Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : Pebble kit – Vype

Test : Pebble kit – Vype

Deux ans après l’ePen Starter kit, Vype, propriété de British American Tobacco (BAT), revient à la charge sur le marché de la vape en proposant le Pebble kit.

Un produit de l’industrie du tabac

Vype étant une marque de Nicoventures, filiale du cigarettier British American Tobacco (Dunhill, Lucky Strike, Kent, Winfield, Vogue, Pall Mall …), tester l’un de leurs produits et en faire une revue est un exercice délicat pour le Vaping Post, qui défend une vape indépendante depuis sa création. Mais les considérations politiques ou éthiques n’étant pas forcément au coeur des achats de tous les consommateurs, nous avons tout de même décidé de proposer aux lecteurs désirant se procurer ce produit, une revue objective et apolitique qui leur permettront peut être de les aider dans leur choix.

Première chose, contrairement aux fabricants de cigarettes électroniques indépendants, que ce soit la taille, le poids, l’autonomie de la batterie, le ratio PG/VG des e-liquides, etc. aucune information technique n’est disponible. Serait-ce une conséquence de la culture du secret qui entoure l’industrie du tabac ? Bref, faisons les présentations.

Un galet aux couleurs acidulées

Le Pebble a une forme de galet, d’où son nom (pebble signifiant galet en anglais). Celui que nous avons testé est vert pistache. Avec 77 mm de long pour 44 de large et 17 d’épaisseur, il tient facilement dans la main. Tout en plastique, il ne pèse que 33 g et le touché soft skin est assez agréable. On a le droit de sourire en voyant les stickers “Vapour tested by scientists“.

Pebble est constitué d’une batterie et d’une cartouche de 2 ml de e-liquide sellée. La batterie dispose d’une autonomie de 380 mAh qui se recharge par la prise micro-USB et le câble fourni. Il y a une fonction passthrough, on peut donc vapoter tout en le rechargeant.

 
On aspire la vapeur par la cartouche de e-liquide qui dispose également d’un embout. Cette cartouche renferme également une résistance dont la valeur n’est pas communiquée, mais qui doit être de plus de 1,5 ohm. Écologiquement, c’est un mauvais point puisqu’il faut jeter toute la cartouche (plastique et métaux) quand la elle est vide. Alors, le site de Vype renvoie à une carte des points de collecte et de recyclage, mais le meilleur déchet c’est toujours celui qu’on ne produit pas.

Caractéristiques techniques de la Pebble de Vype :

  • Dimensions : 77*44*17 mm
  • Poids : 33 g
  • Batterie : 380 mAh
  • Voltage : non-communiqué
  • Résistance : non-communiqué
  • Recharge par micro-USB
  • Coloris : noir, vert, jaune, rouge, bleu et jaune

Le pack de la Pebble de Vype comprend :

  • Une Pebble
  • Une cartouche de 2 ml
  • Une câble USB
  • Une notice (en anglais pour le modèle testé)

Un usage simple mais limité

L’usage de cette Pebble est on ne peut plus simple. C’est du “Click & vape”. La cartouche s’insère très facilement dans la batterie. Pour l’allumer, on appuie une fois sur le petit bouton de cette dernière. Le bouton s’allume en vert si elle est bien chargée, en orange si elle est faible et en rouge s’il faut la recharger. Pour l’éteindre, un clic sur ce bouton on/off. Elle s’éteint automatiquement au bout de 10 minutes au repos.

Niveau liquide, Pebble propose six saveurs (deux fruités, deux tabacs, un mentholé, et un vanille). Le choix est donc très limité, d’autant que toutes les saveurs ne sont pas disponibles dans tous les taux de nicotine disponibles (0, 6, 12 et 18 mg/ml). Par exemple, le menthol n’est disponible qu’en 0 et les fruits des bois qu’en 6 ou 18.

On sait qu’ils contiennent de l’eau et que les arômes, le PG et la VG sont de grade pharmaceutique mais leur proportion n’est pas précisée. Le prix de deux cartouches est de 5,90 euros, un tarif onéreux, même si elle inclue la résistance. Un changement de résistance tous les 2 ml n’étant pas forcément justifié.

Par défaut, la saveur tabac noisette en 18 mg/ml de nicotine est inclue dans le pack. Il suffit d’aspirer pour vaporiser le liquide. Pour du 18 mg/ml de nicotine, le hit est assez faible mais présent. Pas sûr qu’il soit assez fort pour un gros fumeur. Le volume de vapeur est faible mais à peu près équivalent à une bouffée de cigarette de tabac. La saveur est plutôt agréable et rappelle le Grandmaster de Five Pawns.

En résumé

Points positifs :

  • Excellente ergonomie
  • Très compacte et légère
  • Ultra simple à utiliser
  • Design sympathique
  • Fonction passthrough

Points négatifs :

  • Volume de vapeur assez faible
  • Choix de saveurs très limités
  • Prix élevé des recharges de e-liquides
  • Voltage non variable
  • Airflow non variable
  • Recharges jetables peu écologiques
  • Produit par un fabricant de tabac
  • Manque d’information

Conclusion

Note de 3/5. La Pebble Vype de British American Tobacco est un objet sympathique, très nomade et ultra simple d’usage, qui peut être efficace pour diminuer ou arrêter la cigarette de tabac, mais elle nous semble très limitée, tant au niveau des performances que des saveurs proposées. Le prix des cartouches peut également la rendre très onéreuse à l’usage. Elle pourra cependant faire office de premier achat avant de passer à du matériel plus efficace. A ce tarif là, l’eGo AIO devance largement la Vype Pebble, pour un achat qui de surcroît n’enrichira pas l’industrie du tabac.

Name of Reviewed Item: Pebble Vype Rating Value: 3 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2017/01/Une-Pebble_Vype-13.jpg Review Author:Review Date:
  • Zilbertin

    J Well avec la “bo” propose un produit équivalent avec un peu plus de choix quand au saveurs….
    A noter une erreur dans le test de la pebble, c’est deux cartouches pour 5,90 et pas une ….
    Pour la “bo” c’est 5,90 pour 3 cartouches.
    Alfaliquid devrait bientot proposer un système équivalant…
    2017 sera à n’en pas douter riche en nouveauté, l’arrivée des cigarettiers sur le marché a du bon car il va pousser les professionnels du secteur à se defoncer pour proposer toujours mieux….

    • Jules Slr

      Merci pour votre commentaire, effectivement c’est 5,90 euros les deux cartouches. Nous avons rectifié dans l’article.
      Et oui, vous avez raison, les professionnels de la vape vont devoir innover pour résister aux assauts des cigarettiers qui ne vont pas s’arrêter là. Nous proposerons prochainement un test de vaporisateur BO de J Well.

  • svanneste

    Si le produit pourrait séduire le débutant qui recherche un produit simple, il pourrait être très déçu par l’autonomie déplorable du Pebble