Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test : Target PM 80 – Vaporesso

Test : Target PM 80 – Vaporesso

  • Par , le 20/03/2020 à 16h00
    Annonce

Comme la plupart des fabricants chinois, Vaporesso lance un pod mod sur le marché. Qu’est-ce qu’un pod mod ? Pour faire simple, c’est un pod XXL équipé d’un chipset qui permet de varier la puissance et propose plusieurs types de vape. Ce Target PM 80 possède de nombreux avantages et est efficace pour un tarif très abordable.

Design et performant

Le Target PM 80 de Vaporesso est un sympathique petit pod mod. Habile en inhalation directe, il est simple d’emploi et procure une vape plutôt dynamique de qualité. Il ne révolutionne en rien le monde de la vape mais fait bien le travail. Quelques points sont encore perfectibles, comme le réglage des arrivées d’air. Au final, l’ensemble est bien réalisé et adapté à de nombreux utilisateurs à la recherche d’un produit compact.

Caractéristiques techniques

Dimensions du pod102 x 24,8 x 33,4 mm
Poids du pod113 g
Chargemicro USB
batterie2000 mAh
Plages d'utilisation5 à 80 watts
Capacité du réservoir4 ml

Le coffret comprend :

  • Pod
  • Réservoirs
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Compact et élégant

Sur le haut du pod mod et de chaque côté, trois trous en forme triangulaire servent d’arrivées d’air. Le Target PM 80 est habillé d’un fin vinyle disponible dans différents coloris, qui vient donner du style au setup et alléger visuellement la forme du pod. L’ensemble est bien réalisé, sans réel défaut.

Sous le pod, on trouve 10 trous de dégazage si la batterie était amené à avoir un problème. L’indication de la capacité de la batterie est aussi précisée, ici 2000 mAh. C’est dans la moyenne de ce genre de produit sans être pour autant extraordinaire, surtout pour un pod mod qui peut monter jusqu’à 80 watts. Les résistances fournies ne vont pas au-delà de 60 watts, il y a donc fort à parier d’une option à venir sur une base reconstructible ou de nouvelles résistances plus gourmandes en watts.

Sur la tranche du pod, le bouton de déclenchement se situe en haut. Il tombe naturellement sous le doigt. Son ajustement est bon et il se montre plutôt discret lors de l’appui. En dessous, un écran insuffisamment lumineux regroupe toutes les informations en intégrant quelques animations lors de l’appui. En bas de la box, les boutons “+” et “-” permettent d’affiner les réglages et de choisir les différents menus (couleurs d’affichage, informations sur le nombre de bouffées avec un suivi sur 7 jours, etc.). Tout est assez complet, presque trop complexe pour un public débutant qui ne va pas, spécifiquement, s’intéresser à autant de précision. En outre, la box propose une reconnaissance automatique des résistances et propose une puissance adaptée, facilitant ainsi aux nouveaux utilisateurs, l’emploi du pod.

Le réglage des arrivées d’air se fait en plaçant de petits triangles de caoutchouc les deux ouvertures situées sous la cartouche. Dans le pack, il y en a 4, en cas de perte. Ils s’insèrent facilement et leur tenue est correcte. Sans permettre une restriction totale, ces petits éléments modifient le ressenti de saveurs et le Target PM80 s’exprime bien mieux avec un côté des arrivées d’air totalement occulté : les saveurs sont plus soutenues, la vape plus tiède, mais plus soutenue.

Classiquement, la cartouche tient sur le corps du pod par deux gros aimants. La tenue est très bonne et à l’usage, la cartouche ne s’est jamais retirée même lors d’une petite chute. Deux contacteurs permettent la liaison avec la résistance. Rien à signaler de particulier, la reconnaissance de la résistance est immédiate et fiable. On observe quelques suintements après plusieurs dizaines d’inhalations, un phénomène assez courant sur ce type de matériel sans pour autant que cela transforme la base du pod, en mini piscine.

Classique mais efficace

Les deux cartouches fournies sont identiques. Le drip tip est moulé au réservoir, il est de format propriétaire. Son contact sur les lèvres est agréable et n’est ni trop court ou trop long.

Le corps de la cartouche est transparent dans sa majorité. C’est un très bon point, puisqu’il permet de situer le niveau d’e-liquide restant en coup d’œil, sans à avoir à démonter quoique ce soit.

Le remplissage de la cartouche se fait tête en bas en soulevant un petit opercule en caoutchouc, système devenu standard sur ce type de produit. La tenue est bonne, l’étanchéité tout autant. La résistance se place dans son logement sans vissage et tient par un système de joints. Aucune difficulté sur ce point, c’est simple et pratique.

Les deux résistances fournies dans le kit ont une valeur très proches. Les modèles GTX sont toutes les deux en mesh. La GTX 0,3 ohm a une plage d’utilisation entre 32 et 45 watts, la GTX 0,2 ohm a sa plage d’utilisation située entre 45 à 60 watts. Les sensations à la vape sont assez proches pour les deux résistances, et hormis l’augmentation d’une dizaine de watts, le ressenti est quasi similaire. La vapeur produite est abondante, la restitution des saveurs très correcte. Combinées avec la détection automatique de la résistance et une plage d’utilisation intuitive, il est encore plus simple des les utiliser, même pour un débutant qui n’aura pas à s’encombrer de nombreux réglages, disponibles, malgré tout.

En résumé

On aime

  • Compacité
  • Performance
  • Qualité de la vape
  • Design

On n’aime pas

  • Manque de précison des airflows

Conclusion

4,5 /5

Le Target PM 80 de Vaporesso est un très bon pod mod. Son design soigné, son chipset performant, son autonomie le rendent facile à vivre au quotidien. Les deux cartouches fournies permettent de passer d'une résistance à l'autre facilement. La détection automatique des résistances et la puissance proposée le rendent encore plus pratique. Le système de réglage des airflows demande, cependant encore, un peu plus de précision pour en faire un produit sans reproche.

Le Pod Target PM80 en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.