Vous êtes ici : Vaping Post » CBD » Le cannabis récréatif légalisé au Luxembourg

Le cannabis récréatif légalisé au Luxembourg

Mis à jour le 20/12/2022 à 9h06
    Annonce

Alors que les débats concernant la plante si controversée se poursuivent dans de nombreuses parties du monde, le Luxembourg a décidé de réaliser un grand pas en avant et annoncé la légalisation du cannabis récréatif. Une première en Europe.

C’est lors d’une annonce faite par le gouvernement le vendredi 22 octobre que la nouvelle est tombée. Tous les habitants du pays âgés d’au moins 18 ans seront désormais autorisés à cultiver jusqu’à 4 plants de cannabis à domicile. Une limite s’appliquant toutefois à l’ensemble du foyer.

Si la consommation ou le transport d’herbe continuent d’être interdits en public, tous les Luxembourgeois pourront désormais s’adonner au jardinage chez eux, en plus de pouvoir se procurer les graines dont ils ont besoin dans de nombreux commerces totalement légaux. La vente de produits dérivés ou de la plante elle-même reste cependant interdite.

Éloigner le plus possible le consommateur du marché noir

Pour Sam Tanson, ministre de la Justice du pays, cette mesure était nécessaire. “Nous pensions que nous devions agir, nous avons un problème avec la drogue et le cannabis est la drogue la plus consommée et représente une grande partie du marché illégal (…) Nous voulons commencer par permettre aux gens de le cultiver chez eux. L’idée est qu’un consommateur n’est pas en situation illégale s’il consomme du cannabis (…) Nous voulons faire tout notre possible pour nous éloigner de plus en plus du marché noir illégal”, a-t-elle expliqué.

Si la consommation et le transport restent interdits, le gouvernement a souhaité assouplir la législation afin de la rendre plus cohérente avec ces nouvelles mesures. Ainsi, ces deux infractions, qui étaient jusqu’à présent considérées comme étant d’ordre pénal, passeront au rang de simple délit.

Un système de production et de distribution national est également prévu, entièrement réglementé par l’État.

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.