Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » MODs » Test : Spectrum Kaos – Sigelei

Test : Spectrum Kaos – Sigelei

Sigelei est un fabricant généralement reconnu pour la qualité et le sérieux de ses produits, mais qui parfois, a du mal à se faire remarquer par manque d’originalité. Mais les temps changent, et le fabricant a décidé de faire appel à une jeune société californienne, Kaos, pour concevoir une box originale et design : la Spectrum.

Premières impressions

La Spectrum est essentiellement en alliage peint. Au dos de la box, sur une large partie qui est en contact avec la paume de la main, un traitement différemment façon cuir a été appliqué. Malheureusement, ce revêtement se révèle être une sorte de plastique similicuir, et là ou un revêtement de qualité aurait pu apporter du confort, ici c’est tout l’inverse qui se produit : la sensation au touché n’est pas très flatteuse et la prise en main n’est en rien améliorée.

Tout en arrondis, elle ferait presque oublier qu’elle embarque deux accus de 18650. Sa prise en main est agréable bien que la box soit peut-être un peu épaisse. Elle se révèle également un peu lourde : 246 g avec les accus et sans atomiseur. Le revêtement lisse conjugué à ce poids fera qu’elle aura tendance à glisser facilement des mains.

Un bandeau LED, pourquoi faire ?

Dès le premier regard, impossible de passer à côté de ce qui caractérise la Spectrum : un large bandeau LED qui entoure l’écran et les boutons + et -. Proposant un choix de six couleurs préétabli, ce bandeau est très luminescent et sera un excellent moyen de vous faire remarquer en s’allumant dès que l’on appuie sur le bouton de feu. Les avis sur ce bandeau seront tranchés : on adore ou on déteste. Toutefois, pour ceux qui n’accrochent pas vraiment, il est possible de le désactiver complètement. Je regrette toutefois de ne pas avoir la possibilité de modifier son intensité ce qui aurait peut-être pu me convenir. Pour ceux qui n’arrivent pas à vider leurs accus, il est également possible de le laisser toujours allumé, même quand on ne s’en sert pas. Mise à part s’en servir comme lampe torche, cette option est assez curieuse.

Je trouve également dommage de ne pas pouvoir l’associer à une information, comme le niveau de charge des accus par exemple, ce qui aurait pu apporter une fonctionnalité innovante au lieu d’être juste esthétique.

La Spectrum Kaos en détail

Sur la face principale se trouvent en haut les boutons + et -, puis l’écran juste en dessous, et entourant le tout, le bandeau lumineux.

Sur le côté droit, tout en haut se situe le bouton de feu. D’un diamètre de 17 mm, il ne dépasse pratiquement pas. Le port micro-USB se situe en bas à gauche et présente la particularité d’être placé verticalement, ce qui ne change rien à sa fonction.

L’autre côté et l’arrière n’ayant rien de spécifique mis à part le grip précédemment cité, passons au-dessus. D’un côté on trouve le logo Spectrum et à l’opposé le connecteur 510 monté sur ressort. Il est possible d’y placer des atomiseurs jusqu’au diamètre 25 mm, au-delà, ils dépasseront sur le devant alors qu’il reste de la place sur les côtés pour pouvoir monter jusqu’à 30 mm. C’est ballot. Autre point : il n’est pas complètement flush par rapport à la box, il dépasse peut-être 10 ou 20 centième de millimètre, ce qui fera apparaître un petit gap entre la box et l’atomiseur. Ce n’est pas grand-chose, mais ça se voit si on a l’œil.

En dessous de la box se trouve la trappe permettant d’insérer les accus qui seront montés en série. Pour l’ouvrir, il suffit de la faire coulisser cette trappe vers l’arrière et de la ramener vers soi. Ouverte, on remarquera un certain de jeu dans la charnière ce qui n’est pas bon signe. Fermée, elle tient parfaitement et rien ne dépasse. À noter cependant qu’elle ne possède pas de trous de dégazage en cas de problème avec les accus. La trappe serait-elle suffisamment perméable ?

