Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » L’Aiduce “consternée” par des sénateurs qui préférent le tabac aux vapoteurs

L’Aiduce “consternée” par des sénateurs qui préférent le tabac aux vapoteurs

Après l’examen du projet de loi de santé par la commission des Affaires sociales, l’Aiduce dénonce dans un communiqué de presse, des sénateurs moins préoccupés par les bénéfices de la vape que par ceux de l’industrie du tabac.

Faute d’être écoutée, l’Aiduce poursuivra son combat sur d’autres terrains

senat-communique-aiduce-2

La session extraordinaire recommencera le 14 septembre avec loi de santé

La commission des affaires sociales examinait hier au Sénat le projet de loi de modernisation de notre système de santé et particulièrement la série de mesures qui visent à éradiquer le tabagisme en France, avec l’aide notamment du paquet neutre et la restriction de la vape.

L’Aiduce avait fondé quelques espoirs d’être entendue après avoir été reçue par les rapporteurs de la loi de santé au Sénat. A la lecture des amendements dévoilés hier matin, les représentants de l’association se sont déclarés “consternés” de n’avoir pas été entendus, ni même écoutés.

Dans un communiqué de presse, l’association de vapoteurs déplore le manque d’intérêt des instances du pouvoir pour une politique de réduction des risques en regard d’un “clientélisme [qui] a une fois de plus pris le pas sur notre santé” et préfèrent “la protection des marques et des circuits de distribution du tabac”.

Déplorant ses manques de moyens face à ceux de l’industrie du tabac pour faire valoir ses intérêts, l’association confirme que son combat se poursuivra sur d’autres terrains.

Un parcours législatif qui n’est pas terminé

L’examen du projet de loi reprendra en séance plénière le 14 septembre. L’adoption finale pourrait intervenir vers le mois de décembre et la loi devrait entrer en application en mai 2016.

“Il ne faut pas baisser les bras” clame de son coté Vap’you qui appelle tous les vapoteurs à se mobiliser pour rencontrer leurs élus. Le blogueur militant explique que c”est indispensable et que ça produit des résultats, en publiant un courrier de sa députée adressé à Marisol Touraine pour l’alerter sur les dispositions de la loi de santé ainsi que sur l’article 20 de la directive tabac concernant la e-cigarette.

Review Author:Review Date: