Vous êtes ici : Vaping Post » Communauté » Label Vape Bleue : la Fivape lance le totem des vape shops

Label Vape Bleue : la Fivape lance le totem des vape shops

    Annonce

En ce début d’année, la Fivape frappe un grand coup en lançant le Label Vape Bleue. Son ambition ? Proposer un signe de reconnaissance qui permette d’identifier de loin une boutique de vape, à l’instar de la carotte rouge des buralistes ou de la croix verte des pharmaciens. Mais pas que… comme l’explique Benoît Eclache, secrétaire général de la Fivape.

La vape voit la vie en bleu

Benoît Eclache, secrétaire général de la Fivape

Faisons les présentations. Le Label Vape Bleue est une marque collective créée et déposée par la Fivape à l’usage de ses adhérents. Ce label a deux fonctions principales : instituer un signe de reconnaissance des boutiques de vape et servir de repère pour les fumeurs en quête du meilleur service pour arrêter de fumer. À l’instar de la carotte rouge des débitants de tabac ou de la croix verte des pharmacies, « le Label Vape Bleue est le symbole identitaire des boutiques spécialisées de vape indépendantes de l’industrie du tabac et de la pharmacie, engagées dans une démarche qualitative sur l’offre, les services et l’accompagnement. Il apporte un repère visuel dans le paysage urbain grâce au logo V Bleu matérialisé sur différents supports », explique Benoît Eclache.

Des outils pour repérer un shop labellisé

Des marquages visuels dédiés sont mis à la disposition des adhérents labellisés : enseigne drapeau en version classique ou lumineuse et vitrophanies, plus une Charte de Spécialisation dont l’affichage sur le lieu de vente est obligatoire. La Fivape développera également en 2020 un annuaire des boutiques labellisées consultable sur le Web dès que les premières installations seront faites.

Un engagement de qualité, de service et d’éthique

Outre rendre visibles les boutiques de vape spécialisées et indépendantes dans l’espace public, la fonction du Label Vape Bleue est de servir de gage de qualité pour le consommateur.

« Ce label est un symbole d’engagement fort de la part de la boutique spécialisée. Il l’oblige au respect d’une charte de spécialisation regroupant une vingtaine d’accords reliés autour de 4 thématiques : l’éthique, l’offre et les services, le conseil et l’accompagnement, la communication ».

Parmi ces accords et engagements, une boutique labellisée Vape Bleue s’interdit de commercialiser des produits à combustion comme des cigarettes de tabac, des chichas ou encore des produits de tabac chauffé. Elle s’engage également à vérifier que les e-liquides nicotinés qu’elle propose sont bien enregistrés auprès de l’ANSES et qu’elle dispose des fiches de données de sécurité. Elle doit en outre être en capacité de faire tester chaque saveur commercialisée, de garantir l’hygiène de ses procédés, d’assurer la mise en service du matériel ou encore d’organiser un système de collecte pour les fioles et accus.

« Les critères de la Charte de Spécialisation exigent de ceux qui s’y engagent éthique, honnêteté et rigueur, insiste Benoît Éclache, sans oublier une attention toute particulière à porter à l’établissement de la relation de confiance que nécessite invariablement l’accompagnement d’une personne en période de sevrage tabagique ».

Un plan com’ pour développer la notoriété du label

La Fivape va-t-elle mener des actions pour contribuer à la notoriété de ce label ?

« Bien sûr ! Au-delà de la presse professionnelle du secteur, nous avons l’ambition d’attirer l’attention des médias généralistes. Des communiqués de presse et des actions ciblées devraient permettre de toucher le grand public… en tout cas nous l’espérons et nous ferons tout pour ! ».

La Fivape prévoit également de communiquer auprès des services de santé en expliquant ce que représente ce Label Vape Bleue.

« De plus en plus de professionnels de santé orientent leurs patients vers la cigarette électronique. Toutefois, s’ils n’ont pas une relation établie avec une boutique spécialisée, bien souvent, ils ne savent pas vers qui les orienter pour être sûrs qu’ils bénéficient des bons conseils et d’un accompagnement de qualité. Notre volonté de pallier ce manque se traduit par un engagement dans la Charte de Spécialisation : celui de consacrer bénévolement du temps pour expliquer la vape à tout professionnel de santé qui en ferait la demande ».

