Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Le Mexique interdit la cigarette électronique et le tabac chauffé

Le Mexique interdit la cigarette électronique et le tabac chauffé

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Une annonce, soutenue par l’OMS, survenue lors de la dernière édition de la Journée mondiale sans tabac.

Des millions de fumeurs laissés sur le carreau

Le drapeau du Mexique flottant dans les airsLe 31 mai se tenait la nouvelle édition annuelle de la Journée mondiale sans tabac. À cette occasion, Andrés Manuel López Obrador, Président du Mexique, en a profité pour se mettre en scène lors de la signature d’un décret interdisant complètement tous les produits de la vape ainsi que ceux du tabac chauffé. Sur place, était également présent Miguel Malo Serrano, représentant par intérim de l’OMS, afin de lui remettre un prix pour ses efforts de prévention en faveur de la santé publique. 

« C’est la reconnaissance de son leadership et de son soutien indéfectible au renforcement des mesures de lutte antitabac au Mexique. Ses efforts ont conduit à l’approbation unanime de la réforme de la loi générale sur la lutte antitabac en 2021, qui a abouti à une interdiction totale de la publicité et de la promotion, ainsi qu’à la création d’environnements sans tabac dans tout le pays », a déclaré à ce sujet Serrano. 

Un espoir subsiste cependant. Par le passé, la Cour suprême mexicaine avait jugé qu’une interdiction de la vape, décrétée à l’époque, était inconstitutionnelle, la rendant alors caduque. 

Il ne reste plus qu’à espérer pour les 16,4 % de Mexicains qui fument que cette nouvelle mesure prohibitionniste et contre tout bon sens soit à son tour rejetée. Mais quand bien même ce serait le cas, les vapoteurs du Mexique ont du souci à se faire. Lors de la signature du décret, Hugo López Gatell, vice-ministre de la Santé lui aussi présent, a déclaré : 

« C’est un mensonge que les nouveaux produits, les vapoteuses, soient une alternative aux cigarettes et aujourd’hui cette industrie présente une propagande qui indique que ce qui est nocif, c’est la combustion du tabac, la fumée, mais c’est faux ».

Un discours bien éloigné de toutes les preuves scientifiques qui indiquent que tout ça est pourtant bien vrai. 

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.