Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Atomiseurs » Test : Arch Tank – Limelight Mechanics

Test : Arch Tank – Limelight Mechanics

    Annonce

L’Arch Tank de Limelight Mechanics est un tank destiné à recevoir les atomiseurs spécifiquement conçus pour les Boro Tanks sans avoir de Billet Box. Pas le premier du genre, mais il se révèle le mieux conçu et le plus pratique. 

La Billet Box sans Billet Box

Tous les vapoteurs passionnés ont déjà entendu parler de la Billet Box et de ses fameux Boro Tank.

Pour ceux qui désiraient accéder à ces atos, il n’y avait pas d’alternative : c’était le Boro Tank ou rien. Récemment, des modeurs se sont mis à proposer des tanks compatibles, utilisables sur un mod lambda, avec plus ou moins de succès. En ce qui concerne l’Arch Tank de Limelight Mechanics, c’est plutôt le plus qui l’emporte, et assez largement même. 

Deux versions existent : une en 22 mm et l’autre en 24. Cette dernière est nécessaire pour recevoir le Vape Shell d’Atmizoo ou le Crossbow de SVT.

Caractéristiques techniques

Diamètre24 mm
HauteurNC
Contenance4 ml
Poids40 g
RemplissagePar le dessus
Type de montageNon concerné
Plateau de montageNon concerné
Plage d'utilisation10 - 60 watts
Arrivée d'airPar le dessous
Drip TipOui
MatériauxSS, Ultem

Le coffret comprend :

  • Réservoir de rechange
  • Drip tip

Le Arch Tank en détails

Le tank lui-même est composé de quatre pièces principales : la base, le tank, le fixateur de cheminée et le top cap. 

La base offre de larges airflows qui se règlent par une bague amovible. Même s’ils ne sont pas directement responsables de l’aération de votre résistance, qui se fait via l’atomiseur, ils sont suffisants pour alimenter les tirages les plus aériens. Notons que cet airflow se ferme afin d’éviter les fuites au remplissage. 

Dans la base toujours, un trou permet d’insérer la base de l’atomiseur qui servira à faire fonctionner le Arch Tank. 

Une fois l’atomiseur en place, on vient positionner la partie réservoir du tank en la vissant tout simplement. En acier, cette dernière dispose d’une fenêtre en Ultem. Une autre en plastique transparent est fournie. 

Puis, on visse un pièce qui sert à la fois à maintenir la cheminée de l’atomiseur en place, et à la prolonger. Elle vient se visser très simplement dans le tank grâce à un pas de vis impeccable. C’est à son sommet que se trouve le petit drip tip métallique, interchangeable, en 510. 

Enfin, on visse le top cap, qui s’ôte également pour le remplissage. Et c’est prêt !

Une revue compliquée

Il est très difficile de faire la revue d’un tank sans atomiseur : l’essentiel, le tirage, le rendu etc. ne dépendent pas directement du matériel testé. 

Néanmoins, quelques remarques s’imposent. La première, c’est que cet Arch Tank est très agréable à l’usage. Ses finitions sont impeccables, les pas de vis sont absolument parfaits, comme toujours chez Limelight. Il offre de surcroît des possibilités de personnalisation avec quelques pièces de couleur qui viennent égayer l’ensemble, en option. 

Il est très simple à utiliser. Une fois tout installé, rien ne bouge, l’atomiseur est très bien alimenté en air comme en liquide, sans soucis particulier. 

Un très bon investissement, si vous êtes déjà équipé en box (ce qui est, si vous lisez ceci, plus que probable) et que vous désirez accéder aux atomiseurs destinés aux Boro Tanks sans investir dans une Billet Box (ou que vous avez déjà une Billet Box mais que vous avez plusieurs atomiseurs et pas l’envie ou les moyens d’en acheter une seconde, ou que, comme moi, vous avec une Billet Box mais que son manque d’ergonomie vous rend fou, ou que… Les possibilités sont quasi infinies). 

Le seul point, finalement sur lequel on pourrait trouver à redire, ce sont les fuites au moment du remplissage. Mais il suffit de fermer l’airflow et de retourner le tank en revissant le top cap (une fois l’étanchéité assurée par les joints) puis d’ouvrir l’airflow avec le tank toujours à l’envers, et ça se passe très bien. Une opération qui prend, rassurez-vous, plus de temps à expliquer qu’à faire. 

En résumé

On aime

  • Finition exemplaire
  • Tarif très correct
  • Facilité d'utilisation
  • Compatible avec tous les atomiseurs testés
  • Conception intelligente

On n’aime pas

  • Le niveau de liquide est assez difficile à voir

Conclusion

5 /5

L'Arch Tank de Limelight Mechanics est parfait si vous souhaitez utiliser un atomiseur pour Billet Box sans vous fendre du tarif d'un de ces mods, ou un deuxième. Facile d'utilisation, bien conçu, excellemment fini, son rendu final ne dépend que de l'atomiseur avec lequel vous l'utilisez. C'est la meilleure option du marché, en tout cas, si vous voulez vous ouvrir les portes des atomiseurs pour Boro Tank sans casser votre tirelire.

Le Arch Tank en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.