Vous êtes ici : Vaping Post » Communauté » Regard » John Tesson aka johnpedro777 : passionné plus qu’influenceur

John Tesson aka johnpedro777 : passionné plus qu’influenceur

Mis à jour le 27/12/2022 à 19h37
    Annonce

Aujourd’hui, restrictions sanitaires oblige, nous restons en France. Direction l’Ardèche, plus précisément, où nous avons rencontré l’influenceur John Tesson, plus connu sur Instagram sous le pseudo johnpedro 777. Plus qu’une passion, la vape est un mode de vie, qu’il met en avant via la photo.

@johnpedro777

Commençons par les présentations…

J’ai un peu bourlingué. Je suis né en Belgique et, avec les aléas du métier de marinier qu’exerçaient mes parents, j’ai passé la majorité de mon existence dans le Nord. Je suis un ch’ti comme on dit. J’ai quitté cette région qui me tient à cœur pour venir au soleil, en Ardèche, depuis 13 ans. C’est un endroit où il fait bon vivre et où je suis assagi. Après avoir eu un fils, j’ai pu également avoir eu ma fille Victoire, après 15 années d’attente dues à des problèmes de santé. J’ai aujourd’hui un certain âge, plus de la quarantaine, c’est une certitude. Mon âge n’est pas tabou, mais je laisse la possibilité de le deviner à travers mes différentes prises de vues.

Je suis actuellement sans emploi et en reconversion. Suite à des problèmes de santé assez importants, j’ai dû renoncer à mes anciennes compétences dans le domaine de l’eau potable. J’ai obtenu un bac pro dans la vente pour me reclasser, mais cette situation n’est pas facile avec une pathologie et un handicap invisibles, mais ce n’est pas insurmontable, je suis un battant !

@johnpedro777

Pourquoi avoir choisi le pseudo johnpedro777 ?

John est mon prénom et Pedro est un surnom que l’on m’a donné quand j’étais plus jeune et c’est resté. Pour le 777, le 7 correspond au département de l’Ardèche, où j’habite. Comme il fallait un certain nombre de caractères pour créer le compte Instagram, j’ai opté pour 777. Je dois préciser que le 7 était également le chiffre préféré de mon papa. Donc c’est le nombre parfait pour que ce pseudo me colle à la peau.

Ma femme est devenue vapoteuse. C’est ma plus grande réussite.

@johnpedro777

Comment avez-vous découvert la vape ?

Ouh la ! J’étais un grand fumeur de tueuses et un bon vivant, qui a fumé deux paquets de cigarettes par jour pendant plus de 25 ans. J’ai fait de nombreuses tentatives pour stopper cette saloperie, soldées toujours par des échecs.

Et un jour, il y a 8 ans, une de mes sœurs m’a fait découvrir une petite machine qu’on appelle eGo avec un clearomiseur Stardust CE4, si mes souvenirs sont bons. Et là, je n’en croyais pas mes yeux, il faut dire que j’adore les nouvelles technologies. J’ai tiré une bouffée, je me suis dit : “Mais ça fait de la fumée, ce truc !” Et j’ai voulu comprendre le mécanisme et l’origine du produit. Mais surtout comment s’en procurer une tout de suite.

@johnpedro777

J’ai acheté 2 kits pour ne pas tomber en rade, et j’ai discuté avec le vendeur toute l’après-midi. La passion est née ce jour-là. La C Twist et le T2 étaient mes références à cette période. Puis, je suis passé à l’iTaste 134 d’Innokin. J’étais heureux avec l’apparition de la saga Aerotank, Protank de Kanger. Je refaisais tous les coils, même les Stardust. Je faisais aussi mes liquides en DIY en 10 ml. Quand j’y pense, c’est un truc de dingue.

J’en avais partout et voulais absolument faire découvrir ce monde de la vape à tout mon entourage, et notamment à ma femme qui n’accrochait pas du tout. Depuis, je n’ai jamais cessé d’améliorer mes montages, de découvrir et faire découvrir en partageant les infos ! Évoluer et suivre l’évolution de cette technologie est primordial à mon quotidien.

@johnpedro777

Pendant toute cette période, j’étais vapofumeur mais depuis 2 ans j’ai stoppé la cigarette pour éviter à tout prix une rechute car j’aime trop la vape et tout ce qui l’entoure, et à présent ma femme est devenue vapoteuse. C’est ma plus grande réussite, car ce n’était pas gagné du tout.

J’ai commencé par publier une photo de mes autocollants sur mon meuble et ça a plu, depuis je n’ai jamais arrêté.

@johnpedro777

Quel a été le déclic pour vous lancer sur les réseaux sociaux ?

J’étais dans une période délicate et ne faisais plus grand-chose. Je me suis donc replié sur Facebook et les groupes de vapoteurs pour partager. Ça me faisait un bien fou d’avoir cette communauté et de pouvoir communiquer sur tout et rien. J’ai suivi plus précisément un groupe sur Facebook, Skull’n vape, et j’ai tissé des liens avec les modérateurs que je trouvais formidables. Nous rigolions bien et les lives étaient de qualité pour orienter le vapoteur.

J’ai trouvé avec ce partage le moyen de me redresser physiquement et j’ai commencé à faire quelques photos pour me faire plaisir sans pour autant être sur Instagram. Un jour, j’ai fait une demande de don pour avoir des autocollants pour créer une ambiance shop à mon domicile et, à ma grande surprise, beaucoup ont répondu présent et ç’a été le déclic.