Revue technique

Caractéristiques essentielles de la box Spectrum Kaos de Sigelei :

  • Hauteur : 88 mm
  • Largeur : 45 mm
  • Épaisseur : 30 mm
  • Poids : 246 g avec les accus
  • Bande LED réglable parmi 6 couleurs et désactivable.
  • Plage de puissance : de 10 à 230 W
  • Intensité de sortie : 1,0 V à 7,5 V
  • Batterie : deux accus 18650 non fournis
  • Recharge via USB possible à 2,5 A max
  • Modes de vape : wattage variable et contrôle de température
  • Fonction preheat
  • Plage de température : de 100 à 300°C en Ni, TI, SS et TCR (5 mémoires)
  • Plage de résistance : de 0,10 à 3,0 ohms en mode puissance, de ? à ? ohm en contrôle de température
  • Matériaux : alliage de zinc
  • Connectique : 510 sur ressort
  • Écran couleur TFT de 0,96 pouce
  • Firmware upgradable par le port micro USB
  • Coloris : noir

Le pack comprend :

  • Une box Spectrum Kaos de Sigelei
  • Un câble micro USB
  • Un manuel utilisateur avec une partie en français
  • Un manuel pour savoir comment vérifier l’authenticité de la box (véridique)
  • Une carte de garantie

Un écran couleur de mauvaise qualité

Lorsque l’on regarde la face principale sur laquelle se trouve l’écran, on imagine aisément un affichage de taille respectable. Eh bien non, l’écran de la Spectrum n’est que de 0,96 pouce. Déjà c’est un peu décevant, mais le drame est que cet affichage, qui est certes en couleur, se révèle être de qualité médiocre : le contraste n’est pas très élevé et il possède une grosse fuite de luminosité de chaque côté. Absolument rien à voir avec les photos que l’on peut voir sur Internet, la vérité est ailleurs. Sur une télé de 46 pouces je pourrais le comprendre, mais là quand même…

En extérieur, sans même se trouver en plein soleil mais à l’ombre, on ne voit carrément plus rien.

Sachez également que son angle de vision ne doit pas dépasser les 20° en haut et en bas. D’ailleurs, si vous regardez l’écran d’en haut il sera tout noir, et d’en bas ou sur les côtés, tout blanc.

Mis à part ces problèmes, pas moins de huit informations sont affichées mais qui malheureusement, ne sont absolument pas renseignées dans le manuel. Si certaines sont évidentes, d’autres non.

La partie gauche est occupée par l’affichage de la puissance ou la température en mode TC. De 10 à 60 W la puissance est affichée en vert, de 61 à 110 W en orange et au-dessus de 110 W, en rouge. Idem pour l’icône de la batterie qui change de couleur suivant le niveau d’énergie restant.

Les autres informations sont affichées en plus petit sur la droite : la valeur de la résistance, la tension de sortie, la tension des accus en temps réel, la tension de sortie des accus en temps réel, la puissance de sortie des accus en ampère, et le niveau de charge des accus.
Le niveau charge indiquée est globale pour les deux accus, et elle est affichée sous deux formes différentes: graphiquement et numériquement en pourcentage. J’aime bien quand c’est précis.

Dernier point concernant cet écran: la vitre qui protège l’écran n’en est pas une. Il s’agit probablement de Plexi, pas très épais, qui se déformera si l’on appuie dessus et retiendra très efficacement les traces de doigts.

Des boutons mal placés

Les boutons ne transpirent pas non la qualité: en plastique, ils bougent tout seuls si l’on secoue la box et produisent un clic qui rappelle les radios réveil que l’on pouvait trouver dans les années 80. Mais le pire, c’est qu’ils ne sont pas à leur place.

Je m’explique:
– Le bouton de feu se trouve à droite de l’écran. Comme je suis droitier, je tiens la box avec l’écran visible, le pseudo cuir de l’arrière de la box contre ma paume. Le bouton de feu se trouvant donc vers moi, je suis obligé de vaper avec le pouce ce qui m’agace sérieusement, car habituellement, j’utilise mon index et toutes mes autres box ont le bouton de feu à gauche. Peut-être que ce problème n’en ait pas un et ne concerne que moi, admettons.
– Concernant les boutons + et -, c’est nettement plus problématique: ils se trouvent au-dessus de l’écran. Vous voyez où je veux en venir ? Lorsque vous les utilisez, cette fois avec le pouce, ce dernier masque systématiquement l’écran car il se trouve au-dessus, vous masquant ainsi les informations sur les modifications que vous êtes en train d’effectuer. Alors oui, on peut appuyer en mettant le pouce horizontalement ou tenir la box d’une main et appuyer avec le pouce de l’autre main, mais franchement…

Le chipset n’est pas révolutionnaire, mais reste performant

Le chipset de la Spectrum est une évolution du Sigelei 213, que l’on retrouve entre autres sur les box Fuchai. Pas de mauvaise surprise, les habitués de la marque seront en terrain conquis, car il semblerait que les seules améliorations apportées soient la puissance portée à 230 W et la gestion de la couleur du bandeau.