Quelle est l’utilité du Label Vape Bleue ?

Cette démarche s’inscrit dans un projet global.

« Le Label Vape Bleue est un formidable outil pour nos adhérents qui souhaitent afficher et garantir publiquement leur professionnalisme. Le rôle de la Fivape est de défendre les intérêts de la filière vape, mais également et prioritairement de soutenir et d’encourager un développement qualitatif de l’ensemble du secteur. Notre fédération est à l’initiative de 3 normes Afnor élaborées pour garantir aux consommateurs un haut niveau de qualité sur les matériels, les e-liquides et leurs émissions. Et elle développe depuis un an des modules de formation, toujours dans cette même optique de professionnaliser la filière ».

Au final, ce label s’adresse particulièrement aux fumeurs qui souhaitent passer à la vape et aux vapoteurs en manque d’information.

« Dans un shop Label Vape Bleue, le client sera sûr que l’offre de produits et de services a été pensée pour maximiser une sortie totale du tabac dans les meilleures conditions. C’est une garantie de plus vers la réussite du sevrage tabagique ».

Le label évoluera

Selon la Fivape, le réseau de distribution français des boutiques spécialisées est le plus performant au monde en termes de qualité, de connaissance produit, d’accompagnement et de services. Le Label Vape Bleue ambitionne de matérialiser cette spécificité de la vape française, et la Fivape compte bien le faire évoluer.

« En concertation avec nos adhérents, nous évaluerons régulièrement les améliorations à apporter aux engagements du Label Vape Bleue, confirme Benoît Eclache, afin d’offrir aux fumeurs et vapoteurs toujours plus de garanties sur le sérieux de notre filière ».

Naturellement, obtenir ce label oblige la boutique spécialisée à en respecter toutes les contraintes, sous peine de se le voir retirer.

« Le label Vape Bleue offre des garanties. Si une boutique labellisée ne respecte pas l’ensemble des engagements qui y sont liés, nous serons contraints de lui retirer le droit d’usage de la marque. Mais nous sommes confiants car nous avons la chance d’avoir en France un grand nombre de professionnels engagés. Et les boutiques spécialisées qui font l’effort d’adhérer à la Fivape sont déjà, pour l’immense majorité, dans cette démarche de qualité ».

Parlons peu, parlons bien !

Combien devra débourser une boutique pour obtenir le label ? Une participation aux frais de 40 € nets est demandée à chaque adhérent pour recevoir le kit d’identification. Pour l’enseigne, la fédération a négocié un prix en misant sur le volume, auprès d’un enseigniste homologué Fivape. Elle est donc vendue au tarif de 300 € HT pour le modèle classique, et de 360 € HT pour la version lumineuse, en plus du coût de l’installation, laissée au libre choix de l’adhérent.

« Cela représente un effort financier non négligeable pour chacun de nos adhérents, reconnaît Benoît Eclache, mais il apportera aussi une réelle plus-value à chacun d’eux ».

Professionnalisation, visibilité, rassurance, la Fivape propose un beau projet à ses adhérents. Saura-t-il remporter une large adhésion auprès des vape shops et devenir un marqueur du paysage commercial français ? Réponse dans les mois qui viennent.

Quelles conditions pour obtenir le Label Vape Bleue ?

  • Être adhérent à la Fivape, et donc n’avoir aucun lien capitalistique avec l’industrie du tabac,
  • Signer le contrat d’usage de la marque collective Vape Bleue qui permet à l’adhérent d’exploiter la marque déposée par la Fivape,
  • Signer et afficher sur le lieu de vente la Charte de Spécialisation du Label Vape Bleue,
  • S’engager à faire passer à tout personnel en contact clientèle le module d’évaluation des compétences online de la Fivape. La validation de ce test permet de garantir que le personnel dédié à la vente ou à l’après-vente possède un socle de compétences essentielles dans les domaines de la vape et du sevrage tabagique.

Annonce

Les commentaires sont fermés.