Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test : Argus Pro – Voopoo

Test : Argus Pro – Voopoo

  • Par , le 17/11/2020 à 19h09
    Annonce
  • Vaze
  • Vaporesso

L’Argus Pro de Voopoo n’est pas sans rappeler le Drag S, dont il est une déclinaison. C’est un pod mod à batterie intégrée de 3000 mAh surmonté de la cartouche PnP Tank. Le modèle délivre de très bonnes saveurs mais un élément du mod pose question.

Un look racé

Le design de l’Argus Pro est assez agressif. Contraste de couleurs et effet texturé participent largement à cet aspect. Une protection en silicone sur la cartouche vient parfaire cette impression et offre un peu plus de protection. À la vape, on retrouve les qualités des résistances PnP.

Caractéristiques techniques

Dimensions du pod124 x 31 x 35
Poids du pod169 g
ChargeUSB-C
batterie3000 mAh
Plages d'utilisation5 à 80 W
Capacité du réservoir4.5 ml

Le coffret comprend :

  • Pod
  • Pièces de rechange
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Du solide

L’argus Pro fonctionne avec le chipset Gene TT. Capable de délivrer jusqu’à 80 W, il couvre l’ensemble des résistances de la gamme. Il dispose de deux modes de fonctionnement, nous y reviendrons.

Sur la tranche du pod mod, on trouve classiquement, un bouton de déclenchement, un écran couleur très lumineux, les boutons de réglages “+”et “-” et une connectique USB-C protégée par une pellicule en silicone épais. Le bouton de déclenchement tombe naturellement sous le doigt. Les autres boutons ne souffrent d’aucun cliquetis et demandent un appui franc pour fonctionner sans que cela ne soit désagréable.

Sur la tranche opposée à l’écran, la batterie est tout en rondeur pour une meilleure tenue en main. Elle est recouverte d’un revêtement embossé imitant le cuir sur notre modèle et reprend le nom du modèle. Rien à dire, c’est soigné et cela participe à la qualité perçue.

L’écran est lumineux et regroupe les informations essentielles pour le vapoteur. Quelques contrastes et graphismes rendent la lecture encore plus simple. L’Argus Pro dispose de deux modes de fonctionnement. Le mode smart reconnait la résistance présente dans la cartouche et propose le wattage idéal pour vapoter. Le mode RBA est assez proche. Il ne propose pas de valeur et est plus adapté à un atomiseur (via le plateau 510 en option) ou le tank RBA de la marque.

Dans les deux cas, on peut choisir un déclenchement de la vape par appui et/ou automatique (en inhalant). Dans nos tests, l’inhalation automatique fonctionne mais nous notons un temps de latence pour la production de vapeur qui oblige à inhaler plus fortement.

Au sommet de la batterie, un crochet passe de part en part. L’idée est séduisante si l’on utilise un tour de cou ou une dragonne un peu large. Sauf que cet accessoire n’est pas fourni dans le packaging. À l’utilisation, ce crochet devient gênant car il touche le doigt qui déclenche le bouton et n’a de cesse de venir en contact avec la batterie ou le réservoir. C’est bruyant et, en l’état, bien trop gadget.

Toujours efficace

La cartouche PnP Tank a une capacité de 4,5 ml. La nouveauté de ce modèle est la protection en silicone qui entoure la cartouche. C’est un accessoire efficace mais qui manque d’ajustement. La protection n’est pas assez plaquée au réservoir pour tenir efficacement sur le long terme. Le reste du PnP tank est identique au modèle utilisé avec le Drag S. Les résistances tiennent avec des joints qui font le travail. Le remplissage s’effectue par le bas en soulevant un opercule en silicone souple.

Le système de gestion du flux d’air n’a pas évolué mais reste toujours efficace. Une excroissance en forme de petit bouton fait varier de chaque côté la quantité d’air qui refroidit la résistance. C’est simple mais efficace.

L’Argus Pro est fourni avec deux résistances. La PnP VM6 d’une valeur de 0,15 ohm pour une plage d’utilisation située entre 60 et 80 W et  la PnP VM1 à 0,3 ohm pour une utilisation entre 32 et 40 W. À la vape, les résistances fonctionnent parfaitement. Les saveurs sont excellentes, la production de vapeur généreuse. Les PnP ont largement fait leur preuve depuis leur sortie et c’est là toute la force de ce pod mod. Sans compter que le réservoir est compatible avec pas moins de 10 résistances différentes, un réservoir RBA, une cartouche MTL. Les choix sont multiples et peuvent satisfaire une majorité de vapoteurs.

En résumé

On aime

  • Batterie de 3000 mAh
  • Qualité des résistances
  • Qualité des saveurs
  • Polyvalence

On n’aime pas

  • Crochet gênant
  • Protection du réservoir

Conclusion

4,2 /5

L'Argus Pro de Voopoo adopte un look un peu plus agressif que son prédécesseur Drag. Il est bien construit, simple à manipuler. Sa batterie de 3000 mAh lui confère une belle autonomie. Les saveurs sont très bonnes et le choix des résistances suffisamment important pour combler de nombreux vapoteurs. Cependant, on regrette le crochet en haut de la batterie qui est gênant et le manque de tenue de la protection silicone du réservoir.

Le Argus Pro en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.