Vous êtes ici : Vaping Post » Tabagisme » Des banques lancent un appel pour stopper le financement du tabac

Des banques lancent un appel pour stopper le financement du tabac

    Annonce

Plusieurs dizaines d’organismes bancaires se sont rassemblés il y a quelques jours afin de signer un appel à abandonner le financement du secteur du tabac.

Big Money vs Big Tobacco 

L’information est rapportée par Le Monde du Tabac

Mercredi dernier, 26 septembre, divers grands organismes bancaires se sont joints à des gouvernements et des associations de santé afin de signer un appel à abandonner le financement du secteur du tabac. Une opération baptisée Tobacco Free Finance Pledge (PDF).

Soutenue par les gouvernements français et australien, l’initiative a été lancée au siège de l’ONU à New York dans le cadre de l’assemblée générale des Nations Unies.

Réunissant plus de 120 signataires, dont Allianz, Axa, la BNP Paribas, Aviva ou encore Generali, l’appel explique qu’il est “essentiel de s’attaquer au financement des compagnies de tabac – prêts croisés, assurances et investissements – dans le cadre d’efforts globaux de lutte antitabac à l’échelle mondiale”, rappelant également qu’avec “sept millions de décès dans le monde chaque année et la prévision d’un milliard de décès au cours de ce siècle dus à des maladies liées au tabac, à l’échelle mondiale (…) une collaboration est nécessaire pour s’attaquer aux effets dévastateurs du tabac sur la société, ainsi qu’à ceux de la l’environnement”.

Les signataires du Tobacco Free Finance Pledge s’engagent ainsi à : 

  • Collaborer pour sensibiliser les gens à la question des prêts, des investissements et de l’assurance du tabac,
  • Encourager l’adoption de politiques de financement “tobacco free” dans les secteurs des prêts, de l’investissement et de l’éducation,
  • Encourager l’alignement des politiques de prêt, d’investissement et d’assurance sur les objectifs des Nations Unies en matière de développement durable et selon la convention-cadre de l’OMS pour la lutte anti-tabac,

ainsi que plusieurs autres points. 

L’engagement écrit de ces grands organismes bancaires permettra en outre de :

  • Sensibiliser les institutions financières au rôle essentiel que le secteur financier doit jouer pour
    aider à lutter efficacement contre le tabagisme et à garantir un monde sans tabac, 
  • Dé-normaliser les associations financières et corporatives avec les compagnies de tabac,
  • Encourager les institutions financières à réfléchir et à reconsidérer leurs relations d’affaires avec les compagnies de tabac à la lumière de l’épidémie mondiale de tabagisme.

Annonce