Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test : Exceed Edge – Joyetech

Test : Exceed Edge – Joyetech

  • Par , le 20/04/2018 à 12h00
    Annonce

Dans la catégorie des pods, l’Exceed Edge de Joyetech joue plutôt dans la catégorie poids lourds. Il offre une excellente autonomie, une fabrication solide et une vapeur très agréable en inhalation indirecte relativement ouverte, mais son embout est un peu particulier.

Les finitions sont exemplaires

Massif est le premier mot qui vient à l’esprit quand on prend l’Exceed Edge en main pour la première fois. Il conserve la compacité des pods avec seulement 11 cm de long, mais ces 74 g se font immédiatement ressentir. Ils sont dus à une solide réalisation en métal qui inspire immédiatement confiance sur la longévité du produit. Ce n’est pas non plus une enclume, loin s’en faut, et il se fait vite oublier dans une poche.

Le grand bouton de déclenchement est issu du même tonneau. Il n’a pas le moindre jeu, le clic est franc et facile à obtenir. Son ergonomie est toute aussi bonne, il tombe immédiatement sous le pouce. Un vrai bonheur à utiliser.

L’Exceed Edge embarque une batterie de 650 mAh qui lui confère une excellente autonomie avec les résistances de 1,2 ohms. La connexion USB située à sa base permet de le recharger en une heure, en laissant la possibilité de continuer à vaper en même temps. L’autonomie sera suffisante pour tenir une journée, à moins de vapoter beaucoup sans possibilité de connecter le pod pour un petit coup de pouce intermédiaire.

Revue technique

Les caractéristiques essentielles de l’Exceed Edge de Joyetech

Type de matériel kit débutant
Dimensions mod 26,5 x 110 x 20,0 mm
Batterie 650 mAh
Charge 0,5 A
Résistances EX 1,2 ohm MTL
Poids du kit 74 g
Capacité du réservoir 2 ml

Le coffret comprend

Exceed Edge (x1), cordon USB (x1), résistances (x2), mode d’emploi (x1)

Il est facile à remplir

Le réservoir est tout ce qu’il y a de plus simple à remplir. Il suffit de tirer dessus pour le séparer de la batterie, il vient facilement. On soulève ensuite le petit bouchon en silicone, on verse directement de la bouteille les 2 ml de liquide qu’il peut contenir, on remet le bouchon, on le replace sur la batterie et c’est prêt. L’opération est propre et le niveau de liquide se voit en permanence.

L’Exceed Edge est très tolérant sur les liquide et accepte sans broncher les taux de VG habituellement à éviter avec les pods. Les passages de liquide sont large sur la résistance et la capillarité excellente, vous pouvez vaper du 30% PG / 70% VG sans aucune arrière-pensée.

Les résistances sont amovibles

L’Exceed Edge utilise des amovibles similaires à celles des clearomiseurs. Pour installer la résistance, on dévisse la bague à la base du réservoir. Elle est large et bien crantée pour offrir une bonne prise. On peut alors insérer la résistance, remettre la bague en la serrant sans excès et c’est parti. Par contre, l’opération ne peut se faire que réservoir presque vide. Dans le cas contraire, il se videra de toute façon dès la résistance retirée.

Les résistances de 1,2 ohm sont peu gourmandes en énergie. Elle procure un très bon rendu des saveurs et un hit bien présent. Le flux d’air est un très bon compromis pour une vape indirecte pas trop restrictive, mais il n’est pas réglable. Il correspond à une vape en deux temps un peu ouverte, ou à une vape directe très, très restrictive. C’est en tout cas un flux d’air cohérent avec le rendement de la résistance, qui donne une bonne production de vapeur et des saveurs très agréables. 

C’est pas du pipeau !

Le seul point discutable de ce pod à l’utilisation est la forme de l’embout, qui surprend puisqu’on a nettement l’impression d’utiliser une flûte à bec. En vapant, on aurait presque envie de bouger les doigts comme pour jouer du pipeau si la certitude de passer pour ce qu’on espère ne pas être ne nous retenait pas. Cela n’est pas désagréable en soi, mais cela reste particulier et risque en tout cas de ne pas faire l’unanimité. Je suis peut-être trop habitué au classique drip tip rond et je reconnais ne pas être fan de cet embout, cela reste une appréciation totalement subjective.

En résumé

On aime

  • La qualité de réalisation
  • Son autonomie
  • La bonne ergonomie
  • La qualité de vape

On n’aime pas

  • Son embout particulier

Conclusion

5 /5
 

L’Exceed Edge est un excellent pod. Sa fabrication est exemplaire, il offre une bonne autonomie est une vape très convaincante. Tout au plus, peut-on lui reprocher un embout particulier et l’impossibilité de changer la résistance réservoir plein. De petits défauts comparés à un réel agrément d’utilisation. Un de mes pods favoris à ce jour, sans hésiter. 

L’Exceed Edge de Joyetech en images

Les derniers articles sur la marque Joyetech

Test : RunAbout – Joyetech

  • Publié le 19/10/2018

Le RunAbout de Joyetech est un pod robuste et ergonomique. Il brille par son rendu des saveurs mais pêche par son manque de hit.

Test : eGo AIO Mansion – Joyetech

  • Publié le 8/10/2018

Joyetech propose avec l’eGo AIO Mansion un kit au design agréable qui offre une vape des plus satisfaisantes, malgré quelques petits défauts agaçants.

Test : kit Ultex T80 / Cubis Max – Joyetech

  • Publié le 26/09/2018

Le kit Ultex T80 & Cubis Max de Joyetech est vraiment innovant et apporte un réel progrès dans la conception des résistances en particulier. Une excellente surprise.

Mais aussi :


 

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez les 6 500 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles !

Annonce

Name of Reviewed Item: Exceed Edge - Joyetech Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2018/04/Couverture-exceed-edge.jpg Review Author:Review Date: