Vous êtes ici : Vaping Post » Tabagisme » Italie : interdiction de fumer à l’extérieur à Milan

Italie : interdiction de fumer à l’extérieur à Milan

    Annonce
  • Vaporesso

Afin de réduire l’émission de particules fines, la mairie vient d’adopter une mesure qui interdit de fumer dans de nombreux lieux publics, y compris à l’extérieur.

8 % des particules fines dues à la cigarette

La Scala de Milan, célèbre théâtre d’opéra

En novembre 2019, la Russie adoptait une nouvelle mesure qui interdisait l’utilisation de tout produit combustible sur son balcon, qu’il s’agisse de bougies, de barbecues, ou encore de cigarettes. Aujourd’hui, c’est au tour de Milan d’adopter une mesure interdisant de fumer dans certains lieux publics, y compris à l’extérieur. Ainsi, les Milanais n’auront bientôt plus l’autorisation de se griller une cigarette dans un parc, un stade, un cimetière, ou encore un arrêt de bus. Une interdiction qui ne concerne pas le vapotage.

Selon la mairie, ce règlement est destiné à « réduire les particules fines PM10, nocives pour les poumons, et protéger la santé des citoyens contre le tabagisme actif et passif dans les lieux publics ». On estime que dans la ville, 8 % des particules fines PM10 seraient à mettre sur le compte de la cigarette.

Que sont les particules PM10 ?

PM est l’acronyme du terme anglais particulate matter, qui pourrait littéralement se traduire par « particules en suspension ». Présentes de manière solide ou liquide dans l’eau et l’air, elles sont souvent le produit d’une combustion qui n’est pas totale, et libère ainsi des imbrulés. Le chiffre 10 signifie simplement que ces particules ont un diamètre inférieur à 10 microns.

Cette mesure ne sera pour l’instant pas appliquée, le temps que « tout le monde soit informé », explique la mairie. Une information qui ferait mieux d’arriver rapidement aux oreilles des habitants puisqu’au 1er janvier 2025, la ville compte adopter une loi qui interdira totalement de fumer en plein air.

Le reste de l’actualité en Italie

Italie : augmentation des taxes sur le vapotage

  • Publié le 28/12/2020

D’ici 3 ans, les vapoteurs italiens paieront leurs e-liquides entre 2 € et 2,50 € plus cher pour chaque flacon de 10 ml, nicotiné ou non

Italie : fin du cauchemar pour les vapoteurs ?

  • Publié le 13/12/2018

80 à 90 % de taxes en moins En 2015, le gouvernement italien instaurait une taxe à la consommation sur les e-liquides pouvant aller jusqu’à 4,50 € par flacon de …

Italie : éclaircie à venir en septembre pour la vape

  • Publié le 7/08/2018

Une réforme de la vape en Italie La tutelle de l’administration des douanes ? Le monopole du tabac ? La surtaxe anti-vape ? En Italie, c’est bientôt terminé. C’est le vice premier ministre …

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.