Vous êtes ici : Vaping Post » Opinion » Des cigarettes pour arrêter de fumer des cigarettes, ça existe désormais

Des cigarettes pour arrêter de fumer des cigarettes, ça existe désormais

    Annonce
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

Une société canadienne vient de sortir des cigarettes au CBD destinées à aider à arrêter de fumer… des cigarettes.

Hey, une p’tite pause clope pour qu’on arrête de fumer ?

Lorsqu’on souhaite arrêter de fumer, plusieurs options s’offrent à nous : les substituts nicotiniques, les médicaments, la cigarette électronique… et tout un tas d’autres moyens plus ou moins fantasques tels que l’hypnose, l’acupuncture, ou l’appel à Jean-Michel le marabout qui, lors de cette même conversation téléphonique, sera capable de réparer votre machine à laver et de vous promettre le retour de l’être aimé. Cependant, si comme moi vous ne pensiez pas voir de nouvelles technologies au service du sevrage tabagique avant un bon moment, c’était sans compter sur l’entreprise canadienne Sweet Earth qui vient d’annoncer avoir crée des… cigarettes destinées à vous aider à arrêter… de fumer des cigarettes.

3 personnes visiblement en train d’arrêter de fumer grâce à Sweet Earth – source : https://sweetearthsmooth.com/

Mais alors, que possèdent ces cigarettes de si spécial pour qu’elles aident à arrêter de fumer ? C’est bien simple, elles ne contiennent ni nicotine ni tabac, mais sont entièrement composées de CBD !

Selon le fabricant, ce produit, en plus d’offrir « les avantages potentiels du CBD », a été spécialement travaillé pour offrir un parfum distinctif qui ressemble davantage au tabac, aidant ainsi ceux qui espèrent arrêter d’en fumer. D’accord.

L’autre atout mis en avant par la société est que puisque ces cigarettes ne contiennent pas de tabac, « connu pour être rempli de produits chimiques nocifs et de nicotine hautement addictive », elles devraient aider… à arrêter de fumer [insérer ici une émoticône wtf]. 

Voilà, nous souhaitons bien du courage aux fumeurs qui seront tentés par cette nouvelle expérience. Le sevrage tabagique sans nicotine étant particulièrement compliqué, probablement d’autant plus si l’on choisit de continuer de fumer en parallèle !

Cet article d’opinion n’engage que son auteur et ne représente pas forcément l’avis de la rédaction du Vaping Post.

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.