Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Hong-Kong : arrêté pour vente d’e-liquide nicotiné

Hong-Kong : arrêté pour vente d’e-liquide nicotiné

A Hong Kong, un homme de 22 ans a été arrêté le 20 juin dernier dans le district de Wong Tai Sin pour avoir vendu illégalement des e-liquides contenant de la nicotine.

Le Département de la Santé, alerté par des citoyens, a constaté que les produits concernés étaient mis en avant sur un réseau social. A Hong-Kong, les cigarettes électroniques contenant de la nicotine sont considérées comme des médicaments et doivent recevoir une autorisation de mise sur le marché.

Par ailleurs, la nicotine, classifiée comme substance toxique de catégorie 1, ne peut être distribuée dans une officine que sous la supervision d’un pharmacien. La vente et la détention de ces “toxiques de catégorie 1” et de “médicaments non enregistrés” sont des infractions pénales à Hong Kong.

L’homme impliqué dans cette affaire encourt une amende de 100 000 dollars et deux ans d’emprisonnement.

Pour aller plus loin

Nos articles sur la cigarette électronique à Hong Kong.