Pour remercier cette solidarité, j’ai commencé par publier une photo de mes autocollants sur mon meuble et ça a plu, depuis je n’ai jamais arrêté. Encore merci à ces donateurs et à ce groupe. Grâce à eux, j’ai eu la force et la motivation de partager ce que j’aimais, j’ai pu à mon tour orienter un minimum en proposant des liquides ou du matériel par le biais d’Instagram. C’est un plaisir et surtout une occupation et une passion qui me permettent d’oublier les difficultés rencontrées.

@johnpedro777

Vos posts sont rémunérés ?

Pas du tout, c’est avant tout un échange avec les marques. Je teste leur liquide et je fais des photos et des storys en échange de leur produit. Ce deal me plaît bien.

@johnpedro777

Avec plus de 7 800 abonnés, vous ne pouvez pas prétendre à des posts rémunérés ?

Je ne pense pas à cela, je n’ai pas cette prétention et ce système n’est pas beaucoup répandu en France. L’avenir dira si cela évolue.

@johnpedro777

Sur vos posts, vous préférez masquer votre visage, pourquoi ?

Je ne masque pas mon visage en permanence, je pense plutôt à mettre en avant le produit. Et pour cela, j’ai besoin que le focus se fasse essentiellement dessus. En revanche, j’aime beaucoup les nuages devant mon visage et peut-être que votre question est plutôt dans ce sens. Dans la vape, il y a automatiquement de la vapeur et ça, je veux le faire voir, effectivement ! Et comme ça sort de la bouche ou du nez, en effet, ça me masque un peu mais l’important est le produit ou le visage ? Allez, je baisse un peu la tête pour regarder le produit c’est vrai, mais parce que je ne veux pas le faire tomber (rires).

Mon style n’est pas figé.

@johnpedro777

Comment définiriez-vous votre style ?

Mon style n’est pas figé, je fais du focus, de la vape nature ou de l’instantané. En revanche, j’aime bien porter un chapeau ou une casquette en mémoire de mon père, qui me manque. J’adore aussi ce côté vintage. Je ne suis pas vieux jeu, je suis un nostalgique et j’adore cette période où le chapeau était un élément vestimentaire masculin indispensable. Quand vous me dites que j’ai un style, quelque part ça me fait plaisir et je dirais que j’ai le style de mon papa.

@johnpedro777

Où puisez-vous votre inspiration ?

J’y reviens, mais mon inspiration vient le plus souvent de mon papa. Et c’est à l’instinct, je ne fais pas de chichi. Je porte souvent le chapeau et pense à la marque, j’essaie de le mettre en valeur avec l’identité du produit et de la marque. J’aime énormément, quand je le peux, me promener et faire des clichés à des endroits que je trouve chouettes et qui peuvent être adéquats avec le produit. C’est un feeling entre moi et le moment présent.

@johnpedro777

Quels comptes Insta vous inspirent ?

Difficile de répondre… J’aime tellement tout ce qui touche à la vape et tout ce qui y contribue que le choix est compliqué. Je dirais peut-être les 3 premiers fidèles qui étaient déjà dans le circuit et qui sont toujours présents. Ils se reconnaîtront, ce sont les mêmes avec qui j’ai lié un lien avec le groupe Skull (Juju, Zelf, Al.batar, etc.). Je suis un grand fidèle même si j’apprécie de nombreux comptes, tous différents. Là où est la qualité, la diversité.

Je publie entre 15 et 20 posts par semaine.

@johnpedro777

Est-ce que les marques vous donnent des indications, des préconisations pour les photos ?

On a certains accords. Mais j’ai une habitude, je sais exactement ce que je vais faire en nombre de posts et j’essaie d’être dans l’état d’esprit ou l’univers de la marque. Les fabricants regardent également mon profil et connaissent mes propositions mais j’aime bien surprendre de temps à autre et ça, c’est l’essentiel : se faire plaisir avant tout. J’ai eu une fois une marque qui souhaitait un cliché en plein hiver et absolument près de la rivière, ça a été loufoque mais sans suite.

@johnpedro777

Combien de posts publiez-vous chaque semaine ?

Entre 15 et 20, même si j’essaie de ne pas surpublier, je n’aime pas trop faire attendre les marques. C’est du respect selon moi, un deal reste un deal, il faut l’honorer

@johnpedro777

Combien de temps y consacrez-vous chaque jour ?

Beaucoup de temps, ça m’occupe l’esprit aussi. J’y passe 6 heures en moyenne, même si je ne suis jamais loin du téléphone pour remercier ou commenter une jolie photo.

@johnpedro777

Comment envisagez-vous l’avenir ? Espérez-vous vous professionnaliser ? Travailler un jour dans la vape ?

Pour être franc, c’est un domaine qui me passionne, mais mon avenir est incertain. En tout cas, je sais que je ne vais pas arrêter de sitôt, et continuer à poster et à partager sur Instagram ce qui est essentiel à la communauté, mais c’est vrai que bosser dans ce domaine serait très intéressant.

La vape de @John Tesson

Vapoteur depuis : 2013.
Setup actuel : Pumper 18 Squonk Mod d’Asmodus et Turbo RDA de Vaponaute ou UltimatOhm Mod 1.18 et Flave EVO 24 d’AllianceTech Vapor.
Liquides préférés : j’aime beaucoup les Belgi’Ohm, dont Le Vorace et Sugar Daddy de Big Papa.
Taux de nicotine : 3 mg/ml.
Consommation quotidienne : entre 40 et 50 ml.

Son matos photo

Appareil utilisé : Redmi Note 5 de Xiaomi.
Application de retouche utilisée : Snapseed de Google et Pixlr de 123RF Limited.

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.