La Spectrum promet donc une puissance de 230 W avec 2 accus en 18650. Oui, c’est beaucoup. Je ne possède pas le matériel nécessaire pour vérifier, je veux donc bien le croire. Au-delà de cette puissance qui n’est pas ce que je recherche, les 2 accus permettent cependant une belle autonomie.

Bien évidemment, toutes les protections sont présentes. Petit détail pour ceux qui rechargent leurs accus avec la box: c’est une charge rapide pouvant aller jusqu’à 2,5 A. Il reste toutefois conseillé de charger vos accus avec un chargeur externe.

Il est possible de vaper en mode puissance (W) ainsi qu’en mode contrôle de la température (TC) avec tous les fils (Titane, Nickel et Inox 304/316/317) ainsi qu’en mode TCR ou TFR (5 emplacements mémoire sont disponibles). Tous les fils actuels seront donc utilisables et même les futurs. Seuls les modes bypass et passthrough ne sont pas disponibles.

Le port USB permettra également de mettre à jour la Spectrum. La box étant récente, il n’y a pour l’instant aucune nouvelle mise à jour de disponible.

La fonction preheat est également présente. Elle permet de chauffer la résistance plus ou moins rapidement suivant ses préférences. Ce paramètre sera à régler à chaque changement d’atomiseur ce qui devient vite pénible, d’autant plus que n’ai pas trouvé comment désactiver cette fonction, mise à part régler la durée au minimum.

Pour ce qui est de la vape à proprement parlée, rien à dire. La Spectrum se montre très réactive et je n’ai pas rencontré de problème particulier que ce soit en mode puissance ou en contrôle de température avec le test du coton brûlé.

En résumé

Points positifs :

  • La puissance et l’autonomie disponible
  • La recharge des accus jusqu’à 2,5 A
  • La capacité d’accepter tous les fils existants
  • Format plutôt compact pour une box double accus 18650
  • Mise à jour du firmware
  • Notice en français (bien qu’incomplète)

Points négatifs :

  • La qualité de fabrication moyenne
  • Le design peu ergonomique
  • Écran peu lisible et de mauvaise qualité
  • L’emplacement des boutons
  • Mis à part le bandeau, pas de réelle valeur ajoutée
  • Atomiseur jusqu’au diamètre 25 sans dépassement alors que la box mesure 30 mm
  • La trappe à accus semble fragile et n’a pas de trous de dégazage

Conclusion

Notre note : 3/5. Même si la Spectrum à été conçue par Kaos, elle n’en demeure pas moins une box vendue au nom de Sigelei. À ce titre, nous sommes en droit t’attendre du matériel de qualité et bien conçu, le fabricant n’étant pas un nouveau venu sur le marché. Le partenariat avec Kaos n’est pas très valorisant pour la marque, ça ne me donne pas envie de reprendre du matériel chez eux.

Cependant, la Spectrum permet de vaper très correctement et ses deux accus apportent une puissance respectable avec une bonne autonomie. Reste qu’avec ce même budget, les concurrents sont nombreux.

La Box Spectrum Kaos de Sigelei en images :

 

Pour aller plus loin

Pas convaincu par la box Spectrum Kaos de Sigelei ? Voici trois modèles de box en deux accus 18650 qui pourraient vous intéresser.

  • L’eVic Primo 200W de Joyetech est un produit très abouti. Difficile de trouver de gros défaut à cette box puissante, solide, bien finie, dotée d’une belle autonomie, d’un chipset performant et d’un excellente ergonomie. De plus, elle est proposée à moins de 60 euros. Difficile de trouver mieux dans ce format.
  • La Pico Dual d’Eleaf  est une box puissante, bien finie, qui bénéficie d’une belle autonomie et d’un chipset complet et performant. Son prix (autour de 40 euros), en revanche, la rend très attractive !
  • Avec sa possibilité de fonctionner avec un troisième accu 18650, la Reuleaux RX 2/3 de Wismec s’adresse aux vapoteurs qui souhaitent une box solide et performante, très puissante et/ou très autonome, sans être trop volumineuse.
Name of Reviewed Item: Spectrum Kaos Sigelei Rating Value: 3 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2017/05/Box-Spectrum-Kaos-Sigelei-Une.jpg Review Author:Review Date: