Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Box & Mods » Test : Jupiter 200 W – FeMiVape

Test : Jupiter 200 W – FeMiVape

  • Par , le 3/02/2020 à 17h00
    Annonce

FeMiVape, avec la Jupiter 200 w, propose une box double accus 18650 ultra légère et très simple d’emploi. Son design coloré et agressif participe à l’esthétisme de l’ensemble. Tout en plastique, elle se montre solide. Quelques améliorations doivent être encore apportées pour obtenir un produit sans reproche.

Double accus ultra légère

La Jupiter 200 w de FeMiVape se distingue par son poids plume de 65 g pour une box embarquant deux accus au format 18650. Son chipset est simple et réactif. La forme globale permet une prise en main facilitée. Une box agréable, facile à vivre au quotidien mais qui, sur notre exemplaire, souffre d’un défaut.

Caractéristiques techniques

Dimensions89 x 52 x 24mm
Poids65 g
Format d'accus2 x 18650
Chargemicro usb, chargeur externe
Puissance maximale200
Diamètre max. de l'atomiseur24
Modes disponiblesWatts, Contrôle température, Courbes, Bypass

Le coffret comprend :

  • Mod
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Soignée mais...

Sur le dessus de la box, la connectique 510 permet d’accueillir des atomiseurs jusqu’à 24 mm. Pour réduire l’épaisseur de la box, le fabricant a fait légèrement déborder l’emplacement de l’atomiseur sur les panneaux latéraux.

C’est bien fait et visuellement bien intégré. La connectique est montée sur ressort mais, sur notre exemplaire, souffre d’un défaut. La course du contacteur, montée sur le ressort, est un peu courte. Selon l’atomiseur choisi (moins visible sur un clearomiseur), le vissage complet ne permet pas de plaquer parfaitement son dripper ou son RTA jusqu’à la base de la box et, laisse entrevoir un petit espace, dommage !

Avec une rondelle isolante, il est possible de combler ce manque, qui n’est pas systématique et dépendra essentiellement de l’atomiseur. Par ailleurs, le fabricant nous a indiqué avoir corrigé ce défaut dans sa version commerciale.

Les côtés de la box sont décorés de motifs agressifs. Ici, un pirate pas spécialement sympathique !

Les motifs sont en relief et présentent une excellente résistance aux agressions du quotidien.

Sur la tranche de la box, on trouve le bouton de déclenchement affleurant, un écran couleur, les boutons de réglage de la puissance et un port micro usb pour une recharge éventuelle ou une mise à jour du chipset. Aucun cliquetis n’est à déplorer.

L’intérieur du panneau pour l’accès à accus présente deux aimants puissants qui maintiennent l’élément en place. En insistant un peu, un infime jeu peut être ressenti entre le panneau et la box. Au quotidien, rien de bien gênant ou désagréable, à moins d’y aller en force.

Sur la face interne du panneau, on trouve deux plaques métalliques qui rappellent d’une part le nom du modèle et d’autre part les différentes normes.

Les contacts pour les accus sont montés sur ressort. Il faudra envisager le placement de ses batteries de face, l’espace entre les deux contacteurs est juste à la bonne taille et le contacteur sur ressort ne descend pas assez pour envisager une mise en place de l’accu en deux temps (contact sur ressort, puis contact fixe). Ce n’est, en soit pas vraiment gênant, et les accus ne sont pas abimés ni à la mise en place, ni au retrait.

La polarité est bien indiquée, dans tous les cas la Jupiter 200 w, benéficie de protections contre leur inversion.

Une lanière en tissu permet de retirer ses accus avec aisance. Elle n’est n’y trop longue, ni trop courte. Le berceau à accus est proprement usiné sans jeu, ni défaut et cache deux aimants pour maintenir le panneau décoratif.

Chipset simple et pratique

Le chipset propose différents modes de vape. Ainsi, la Jupiter propose un classique mode wattage, un mode contrôle de température adapté aux différents fils utilisés, un mode courbe et un mode bypass.

Quelque soit le mode utilisé, aucun dysfonctionnement n’est à déplorer. La box se montre réactive dans n’importe quelle configuration.

L’écran est particulièrement lumineux et même avec un fort ensoleillement, toutes les informations sont bien lisibles.

La Jupiter dispose de toutes les protections classiques que l’on peut trouver sur les boxs actuelles (court-circuit, mauvaise connexion avec l’atomiseur, inversion de polarité…) et affiche un message d’erreur tout aussi lisible que les informations essentielles.

En résumé

On aime

  • Ultra légère
  • Ecran lumineux
  • Chipset simple et réactif

On n’aime pas

  • Connectique 510
  • Léger jeu sur le panneau à accus

Conclusion

3,9 /5

La Jupiter 200 watts de FeMiVape est une bien sympathique petite box double accus 18650, qui fait ce pour quoi elle est prévue. Sans menus trop complexes, son écran bien lisible l'a rend agréable au quotidien. On regrettera, cependant, sur notre exemplaire, une course de la connectique 510 trop courte, rendant certain set-up non flush.

Le Jupiter 200 w en images

Les commentaires sont fermés.