Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Box & Mods » Test : Arez 120 – Hellvape

Test : Arez 120 – Hellvape

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

La marque Hellvape est revenue sur le devant de la scène avec une box au design travaillé, compatible avec trois formats d’accus, mais également simple et légère. La Arez 120 a tout pour devenir l’Eldorado des vapoteurs, et pourtant elle n’est pas exempte de quelques défauts.

Une box racée

Dernière-née de la gamme Hellvape, la Arez 120 cherche à s’implanter sur le marché des box à l’esthétique épurée, entièrement en métal. Le fabricant parvient parfaitement à réussir son pari, avec une Arez 120 à la fois belle, racée et puissante. Mais pas parfaite pour autant.

Caractéristiques techniques

Dimensions83 x 26 x 43 mm
Poids100 g
Format d'accus21700, 20700, 18650
ChargeUSB-C, charge externe
Puissance maximale120
Diamètre max. de l'atomiseur26
Modes disponiblesWatts

Le coffret comprend :

  • Mod
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Une box à la réalisation impeccable

La Arez 120 est une box qui a tout pour séduire, notamment grâce à une esthétique très épurée. L’ensemble de l’appareil est taillé dans un alliage d’aluminium et d’acier inoxydable, directement en un seul bloc. Cela permet d’avoir une prise en main particulièrement agréable, notamment de par l’absence d’arêtes.

Sur le dessus, on trouve un pin 510 très légèrement surélevé et de 26mm de diamètre maximal. Ce pin est décentré par rapport à la box et se trouve sur l’avant du plateau, proche du bouton fire.

Sur le dessous sont placés le connecteur USB-C pour recharger son accu, un orifice permettant à la box de ne pas trop chauffer, mais également le bouchon du logement à accu.

Ce logement, justement, est protégé par un bouchon vissable dont la course n’est pas trop longue, et pourvu de quatre trous de dégazage. Cet espace peut accueillir des accus au format 21700, 20700 et 18650 par l’utilisation d’un adaptateur fourni dans la boite.

Sur la face avant se trouvent le bouton de déclenchement, deux boutons de réglage ainsi qu’un écran OLED de 0,96 pouces. Le tout est placé dans un petit renfoncement du corps de la box et le rendu pratique est excellent. Le bouton fire a tendance à être un peu dur. Il ne faut pas hésiter à appuyer dessus fortement au début. L’avantage est cependant l’absence d’un quelconque jeu.

La Arez 120 est une box à la fois esthétique, très agréable en main, petite et légère. Tout un ensemble d’avantages renforcé par sa gestion de trois formats d’accus.

Un chipset simple mais efficace

Le chipset fourni dans la Arez 120 est réduit à son plus simple appareil : on ne dispose ici que du mode puissance en watts. Hellvape a fait le choix de simplifier au maximum les choses pour l’utilisateur. Les boutons de réglage permettent de faire varier la puissance de vape sur une échelle allant de 5 à 120 W. Différentes combinaisons de boutons permettent au choix : de réinitialiser le compteur de bouffées, de verrouiller les boutons, ou bien encore de changer la couleur de l’écran (sept options possibles).

Lors du changement de l’accu la box demande également de confirmer le format de celui-ci à l’aide des boutons de réglage et du fire. Cela lui permet d’ajuster la puissance maximale en fonction de l’accu inséré. Ainsi sur un accu 18650 la puissance maximale sera de 80 watts contre 120 avec un 21700. Cela permet notamment d’éviter la décharge trop rapide de l’accu.

L’écran nous présente l’essentiel des informations nécessaires : la marque, la puissance, la résistance, le voltage, le nombre de bouffées et enfin le niveau de batterie. Tout le nécessaire est là et l’on n’en demande pas plus. Hellvape nous propose donc une box à la fois esthétique et très simple d’utilisation.

Une box avec un défaut pénible

La Arez 120 a un défaut assez pénible lors d’une utilisation quotidienne : elle a tendance à chauffer. Sur des puissances assez basses, allant jusque 75 watts, cela se gère sans trop de difficultés, l’orifice d’aération positionné sur le dessous faisant son travail. Il n’était d’ailleurs pas présent sur les premières versions de la box, celle-ci ayant une tendance à surchauffer et à se mettre en position de sécurité.

La marque a, depuis, ajouté ce trou d’aération. Cependant, force est de constater qu’à partir d’une certaine puissance, il semble ne pas être suffisant. La box annonce une puissance maximale de 120 watts mais il est très clairement compliqué de l’utiliser à cette puissance à cause de ce problème.

En résumé

On aime

  • Une box en un seul bloc de metal
  • Une compatibilité des accus en 21700, 20700 et 18650
  • Une simplicité d'utilisation absolue
  • Un plateau de 26mm

On n’aime pas

  • Chauffe vite et se met en surchauffe à puissance élevée et utilisation répétée

Conclusion

4,3 /5

La Arez 120 est une belle box, esthétique, simple d’utilisation et très pertinente en cas d’utilisation à petite puissance. Le fait qu’elle accepte les clearomiseurs jusque 26mm lui permet d’être adaptable à la grande majorité de ce qui est proposé sur le marché. Sa compatibilité avec trois formats d’accus, le tout dans un format réduit et avec une légèreté impressionnante en font un très bon matériel, malgré ce problème de chauffe.

Le Arez 120 en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.