Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Box & Mods » Test : Skeleton King Kong Mod – Marvec

Test : Skeleton King Kong Mod – Marvec

  • Par , le 29/09/2018 à 14h00
    Annonce

Le Skeleton King Kong Mod de Marvec est un mod mécanique hybride qui accepte les accus 18650, 20700 et 21700. Son switch est original et sa conductivité irréprochable.

Un mod qualitatif

Le Skeleton King Kong Mod de Marvec a un design original et très typé… squelettes. On adore ou on déteste, mais on ne peut en tout état de cause qu’apprécier sa qualité de réalisation. Les gravures sont précises et profondes, sans qu’aucune aspérité ne soit perceptible. Tous les bords des motifs sont lissés et, en main, la texture est sensible mais jamais désagréable. Elle rend même le mod moins glissant que les tubes lisses. La peinture noire dans les parties creuses est soignée et sa tenue dans le temps ne semble poser aucun souci.

Avant de continuer, il est important de préciser qu’il s’agit d’un mod mécanique sans aucune protection. Il est donc essentiel de bien connaître les règles de sécurité correspondantes à l’utilisation de ce genre de matériel. Adaptez la résistance de votre montage au CDM de votre accu, utilisez qu’une batterie en parfait état, etc.

Ce d’autant plus que le Skeleton King Kong Mod a une connexion 510 hybride. Il ne s’agit donc qu’un simple filetage en haut du tube, le plot positif de la connexion de l’atomiseur vient directement faire le contact avec l’accu. Cela permet un gain de connectivité, mais impose de n’utiliser que des atomiseurs dont le plot positif dépasse suffisamment du filetage pour éviter les courts-circuits explosifs.

Revue technique

Les caractéristiques essentielles du Skeleton King Kong Mod de Marvec

Type de matériel mod mécanique
Dimensions 26 mm sur 86 à 91
Poids 129 g
Diamètre max. de l’atomiseur 24 mm
Batterie 18650 / 20700 / 21700

Le coffret comprend

Skeleton Mod (x1), adaptateur 18650 (x1), pièces de rechange (x1), mode d’emploi (x1)

Un large choix d’accus

Le Skeleton King Kong Mod accepte les accus 21700, 20700 et avec l’adaptateur fourni les 18650. Il s’y adapte en étant télescopique. L’accès au compartiment batterie se fait en dévissant la partie supérieure, avec un filetage parfaitement fluide et juste rapide comme il faut. On insère la batterie, et on revisse la partie supérieure jusqu’à ce que le positif de l’atomiseur fasse contact. Avec une 18650 on ira presque jusqu’au bout du filetage tandis qu’avec une 21700 le mod sera 5 mm plus long.

Du coup, l’apparence du mode change légèrement selon le type d’accus utilisé. La partie télescopique, plus fine, est visible avec les 21700 et 20700, pas avec les 18650. Pour ce qui est des atomiseurs, le biseau sur la partie supérieure est calibré au standard 24 mm, c’est donc le diamètre à privilégier pour les drippers si vous êtes sensible à l’esthétique de vos setups.

Le switch est particulier

Le switch de ce mod est particulier, puisqu’il n’est ni à ressort ni à aimants comme on a l’habitude de voir. L’accès au mécanisme se fait en dévissant la partie inférieure, encore une fois avec un filetage irréprochable.

En appuyant sur le bouton, on écarte deux pièces réunies avec deux joints, ce qui établit le contact entre le triangle central et la masse du mod. L’élasticité des joints remet tout en place quand on cesse d’appuyer.

Ce mécanisme est simple et efficace, il assure manifestement une excellente conductivité mais je n’en suis pas un inconditionnel utilisation. Il est relativement ferme avec une course assez courte, ce qui est agréable, et a très peu de chances de se déclencher dans une poche par exemple. Par contre, il y a une légère différence de sensation selon que l’on appuie au centre ou sur les bords.

C’est en fait surtout le retour du bouton en position repos qui peut accrocher un peu. Ce retour n’est pas fluide et fait parfois un petit claquement, et même si cela a tendance à diminuer après quelques jours d’utilisation le phénomène ne disparaît jamais complètement.

Enfin, si vous appréciez le design tête-de-mort de ce modèle, Marvec a également réalisé un dripper parfaitement assorti dont je vous présenterai la revue prochainement.

En résumé

On aime

  • Le qualité de réalisation
  • Le soin apporté aux gravures
  • La conductivité du mod
  • Le choix des accus

On n’aime pas

  • Le retour du switch parfois accrocheur

Conclusion

4 /5
 

Le Skeleton King Kong Mod de Marvec est un mod méca très bien réalisé, que ce soit au niveau des filetages ou de la finition des gravures. Il accepte tous les accus du 18650 au 21700 et offre une excellente conductivité. La conception de son switch est astucieuse et fiable, mais le bouton a parfois tendance à accrocher en revenant au repos. Un excellent mod malgré tout.

 

Le Skeleton King Kong Mod de Marvec en images

 

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez les 6 500 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles !

Annonce

Name of Reviewed Item: Skeleton King Kong Mod - Marvec Rating Value: 4 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2018/09/couverture-skeleton-mod-marvec.jpg Review Author:Review Date: