors de nos tests, le Ceò s’est montré plus performant en surélevant la résistance de sorte que le flux d’air arrive par le dessous. Sur la photo, nous avons fait le montage avec un micro alien de Arka Coil de diamètre 2,5 mm en Ni80 pour une valeur stabilisé à 0,48 ohm.

 

La plus grande difficulté sur le Ceò est la phase du cotonnage. Il faut à la fois placer de la fibre le long des rigoles, et dans les logements situés à côté des posts. Plusieurs techniques sont envisageables : plier en deux une longue bande de coton pour séparer les extrémités, diviser en deux un morceau de fibre… c’est selon les préférences individuelles ! Il ne faut pas hésiter à doser généreusement en coton pour éviter tout écoulement par l’arrivée d’air, tout en restant attentif à ne pas empêcher la bonne hydratation du coil.

Du côté de la vape, le Ceò se défend très bien. Lors de nos tests, nous lui avons préféré son côté DL plus que MTL. Il peut se montrer restreint mais l’impossibilité de moduler son flux d’air ne le hisse pas dans le super MTL. Par contre, pour un DL restreint, le Ceò fait parfaitement le job. Le tirage est restreint, les saveurs bien présentes, et il ne se montre jamais trop chaud sauf à pousser exagérément la puissance. Avec le montage associé, à 35 W, la vape est savoureuse sans le moindre problème d’alimentation en e-liquide. Le Ceò est réservé aux amateurs de bridges qui cherchent un tirage restreint n’excédant pas 35 W.

En résumé

On aime

  • Qualité d'usinage
  • Construction bien pensée
  • Bonne contenance
  • Adapté à différentes boxs
  • Qualité de la vape

On n’aime pas

  • Pas de réducteur MTL supplémentaire
  • Cotonnage délicat

Conclusion

4,5 /5

Le Ceò de Mt Essentials est un bon bridge pour les utilisateurs qui souhaitent une vape DL restreinte. Il est bien construit, facile à entretenir. Le montage du coil est aisé. Le cotonnage peut être plus délicat et demande un peu d'exercice. On regrette qu'un second réducteur d'airflow ne soit pas fourni, la pièce peut se perdre facilement.

Le CEO en images