Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Prédiction sur l’avenir de la cigarette électronique aux Etats-Unis

Prédiction sur l’avenir de la cigarette électronique aux Etats-Unis

L'avenir de la cigarette électronique aux Etats-Unis

Selon les experts et les bloggers, le marché de l’e-cigarette n’en est qu’à ses débuts.

Deux articles très intéressants et publiés respectivement sur le site cspnet.com et ecigarettedirect.co.uk tentent de nous projeter dans l’avenir en imaginant le futur de la cigarette électronique aux Etats-Unis, tant du point de vue commercial, légal que technique.

Même si le pays est loin pour nous, il faut rappeler que c’est là bas que l’ecig a pris le plus d’ampleur, il est donc toujours bon de regarder chez son voisin pour savoir comment tondre son jardin.

Le premier site dont il est question, cspnet.com, est une source d’information pour les petites surfaces (retail stores). Ce type de commerce concerne directement la cigarette électronique car ce sont les premiers points de vente dans lesquels on peut trouver de quoi vapoter aux Etats-Unis. Vendant principalement des cigarettes jetables ou à cartouches pré-remplies, les gros fabricants comme Njoy se focalisent beaucoup sur eux pour vendre leurs produits, persuadés que le marché de l’e-cigarette aux Etats-Unis se fera en boutiques physiques et non sur internet.

La raison pour laquelle la vente sur place est importante pour les grosses sociétés comme Njoy, c’est que le contrôle sur les ventes est plus facile. Réguler des boutiques physiques est plus facile pour un gouvernement que de faire la chasse aux sites web. Sur place on peut contrôler plus facilement l’identité du consommateur, les volumes, les étiquettes et surtout la manière dont le produit est présenté et fabriqué.

Les deux gars interviewés sur le site cspnet.com sont Mik Doni, un analyste de la banque UBS et Joe Teller, le président de la fameuse marque de Snus “Match” qui avait été mentionnée dans l’affaire Dalli, nous racontent un peu leur vision des choses.

Les bons élèves seront récompensés

Mik Doni et Joe Teller

Mik Doni et Joe Teller, les deux experts interviewés sur le site cspnet.com

De nos deux professionnels, c’est surtout Doni qui est à fond, vous me direz l’autre vend quand même un produit concurrent de l’e-cigarette.

Pour Doni la cigarette électronique est en train d’exploser et les sociétés qui auront le mieux anticipé les mouvements de la FDA (Food and Drug Administration) seront les premières à remporter le pactole.

Le contrôle qualité déjà mis en place par les sociétés comme Njoy ou Blu les placeront dans le rang des bons élèves déjà en conformité avec les lois américaines à venir, telles que la traçabilité, la sécurité des produits, le contrôle qualité, la publicité très prudente ou encore la protection des mineurs. Tout cela nous rappelle étrangement la politique commerciale de Njoy qui encore fois, semble avoir déjà tout compris.

Doni anticipe également l’application d’une taxe bien inférieure que celle appliquée à l’heure actuelle sur le tabac, signe que le gouvernement américain reconnaitra bientôt que les cigarettes électroniques ne contiennent pas autant de produits toxiques que les cigarettes et allègera par conséquent la facture. Sympa.

Joe Teller a quant à lui un discours plus pessimiste en mettant en avant le fait que le vapoteur peut difficilement contrôler sa consommation de e-liquide et que la trop grande similarité avec une cigarette mettra des bâtons dans les roues de l’industrie, avec des restrictions sur les lieux et la manière dont on pourra utiliser l’ecig. Pour ce fabricant de Snus, l’e-cigarette ne peut passer inaperçue quand on l’utilise et fera obligatoirement face à des restrictions de la part des groupes d’opposition. En gros il nous dit d’acheter du Snus. Il est malin.

De la restriction sur un fond technologique

L'avenir de l'e-cigarette selon certains bloggers

11 bloggers partagent leur vision de l’avenir sur le site ecigarettedirect.co.uk

L’autre article dont il est question ici concerne les avis récoltés de quelques bloggers sur le site ecigarettedirect.co.uk.

Même si ces personnes ne sont pas expertes en droit ou fabricants directs de cigarettes électroniques, il s’agit quand même de petits journalistes à leur niveau et il est très intéressant de connaitre leur point de vue sur la question.

Je ne vais pas faire la liste de toutes leurs prédictions, mais plutôt vous en donnez les grandes lignes.

  • Le marché ne va faire qu’augmenter et la cigarette électronique va rentrer dans la cour des grands (industrie du tabac)
  • Les fabricants de e-liquides devront suivre des standars de fabrication très précis et s’acquérir de licences
  • Les petits vendeurs sur internet vont se retrouver coincés face aux restrictions qui leur seront imposées et ne pourront pas suivre
  • Le consommateur ne pourra se procurer du e-liquide que sous forme de cartouches scellées créant alors un marché parallèle de produits maison (DIY – Do It Yourself)
  • La publicité sera très contrôlée et restrictive
  • L’accès aux mineurs sera très protégé
  • Le petit marché chinois de la bricole va perdre de sa domination pour laisser place à des usines plus élaborées et contrôlées
  • Les cigarettes électroniques seront de plus en plus équipées de fonctions permettant de varier la puissance (VW – Variable Wattage)
  • Les modèles d’e-cigarettes “mini” vont exploser
  • L’intégration de l’e-cigarette aux ordinateurs, smartphones et tablettes va se renforcer

Maintenant on a plus qu’à espérer que l’Union Européenne ne suive pas l’oncle Sam, même si c’est pas très bien parti, en attendant on croise les doigts et on milite !

Références

CSPnet.com : http://www.cspnet.com/news/tobacco/articles/two-conflicting-e-cig-predictions

Ecigarettedirect.co.uk : http://www.ecigarettedirect.co.uk/ashtray-blog/2012/12/electronic-cigarette-2013.html

Crédit photo : Frogman!

Review Author:Review Date:
  • yotraxx

    Vraiment intéressant (particulièrement les grandes lignes du dernier paragraphe)